AccueilDynamiques territoriales, sociales et changements climatiques en Afrique

Dynamiques territoriales, sociales et changements climatiques en Afrique

Territorial and social dynamics and climatic changes in Africa

Colloque en hommage aux professeurs Maurice Bonaventure Mengho et Marie-Joseph Samba-Kimbata

Tribute conference for Maurice Bonaventure Mengho and Marie-Joseph Samba-Kimbata

*  *  *

Publié le jeudi 20 décembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Le colloque en hommage aux Maurice Bonaventure Mengho et Marie-Joseph Samba-Kimbata vise principalement à créer un cadre d’échanges entre spécialistes géographes ainsi que d’autres disciplines sur les problématiques liées à la dynamique des territoires, aux mutations sociales et à l’épineuse question du changement climatique, à l’heure des objectifs du développement durable.

Annonce

Du 15 au 17 mai 2019, Brazzaville (République du Congo)

Présentation

Le Laboratoire de sciences géographiques, d’environnement et d’aménagement de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH) de l’Université Marien NGOUABI, organise du 15 au 17 mai 2019, à Brazzaville, un colloque en hommage aux Professeurs Maurice Bonaventure MENGHO et Marie-Joseph SAMBA-KIMBATA.

Les Professeurs Maurice Bonaventure MENGHO et Marie-Joseph SAMBA-KIMBATA sont, sans conteste, les deux grands architectes de l’école de Géographie en République du Congo. Figurant parmi les premiers géographes congolais, ils ont marqué d’une empreinte indélébile l’histoire de la géographie du Congo. En effet, depuis la création du Département de Géographie dans les années………jusqu’à la mise en place de la Formation Doctorale en 2000, en passant par la création de l’Association des Géographes Congolais (AGECO) au début des années 80, ils ont été à l’initiative et au cœur de tous les évènements scientifiques qui ont forgé la géographie.

Géographe humaniste et spécialiste de la géographie rurale pour l’un et climatologue et spécialiste des questions environnementales pour l’autre, ils se sont attelés tout au long de leur carrière à forger une vision unifiée de la Géographie en tant que Science l’homme, de la nature et de la société dont l’objectif final est le développement.

Argumentaire

L’homme, ses activités et l’espace dans lequel il vit sont au cœur de l’analyse géographique. Les liens entre territoires, sociétés et climat doivent être envisagés de manière dynamique. Les mutations territoriales (recompositions spatiales, périurbanisation, transformation des zones rurales ….) ; sociales (changement des habitudes et des pratiques sociales et spatiales, recompositions sociales…) et climatiques (variabilité climatique, changements climatiques…) s’amplifient tant en milieu urbain que rural. Elles attirent l’attention de nombreux chercheurs et leur analyse nécessite l’implication des géographes, sociologues, anthropologues, historiens, les aménageurs, les urbanistes, les spécialistes de la santé, de l’éducation, etc.

Au moment où les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour l’éradication de la pauvreté à l’horizon 2030 ont été définis par les Nations Unies, plusieurs défis restent à relever pour la quasi-totalité des pays en développement surtout africains. Parmi ces défis figurent ceux liés à la compréhension des dynamiques territoriales et sociales, et à la recherche des solutions aux impacts négatifs du dérèglement climatique. En effet, les perpétuelles évolutions des sociétés et des territoires qu’impose l’économie mondiale, d’une part, et les changements climatiques qui se manifestent par la multiplication des événements climatiques extrêmes, d’autre part, ont des répercussions négatives sur le processus de la marche de certains pays vers l’émergence à laquelle ils aspirent. L’évolution incontrôlée des espaces urbains engendrent divers problèmes qui augmentent les charges auxquelles les économies africaines déjà fragiles peinent à faire face. Elle favorise et aggrave les effets des changements climatiques sur l’espace (dégradations des cadres de vie par les phénomènes d’érosion, d’inondation, de pollution ...).

Par ailleurs, la question des changements climatiques implique aujourd’hui plusieurs problématiques qui concernent la durabilité de l’agriculture, la gestion des forêts et des terres, des écosystèmes marins et littoraux, l’accès aux ressources en eau, la prévention des risques et de gestion des catastrophes naturelles, technologiques ou anthropiques. De toutes ces questions dépend le développement socio-économique des pays.

On comprend pourquoi ces problématiques préoccupent la communauté scientifique qui ne cesse d’entreprendre des recherches pour aider à bâtir des stratégies pertinentes et durables à mettre en œuvre pour y faire face.

L’analyse pluridisciplinaire du thème du colloque « Dynamiques territoriales, sociales et climat » permettra sans doute de comprendre les évolutions des territoires, les évolutions sociales et les impacts du changement climatique.

Objectifs du colloque

Objectif Général

Le colloque vise principalement à créer un cadre d’échanges entre spécialistes géographes ainsi que d’autres disciplines sur les problématiques liées à la dynamique des territoires, aux mutations sociales et à l’épineuse question du changement climatique, à l’heure des Objectifs du Développement Durable.

Objectifs spécifiques

  • Offrir à la communauté scientifique congolaise et africaine un cadre pour échanger sur ces problématiques.
  • Permettre aux chercheurs de vulgariser leurs travaux de recherche.
  • Favoriser des échanges entre chercheurs, aménageurs, décideurs, institutions publiques et privées.
  • Faire l’analyse-diagnostique de l’évolution spatiotemporelle des territoires en Afrique  et des mutations des sociétés africaines et leurs impacts ;
  • Faire l’analyse critique des outils et des schémas de la planification et de l’aménagement des territoires, des dérèglements du climat et de leurs effets sur les espaces en Afrique ;
  • Créer un cadre de synergie et d’échanges d’informations en vue de meilleures actions de gestion des espaces et des territoires et de prévention et de lutte contre les effets des dérèglements climatiques en Afrique ;  
  • Réfléchir sur une stratégie de gestion des espaces géographiques basée sur un processus participatif.

Axes thématiques

Les communications s’articulent autour de quatre axes thématiques

Axe 1 : Dynamiques territoriales et sociales

  • Environnement, déterminants territoriaux et inégalités de santé 
  • Habitat et recompositions spatiales ;
  • Mutations économiques, sociales  et dynamiques urbaines ;
  • Dynamiques des espaces productifs ;
  • Crises, mutations et dynamiques des espaces ruraux ;
  • Aménagement du territoire et dynamiques territoriales.

Axe 2 : Vulnérabilités sociales, migrations et pratiques territoriales

  • Dynamiques démographiques
  • Le phénomène des enfants de la rue ;
  • Groupes sociaux vulnérables et identité territoriale ;
  • Migrations et pratiques territoriales ;
  • Néo-ruraux et néo-citadins, entre campagnes et villes.

Axe 3 : Dynamiques climatiques et gestion des ressources naturelles

  • Erosion hydrique en milieu urbain ;
  • Changements et variabilité climatiques en Afrique ;
  • Dynamiques des espaces littoraux ;
  • Changements climatiques et impacts environnementaux ;
  • Gestion des ressources naturelles et développement durable.

Axe 4-Interactions territoires, sociétés et climats en Afrique

  • Dynamiques des écosystèmes tropicaux
  • Gestion des espaces et risques environnementaux
  • Changements climatiques et pratiques agricoles ;
  • Perceptions, pratiques et savoirs locaux face aux changements climatiques ;
  • Politiques publiques, aménagement du territoire et gestion des risques ;
  • Vulnérabilités territoriales, sociales et résilience des acteurs
  • Pauvreté, OMD, ODD

Public cible

  • Enseignants-chercheurs, Chercheurs, Doctorants
  • Décideurs des secteurs agricoles, de l’aménagement du territoire, de la santé, de l’urbanisme, des affaires sociales, des collectivités locales, de la protection de l’environnement
  • Bureaux d’études impliqués dans les questions relatives des populations, du climat, etc.

Instructions aux auteurs

Deux types de communications sont retenus : les communications orales (impérativement par Powerpoint) et les posters. Toutes les communications se feront en Français.

Les résumés ne doivent pas dépasser 200 mots et doivent comporter les éléments présentés succinctement ci-après :

  1. Les coordonnées de l’auteur ou des auteurs (au plus trois)
  2. Le titre de la communication
  3. La référence à un axe
  4. Le contexte, la problématique, l’objectif de la recherche, la méthode, les résultats obtenus ou attendus
  5. Les mots-clés (cinq au maximum).

Les propositions seront envoyées à l’adresse mail suivante : colloquefdg.umng@gmail.com

avant le 28 décembre 2018.

FICHE D’INSCRIPTION

  • Nom (s) :
  • Prénom (s)
  • Organisme de rattachement :
  • Profession :
  • Adresse professionnelle :
  • Tél. :
  • Courriel :

Merci de retourner votre fiche à l’adresse mail du colloque : colloquefdg.umng@gmail.com

N.B. : le renvoi de la fiche d’inscription dans les délais requis permettra au comité d’organisation de vous établir les lettres d’invitation en vue de faciliter les démarches administratives.

Publication

Les communications et recommandations du colloque feront l’objet d’un numéro spécial de la revue « BALUKI ».

Frais de participation

Participants

Montants en FCFA

Professeurs et Maîtres de Conférences nationaux

50.000

Professeurs et Maîtres de Conférences étrangers

30.000 (50.000 avec les Actes)

Maîtres-assistants, Assistants et CETP

25.000 (sans Actes du colloque)

Doctorants

10.000 (sans Actes du colloque)

Les frais de participation donnent droit aux actes du colloque pour les Professeurs et les Maitres de Conférences, et aux tirés des communications pour les Maîtres-assistants, Assistants et CETP.

Les Comités

Comité d’organisation

Pr Yolande BERTON-OFOUEME, Clotaire Claver OKOUYA (M. C.), Léonard SITOU (M. C.), Patrice MOUNDZA (M. C.), Gaston SAMBA (M.C.), Damase NGOUMA (M.A.), Clémence DITENGO (M.A), Jean Luc MOUTHOU (M.A.),  Christian MALIKI (M.A), Etienne PAKA (A) Martin MASSOUANGUI (A), Ferdinand NDZANI (CETP), Brice MAYIMA (M.A),NDEY Hyppolite (A), Médard NGOUALA MABONZO (A), Rodrigue KINOUANI (Dr), Robert NGOMEKA (Dr.), Eveline MAHOUNGOU (Dr), Hilarion MIZHAIRE (Doctorant), Prince MABA NGOULOUBI (Doctorant), Valérie NABODOH (Doctorante), Van KOMBYLA (CETP), Hugues GOMA-MBOUMBA (CETP)

Comité scientifique

Pr Yolande BERTON-OFOUEME, Pr Marc-Louis ROPIVIA, Pr Hugues MOUCKAGA, Pr Benoît N’BESSA, Pr Michel BOKO, Pr Christophe HOUSSOU,  Pr. Odile V. DOSSOU GUEDEGBE, Pr. Euloge OGOUWALE, Pr Koffi A. AKIBODE,  Pr Wonou OLADOKOUN,  Pr Edinam KOLA, Pr Jérôme ALOKO-NGUESSAN (DR), Pr Céline Yolande KOFFIE-BIKPO , Pr Tanga Pierre ZOUNGRANA, Pr Oumar DIOP, Clotaire Claver OKOUYA (M. C.), Léonard SITOU (M. C.), Patrice MOUNDZA (M. C.), Gaston SAMBA (M.C.) , Ibouraima YABI (MC) , Aboubakar KISSIRA (MC) , Toussaint VIGNINOU (MC), Moussa GIBIGAYE (MC), Padabô KADOUZA (MC), Assogba GUEZERE (MC), Messan VIMENYO; Abdou BONTIANTI (MR).

Comité de rédaction

Pr Yolande BERTON-OFOUEME, Clotaire Claver OKOUYA (M. C.), Léonard SITOU (M. C.), Patrice MOUNDZA (M. C.), Gaston SAMBA (M.C.), Damase NGOUMA (M.A.), Clémence DITENGO (M.A), Etienne PAKA (A), Rodrigue KINOUANI (Dr).

Dates

  • vendredi 28 décembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • climat

Contacts

  • Edinam Kola
    courriel : edinamkola [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Edinam Kola
    courriel : edinamkola [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Dynamiques territoriales, sociales et changements climatiques en Afrique », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 20 décembre 2018, https://calenda.org/530781

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal