AccueilLes apports de l’anthropologie de l’enfance

Les apports de l’anthropologie de l’enfance

The contribution of anthropology of childhood

Retour à la méthode. Bilan et perspectives anthropologiques

Methods: appraisal and anthropological perspectives

*  *  *

Publié le lundi 17 décembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis neuf ans, le séminaire de méthodologie « Les apports de l’anthropologie de l’enfance » constitue un lieu d’échanges entre anthropologues, chercheurs débutants et confirmés, à partir de leurs terrains ethnographiques reposant sur l’observation participante inscrite dans le quotidien et la durée. Au fil des éditions, divers thèmes ont été abordés : le genre, le jeu, le corps, le journal de terrain, l’éthique, la consommation, la restitution, et la parenté. Chacun de ces thèmes a été exploré en partant du principe que l’observation participante menée auprès d’enfants, par le caractère saillant et incontournable des enjeux qu’elle soulève, induit un effet-loupe propice à mettre en lumière des questionnements plus généraux. Pour la Xe édition, nous souhaitons tirer le bilan de ces explorations qui, à partir de réflexions méthodologiques, nous ont permis d’aborder des questions éthiques, théoriques et épistémologiques dans un dialogue indispensable entre l’anthropologie de l’enfance et l’anthropologie générale.

Annonce

Argumentaire

Depuis 9 ans, le séminaire de méthodologie « Les apports de l’anthropologie de l’enfance » constitue un lieu d’échanges entre anthropologues, chercheurs débutants et confirmés, à partir de leurs terrains ethnographiques. Ces derniers, reposant sur l’observation participante inscrite dans le quotidien et la durée, sont menés dans une perspective critique et réflexive renouvelée, de l’Europe au Mexique en passant par l’Amazonie, l’Afrique, l’Asie… Depuis 2015, le séminaire se déroule conjointement à l’ULiège (Belgique) et au ColSan (Mexique).

Au fil des éditions, divers thèmes ont été abordés : le genre, le jeu, le corps, le journal de terrain, l’éthique, la consommation, la restitution, et la parenté. Chacun de ces thèmes a été exploré en partant du principe selon lequel l’observation participante menée auprès d’enfants, par le caractère saillant et incontournable des enjeux qu’elle soulève, induit souvent un effet-loupe propice à mettre en lumière des questionnements plus généraux. Des publications issues des divers séminaires ont vu le jour ou sont en cours.

Pour la Xème édition, nous souhaitons tirer le bilan de ces explorations qui, à partir de réflexions méthodologiques, nous ont permis d’aborder des questions éthiques, théoriques et épistémologiques dans un dialogue indispensable entre l’anthropologie de l’enfance et l’anthropologie générale.

À l’heure où la « méthode » est au cœur de nombreux débats et enjeux tant anthropologiques qu’inter-, pluri- et trans-disciplinaires en sciences sociales, il nous semble essentiel de faire entendre la voix de l’anthropologie de l’enfance et des enfants afin de :

  1. revenir à nouveaux frais sur ce que ce que l’on entend par « méthode » ;
  2. montrer les liens intimes qui existent entre méthode et approche en anthropologie, au-delà de la vision instrumentaliste et mécaniste qui prévaut souvent ;
  3. réfléchir sur la place que peut occuper la méthode dans les débats anthropologiques, inter-, pluri- et trans-disciplinaires en sciences sociales ;
  4. prendre la mesure des apports de l’anthropologie de l’enfance à l’anthropologie générale en la matière.

Partir des enfants, avec lesquels le bricolage et l’innovation méthodologiques sonnent comme un « impératif catégorique » dans une grande partie de la littérature en raison, implicitement ou explicitement, de leur supposée « nature » d’enfants, constitue un terrain de réflexion paradigmatique. 

Les contributions seront basées sur des exemples ethnographiques précis impliquant des enfants, et proposeront une réflexion critique sur la méthode prenant en compte les dimensions éthiques et épistémologiques, en s’inscrivant (non exclusivement) dans un ou plusieurs  des quatre axes mentionnés.

Programme

Matinée 9h00 – 12h45

  • 9h00. Accueil
  • 9h30. Ouverture du séminaire – Élodie Razy (Enseignante-Chercheuse, LASC/FaSS, ULiège, Belgique/Chaire d’antropologie “Joaquín Meade” 2018, Programa de Estudios Antropológicos, El Colegio de San Luis, A.C., México) & Neyra Patricia Alvarado Solís (Enseignante-Chercheuse, El Colegio de San Luis, A.C., México)

9h45 – 11h25. Session I – Ecueils et apports d’une ethnographie avec des enfants

Modératrice/teur : Neyra Patricia Alvarado Solís  (Enseignante-Chercheuse, El Colegio de San Luis, A.C., México)

  • 9h45. La relation ethnographique, par-delà les frontières d’âge et de genre ? Exemples d’un terrain à Liège (Belgique) – Marie Campigotto (Assistante-doctorante et maître de conférence, LASC/FaSS, ULiège)
  • 10h05. Discussion 
  • 10h20. Pistes méthodologiques. Une approche réflexive sur la façon de mener observations et interactions avec des enfants sur le terrain des exhumations au Guatemala – Clara Duterme (Post-doctorante en anthropologie, CEMCA)
  • 10h40. Discussion
  • 10h55. Réflexions sur les modes d’accès aux points de vue des enfants sur des rituels (pays kabyè, Togo) – Marie Daugey (Post-doctorante Fondation Fyssen/Laboratoire d’Anthropologie Sociale et Culturelle/FaSS, ULiège)
  • 11h15. Discussion

11h25. Pause-café

11h40 – 12h45. Session II –  Dialogues disciplinaires

Modératrice/teur : Paula Uglione (Doctorante, bourse sandwich, LASC/FaSS, ULiège)

  • 11h40. Limites et perspectives méthodologiques de l’anthropologie du développement cognitif de l’enfant : l’apprentissage des représentations conceptuelles symboliques dans les écoles Steiner de Belgique – Thomas Gennen (Assistant-doctorant, Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains, ULB)
  • 12h00. Discussion
  • 12h15. L’approche anthropologique au défi de l’interdisciplinarité et de l’institution (Liège, Belgique). Quels outils avec les enfants ? – Elodie Willemsen (Chercheuse Projet ONE, LASC/FaSS/UR Enfances, ULiège)
  • 12h35. Discussion

12h45. Déjeuner

Après-midi  14h00 – 18h00

14h00 – 15h05. Session III – Ouvertures interdisciplinaires

Modératrice/teur : Marie Daugey (Post-doctorante Fondation Fyssen, LASC/FaSS, ULiège)

  • 14h00. La rencontre avec des enfants qui vivent au milieu des déchets : questions et dilemmes éthiques d’une ethnographie à la périphérie de Rio de Janeiro (Brésil) – Paula Uglione (Doctorante, bourse sandwich, LASC/FaSS, ULiège)
  • 14h20. Discussion
  • 14h35. « Qu’est-ce que tu chantes ? » Pour une approche interdisciplinaire des enfants musiciens – Anne Damon-Guillot (Maître de conférences, département de musicologie, CIEREC (EA 3068) Université de Lyon/Université Jean Monnet Saint-Étienne)
  • 14h55. Discussion

15h05. Pause-café

15h15 – 16h20. Session IV – L’observation participante au défi de l’hétérogénéité des terrains avec des enfants

Modératrice : Marie Campigotto (Assistante-doctorante et maître de conférence, LASC/FaSS, ULiège)

  • 15h15. Etnografía de las aulas. Talleres en la Escuela bilingüe Tosepan Titataniske, Cuetzalan Puebla (México) – Rodolfo San Juan San Juan, León García Lam y Neyra Alvarado Solis, (El Colegio de San Luis A.C., México)
  • 15h35. Discussion
  • 15h50. L’anthropologie à l’épreuve des bébés. La rencontre du sujet au carrefour des cultures de l’agency – Elodie Razy (Enseignante-Chercheuse, LASC/FaSS, ULiège, Belgique/Chaire d’antropologie “Joaquín Meade” 2018, Programa de Estudios Antropológicos, El Colegio de San Luis, A.C., México)
  • 16h10. Discussion

16h25 – 17h30. Session V – Présentation des travaux des étudiants du Master en anthropologie 

Modératrice : Elodie Razy (Enseignante-Chercheuse, LASC/FaSS, ULiège, Belgique/Chaire d’antropologie “Joaquín Meade” 2018, Programa de Estudios Antropológicos, El Colegio de San Luis, A.C., México)

  • 17h30. Discussion générale & conclusion – Élodie Razy (Enseignante-Chercheuse, LASC/FaSS, ULiège, Belgique/Chaire d’antropologie “Joaquín Meade” 2018, Programa de Estudios Antropológicos, El Colegio de San Luis, A.C., México) & Neyra Patricia Alvarado Solís  (Enseignante-Chercheuse, El Colegio de San Luis, A.C., México)

Inscription

Entrée libre

Inscription lasc@uliege.be

Coordinatrices

  • Neyra Patricia Alvarado Solís (ColSan),
  • Marie Campigotto (FaSS, ULiège),
  • Marie Daugey (Fondation Fyssen-FaSS, ULiège),
  • Élodie Razy (FaSS, Uliège & ColSan),
  • Alice Sophie Sarcinelli (FaSS, ULiège)
  • Charles-Édouard de Suremain (CIESAS-UMR Paloc, IRD).

Comité scientifique

  • Neyra Patricia Alvarado Solís (ColSan),
  • Marie Campigotto (FaSS, ULiège),
  • Marie Daugey (Fondation Fyssen-FaSS, ULiège),
  • Valentina Glockner (ColSon),
  • Jeannett Martin (Universität Bayreuth),
  • Véronique Pache Huber (Université de Fribourg),
  • Citlali Quecha Reyna (IIA-UNAM),
  • Élodie Razy (FaSS, Uliège & ColSan),
  • Guadalupe Reyes (UADY),
  • Alice Sophie Sarcinelli (FaSS, ULiège),
  • Charles-Édouard de Suremain (CIESAS-UMR Paloc, IRD).

Comité d’organisation ColSan

  • Neyra Alvarado Solís (ColSan),
  • León García Lam (ColSan),
  • Minerva Arellano (ColSan),
  • Mayra Margarita Munoz López (ColSan).

Comité d’organisation ULiège

  • Cédric Audoan (FaSS, ULIège),
  • Marie Campigotto (FaSS, ULiège),
  • Marie Daugey (Fondation Fyssen-FaSS, ULiège),
  • Marie Glavic (FaSS, Uliège),
  • Élodie Razy (FaSS, ULiège),
  • Juliette Salme (FaSS, ULiège),
  • Élodie Willemsen (FaSS, ULiège).

Lieux

  • Université de Liège, Salle des Professeurs, 1 bâtiment A1 - Place du XX-août 7
    Liège, Belgique (4000)

Dates

  • mardi 18 décembre 2018

Mots-clés

  • anthropologie, enfance, enfant, méthodologie, éthique, épistémologie

Contacts

  • Marie Campigotto
    courriel : lasc [at] uliege [dot] be

Source de l'information

  • Marie Campigotto
    courriel : lasc [at] uliege [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les apports de l’anthropologie de l’enfance », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 17 décembre 2018, https://calenda.org/531798

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal