Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

*  *  *

Publié le mercredi 09 janvier 2019 par Céline Guilleux

Résumé

Labexmed et le Plan Bleu lancent un appel à candidature conjoint pour un contrat postdoctoral d'un an sur leurs thématiques communes. Le/la candidat-­‐e retenu-­‐e sera sous contrat à durée déterminée avec l’Université d’Aix-­‐Marseille et sera rattaché-­‐e à une unité de recherche partenaire de LabexMed1. Il/elle mènera ses travaux au sein de l’équipe scientifique du Plan Bleu où il/elle disposera d’un espace de travail.

Annonce

Présentation

Développer une vision intégrée sur l’environnement et le développement à 2050 en Méditerranée

Dans le cadre d’un partenariat entre le Plan Bleu pour l’environnement et le développement en Méditerranée et le Laboratoire d’excellence sur les études méditerranéennes, programme coordonné par la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (LabexMed / MMSH), il est proposé le recrutement à compter du 1eravril 2019 d’un-­‐e chercheur/chercheuse post-­‐doctorant-­‐e pour un contrat d’une durée de 12 mois.

Le/la candidat-­‐e retenu-­‐e sera sous contrat à durée déterminée avec l’Université d’Aix-­‐Marseille et sera rattaché-­‐e à une unité de recherche partenaire deLabexMed1. Il/elle mènera ses travaux au sein de l’équipe scientifique du Plan Bleu où il/elle disposera d’un espace de travail.

Structure d’accueil

Le poste est basé au Plan Bleu, Centre d’Activités Régionales du Plan d’Action pour la Méditerranée (PAM), établi sous forme d’association Loi 1901 à Sophia-­‐Antipolis et à Marseille. Le PAM, mis en place en 1975, est l’une des principales composantes du Programme des mers régionales du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Il est doté d’un instrument juridique : la Convention de Barcelone (1976) et s’appuie sur six centres d’activités régionales chargés notamment de favoriser la mise en œuvre des différents protocoles attachés à la Convention.

Le Plan Bleu est mandaté par les vingt et un pays Parties à la Convention de Barcelone et l’Union européenne pour :

assurer une fonction d’observatoire de l’environnement et du développement durable en Méditerranée,

conduire des analyses thématiques, systémiques et prospectives pour éclairer les acteurs et décideurs de la région sur les risques environnementaux et les enjeux du développement durable.

Liste des laboratoires partenaires de LabexMed : https://labexmed.nakalona.fr/unites-de-recherche-partenaires

Contexte

En décembre 2017, un mandat a été confié au Plan Bleu par les 21 pays riverains de la Méditerranée et l’Union européenne pour lancer une nouvelle étude prospective sur l’environnement et le développement en Méditerranée à l’horizon 2050 (MED 2050), après les travaux publiés par le Plan Bleu en 1989 et 2005. MED  2050  est  un  exercice  de  prospective  ambitieux,  conçu  comme  une  interface  science-­‐politique originale, destiné à mobiliser les décideurs et les parties prenantes du Sud et du Nord en dépassant les frontières géographiques et institutionnelles, autour d’une vision à 2050 de l’avenir de la Méditerranée. Les travaux seront conduits de 2018 à 2021. Ils s’appuieront sur des analyses sectorielles existantes et en cours en contribuant à les mettre en perspective dans une approche intégrée, ainsi que sur des dialogues et des partenariats avec de nombreux acteurs de la région, notamment des institutions scientifiques de différentes spécialités et de différents pays. Les résultats alimenteront la préparation de documents stratégiques au niveau national et régional en Méditerranée, notamment le processus de révision et de mise en œuvre de la Stratégie Méditerranéenne de Développement Durable (SMDD).

La mise en œuvre et la valorisation de MED 2050 s’appuient sur la constitution d’un réseau d’acteurs intéressés, incluant à la fois les porteurs d’études récentes (notamment sectorielles) et les utilisateurs d’une future prospective du développement et de l’environnement en Méditerranée.

Des informations complémentaires sur le projet MED 2050 et les publications antérieures du Plan Bleu sont disponibles sur le site Internet du Plan Bleu.

Activités, missions et livrables

Le contrat proposé consistera à mettre en œuvre un programme de recherche qui s’intègre à l’exercice de prospective Med 2050.

En 2016-­‐2017, le Plan Bleu a recensé avec l’appui du Bureau Acterra une centaine d’études récentes en Méditerranée apportant des éléments de prospective et réalisé l’analyse comparée de 35 d’entre elles. Ces études prouvent qu’il existe un capital important de recherche et travaux scientifiques. L’objet du post-­‐ doctorat sera de dépasser les analyses existantes ou en cours, souvent sectorielles, pour apporter une lecture intégrée des dynamiques à l’œuvre.

Le/la  chercheur-­‐euse  s’appuiera  sur  les  études  de  prospective  disponibles  qu’il/elle  contribuera  à capitaliser.

Il/elle fera le point des prévisions de tendances sur des variables économiques, sociales et environnementales. Cette analyse des tendances pourra s’appuyer sur des travaux de recherche récents et en cours, menés notamment par des partenaires du Plan Bleu.

Il/elle ira ensuite au-­‐delà de ces analyses pour s’inscrire dans une vision systémique / intégrée des enjeux et contribuer à l’identification de signaux faibles et des thématiques sous-­‐documentées.

Les analyses de tendance pourront notamment s’appuyer sur les éléments suivants :

Les tendances géo-­‐économiques et socio-­‐politiques.

Le rapport sur l’état de l’environnement et du développement 2019 en préparation servira de base de référence pour MED 2050 (état zéro et tendances récentes). De plus, des analyses sectorielles à 2030 sont déjà disponibles au sein d’études de prospective récentes et pourront inspirer des scénarios tendanciels pour 2050.

Changement climatique en Méditerranée.

L’analyse des tendances pourra s’appuyer sur les travaux du réseau scientifique sur les changements climatiques et environnementaux en

Méditerranée MedECC, qui prépare le premier rapport régional sur les impacts actuels et futurs des changements climatiques et environnementaux en Méditerranée, et dont le Secrétariat scientifique est accueilli par le Plan Bleu.

Transitions économiques.

Les travaux pourront capitaliser des études récentes et en cours sur l’économie bleue2 et l’innovation en Méditerranée, y compris des travaux entrepris ou soutenus par le Plan Bleu et les autres Centres d’activités régionales du Plan d’action pour la Méditerranée, l’Union pour la Méditerranée, l’Union européenne, etc.

En lien avec le réseau MED2050 et l’ensemble de l’équipe du Plan Bleu, le/la post-­‐doctorant-­‐e produira une ou plusieurs publications sur les tendances, facteurs de rupture et signaux faibles sur l’environnement et le développement en Méditerranée aux horizons 2030 et 2050. Il/elle se penchera notamment sur les questions systémiques, à l’interaction de plusieurs facteurs de changement.

Il/elle inscrira ce programme de travail dans le cadre des activités d’interface science-­‐décision du Plan Bleu. Ce programme devra apporter une contribution scientifique aux axes de travail du Plan Bleu, clairement précisée dans le projet, en termes de contenus, de calendrier et de résultats attendus.

La recherche présentera une approche interdisciplinaire et contribuera à faire le lien avec les travaux menés au sein de LabexMed, avec ses partenaires du pourtour méditerranéen, sur les questions sociales, économiques, démographiques, patrimoniales, politiques et juridiques liées à l’environnement, les dynamiques hommes/milieux, l’usage des ressources et les risques environnementaux, le développement durable.

Pour  ce  faire,  le/la  post-­‐doctorant-­‐e  sera  rattaché-­‐e  à  l’une  des  unités  partenaires  de  LabexMed  et développera au sein du laboratoire d’accueil un projet scientifique ciblé du point de vue du terrain, des questionnements et des méthodes, en lien avec les missions du Plan Bleu. Dans le cadre de cette interaction LabexMed/Plan Bleu, le/la post-­‐doctorant-­‐e situera son projet au croisement de certaines des thématiques conjointement développées, en se montrant attentif à l’éclairage apporté par les approches interdisciplinaires développées en SHS. En fonction de sa formation et de ses intérêts, il/elle pourra approfondir un aspect des thématiques prioritaires du Plan Bleu en s’appuyant sur l’expertise de son laboratoire d’accueil. Il/elle pourra interagir avec l’ensemble des laboratoires partenaires de LabexMed permettant ainsi une vision transversale et interdisciplinaire des enjeux.

Liens hiérarchiques et environnement direct

Des points réguliers seront effectués avec les équipes scientifiques de LabexMed.

Au sein du Plan Bleu, le /la post-­‐doctorant-­‐etravaillera sous l’autorité de la Directrice. Deux à trois semaines après le début de sa mission, il/elle présentera une proposition de programme de travail détaillé. Le programme convenu servira de base à des points d’étape réguliers.

Profil

Le/la candidat-­‐e devra être titulaire d’un doctorat dans une discipline des sciences humaines et sociales, et avoir eu une expérience de terrain significative dans un pays étranger.

Il/elle devra avoir une expérience dans le domaine de la recherche sur le monde méditerranéen et un intérêt prouvé pour les analyses systémiques interdisciplinaires. Une formation en analyse systémique ou une expérience réussie de recherche interdisciplinaire serait un plus.

Il/elle maîtrisera parfaitement le français et l’anglais

Rémunération brute mensuelle: 2466 €

Déplacements :Compte tenu du caractère régional des travaux du Plan Bleu, le poste pourra impliquer d’effectuer des déplacements dans les pays du pourtour méditerranéen et/ou les pays d’accueil des principaux partenaires dans la préparation de l’exercice Med 2050, notamment au sein de l’Union européenne.

Candidature

  • Un curriculum vitae incluant les publications significatives.
  • Diplôme de doctorat.
  • Rapport de soutenance de thèse.
  • Une lettre de motivation indiquant l’intérêt du candidat pour le contrat proposé et développant les axes de recherche qu’il souhaite privilégier dans le cadre de sa mission au Plan Bleu.
  • Un projet de recherche dans le cadre de LabexMed : titre, unité de recherche d’accueil, présentation du projet en 10 000 signes maximum.
  • Un avis du directeur du laboratoire d’accueil.

Les candidatures doivent être adressées par voie électronique, au format pdf en respectant le nommage des  fichiers3, 

au  plus  tard  le  14  janvier  2019 

à  blandine.julien@univ-­‐amu.fr,  ltode@planbleu.orget elemaitre-­‐curri@planbleu.org

Un accusé de réception sera expédié par voie électronique aux candidats.

A l’issue de la commission d’admissibilité, les candidats retenus pour l’audition seront informés dans le courant du mois de février.

L’audition aura lieu au Plan Bleu (Marseille) dans la première quinzaine de février. Les frais de déplacement des candidats seront pris en charge.

3  Fichiers           nommés :           NOM_CV.pdf ; NOM_Diplôme.pdf        ou          jpeg ;    NOM_Soutenance.pdf ; NOM_Lettre.pdf ; NOM_projet.pdf ; NOM_LettreDU.pdf

Dates

  • lundi 14 janvier 2019

Mots-clés

  • post-doctorat, méditerranée, plan bleu, prospective

Contacts

  • Blandine Descamps-Julien
    courriel : blandine [dot] julien [at] univ-amu [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Annabelle Gallin
    courriel : annabelle [dot] gallin [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Contrat post-doctoral 2019 – LabexMed – Plan Bleu », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 09 janvier 2019, https://calenda.org/537994

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal