AccueilDiffusion des normes dans l’Église de la fin du Moyen Âge

Diffusion des normes dans l’Église de la fin du Moyen Âge

Legal Diffusion in the Late Medieval Church

Les législations ecclésiastiques locales, 1215-1500

Local Ecclesiastical Legislation, 1215-1500

*  *  *

Publié le lundi 07 janvier 2019 par Céline Guilleux

Résumé

L’objet de ce colloque est d'étudier les transferts, créations, transformations et résiliences de normes au sein des législations ecclésiastiques locales entre 1215 et 1500. Le projet de recherche dont est issu cette rencontre est centré sur la France médiévale et les territoires proches (France actuelle, Flandres, Suisse, Italie du Nord), mais le colloque pourra être l’occasion d’ouvrir le champ géographique à l’ensemble de l’Europe catholique, dans une optique comparatiste. Un intérêt particulier sera porté à la porosité ou l’imperméabilité des frontières juridictionnelles diocésaines et provinciales, dans un questionnement sur la création et l'éventuelle uniformisation des droits locaux.

Annonce

Metz, France, 13-14 juin 2019

Enjeux et objectifs scientifiques

Ce colloque marquera l’aboutissement d’un projet de recherche sur deux ans (2017-2018 et 2018-2019) faisant l’objet d’une collaboration franco-américaine et dirigé par Rowan Dorin (Université de Stanford) et Christine Barralis (Université de Lorraine).

L’objet de ce colloque est d'étudier les transferts, créations, transformations et résiliences de normes au sein des législations ecclésiastiques locales entre 1215 et 1500. Le projet de recherche dont est issu cette rencontre est centré sur la France médiévale et les territoires proches (France actuelle, Flandres, Suisse, Italie du Nord), mais le colloque pourra être l’occasion d’ouvrir le champ géographique à l’ensemble de l’Europe catholique, dans une optique comparatiste. Un intérêt particulier sera porté à la porosité ou l’imperméabilité des frontières juridictionnelles diocésaines et provinciales, dans un questionnement sur la création et l'éventuelle uniformisation des droits locaux.

 Alors que la question de la diffusion, au sein des statuts synodaux et provinciaux, du droit émanant des pontifes et conciles généraux a déjà fait l'objet d’un certain nombre d’études [Foreville, 1976; Pixton, 1995; Unger, 2004 …], la question des transferts de législations entre diocèses (et entre diocèses et provinces), des modalités et des limites de ces transferts, a surtout été abordée via la constitution de quelques grands livres synodaux du XIIIe siècle [Avril,  Pontal, Cheney]. Il s'agit donc d'un champ d’études encore largement en friche concernant de larges espaces (sud et est du royaume de France notamment) et les XIVe-XVe siècles.

C’est pourtant une question fondamentale en raison d’un triple contexte : de 1215 (concile de Latran IV) à 1500, l'Église occidentale est marquée par une fort développement du droit canonique, par la centralisation de l'administration de l'Église et par le développement des synodes diocésains et conciles provinciaux, lieux d’expression des normes. Il importe donc de se demander dans quelle mesure ce contexte nouveau a eu un impact sur la création et la standardisation éventuelle des législations locales. En questionnant le processus et les limites de ces transferts entre des diocèses, de diocèses au niveau provincial et inversement, nous questionnons les limites de la centralisation, la subsistance de spécificités et d’identités locales au sein de l’Église, la dynamique des pouvoirs locaux qui s’emparent ou non des législations générales, leur résistent, les transforment, et qui mettent en place de nouvelles pratiques et normes dans des processus bottom-up, et non pas seulement top-down, de création des législations. Dans un champ scientifique qui s’est longtemps focalisé sur la production législative initiée par la papauté, nous entendons donc porter l’attention sur le dynamisme des productions législatives locales. Celles-ci étant largement liées aux contextes locaux, leur étude nous permettra également de jeter un nouvel éclairage sur l'évolution des pratiques religieuses et sociales à la fin du Moyen Âge et la manière dont ces normes contribuent à maintenir ou construire des identités régionales propres.

Modalités de soumission

Les propositions de communication sont à adresser aux deux membres du comité d’organisation

pour le 10 janvier 2019

(fournir un titre et quelques lignes de présentation du sujet).

Une réponse sera donnée par le comité scientifique pour le 20 janvier 2019.

Les communications pourront se faire en anglais, français, allemand, italien.

Comité scientifique

  • Maureen Miller, University of California-Berkeley
  • Sara McDougall – CUNY-John Jay College
  • Jeffrey Wayno, Columbia University 
  • Vincent Tabbagh, Université de Bourgogne
  • Thierry Pécout, Université de Saint-Étienne
  • Brigitte Basdevant-Gaudemet, Université Paris-Sud

Comité d’organisation

  • Christine Barralis, Université de Lorraine, CRULH (christine.barralis@univ-lorraine.fr)
  • Rowan Dorin, Stanford University, History dpt. (dorin@stanford.edu)

Lieux

  • Batiment ISGMP - salle Ferrari - Ile du Saulcy
    Metz, France (57)

Dates

  • jeudi 10 janvier 2019

Mots-clés

  • législation, église, droit canon, statut synodal, concile

Contacts

  • Christine Barralis
    courriel : christine [dot] barralis [at] univ-lorraine [dot] fr
  • Rowan Dorin
    courriel : dorin [at] stanford [dot] edu

URLS de référence

Source de l'information

  • Christine Barralis
    courriel : christine [dot] barralis [at] univ-lorraine [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Diffusion des normes dans l’Église de la fin du Moyen Âge », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 07 janvier 2019, https://calenda.org/543458

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal