Accueil« Looking across the Atlantic ». Circulations d’idées entre la France et l’Amérique du Nord en art médiéval

« Looking across the Atlantic ». Circulations d’idées entre la France et l’Amérique du Nord en art médiéval

"Looking across the Atlantic". The circulations of ideas between France and north America in medieval art

*  *  *

Publié le mercredi 16 janvier 2019 par Céline Guilleux

Résumé

L’Insitut national de l'histoire de l'art, avec la collaboration de l’UCO et de l’ICMA, initiateur de la revue Gesta, organise deux jours de rencontre entre chercheurs français et américains travaillant sur la création artistique médiévale. Les conférences aborderont donc la circulation des idées entre les historiens de l'art du Moyen Âge d'Amérique du Nord et de France pendant les quatre dernières décennies, et mettront en valeur leurs enrichissement et influence mutuels.

Annonce

Argumentaire

Ces journées d’étude, à la forte ambition épistémologique et pédagogique, porteront sur l’historiographie franco-américaine en art médiéval depuis les années 1980. Quelle fut l’influence sur la production française des Cultural Studies, du Linguistic Turn, du New Historicism, des Gender Studies, de l’Animal Turn, ou encore du Material Turn ? Les Digital Studieset en particulier les restitutions architecturales 3D ont-ils irrigué la recherche la plus récente et comment ? Et du côté américain, au-delà de la French Theory, comment furent intégrés outre-Atlantique les apports de l’histoire des sensibilités, de l’anthropologie historique, mais aussi les travaux sur l’ornement et la sérialité, sur les rapports entre art et liturgie ? Et qu’en est-il du modèle des laboratoires interdisciplinaires de médiévistique et de l’apport de la muséologie et de l’archéologie ? Ces influences ont-elles affecté les périmètres de recherche - monographies, études régionales, nationales ou transnationales - dans les deux communautés ? Les bases de données respectives ont-elles joué un rôle dans les choix d’objets et dans le traitement de ces derniers ?

Les conférences aborderont donc la circulation des idées entre les historiens de l'art du Moyen Age d'Amérique du Nord et de France pendant les quatre dernières décennies, et mettront en valeur leurs enrichissement et influence mutuels. La réflexion sur ces échanges scientifiques sera large, pouvant par exemple porter sur les champs suivants :

  • Images, efficacité, narrativité, ornementalité
  • Matérialité, visualité, réception
  • Espace, architecture, construction, décor monumental
  • Ritualité, performance, perception
  • Genre, identités, transculturalité
  • Transferts artistiques, mobilités, échanges
  • Dialogue interdisciplinaire (musique, histoire, littérature, etc.)

Format

Le format des communications présentées lors de ces rencontres sera original. Les chercheurs en art médiéval sont appelés à témoigner de façon très personnelle sur un moment choisi et précis de leur formation ou carrière scientifique, alors que la confrontation de leur objet d’étude ou de leur champ de recherche avec un ou plusieurs point(s) de vue de la tradition historiographique dont ils ne sont pas issus, les a conduits à un renversement de perspective, à une solution méthodologique, à une intelligence singulière ou encore à une curiosité déterminante dans l’élaboration de leur corpusou de leur démonstration. L’exercice de la communication est d’exposer et d’illustrer concrètement cette rencontre historiographique qui a produit un basculement et ouvert un nouvel horizon dans l’approche scientifique du chercheur. Les interventions, brèves et pédagogiques, seront de 15-20 minutes, suivies de 10 minutes de questions et débats.

A côté de chercheurs confirmés invités, les organisateurs souhaitent encourager la présence de doctorants et jeunes chercheurs en art médiéval en leur offrant la possibilité :

  • d’y contribuer en répondant à l’appel à communication (sous la forme d’une proposition d’intervention).
  • d’y assister en manifestant leur intérêt pour l’événement scientifique (sous la forme d’une lettre de motivation).

Les participants pourront bénéficier d’une aide à la mobilité (frais de transport jusqu’à Paris et une nuitée sur place) offerte par l'ICMA, notre partenaire pour cette manifestation.

Modalités de soumission

Les deux journées d’étude se tiendront les 12 et 13 juin 2019 à l’INHA à Paris.

Les propositions de communication (500 mots maximum), tout comme les lettres de motivation (300 mots maximum),

sont à envoyer avant le 18 février 2019,

accompagnées d’une brève bio-bibliographie, à l’adresse suivante : JEfrancoamericaine@inha.fr

Les résultats des deux sélections seront communiqués au plus tard le 11 mars 2019.

Comité d’organisation

  • Isabelle Marchesin, INHA, Paris.
  • Nathalie Le Luel, UCO, Angers.

Comité scientifique

  • Susan Boynton, Columbia University, New York.
  • Catherine Jolivet-Lévy, EPHE, Paris.
  • Nathalie Le Luel, UCO, Angers.
  • Isabelle Marchesin, INHA, Paris.
  • Philippe Plagnieux, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Anna Russakoff, The American University of Paris
  • Frédéric Tixier, MCF, Université de Lorraine, Nancy

Lieux

  • 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • lundi 18 février 2019

Mots-clés

  • art médiéval, historiographie, France, Amérique du Nord

Contacts

  • Nathalie Le Luel
    courriel : nathalie [dot] leluel [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Nathalie Le Luel
    courriel : nathalie [dot] leluel [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« « Looking across the Atlantic ». Circulations d’idées entre la France et l’Amérique du Nord en art médiéval », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 16 janvier 2019, https://calenda.org/543497

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal