AccueilPolitique de soi-même 

Politique de soi-même 

The politics of the self

*  *  *

Publié le mardi 05 février 2019 par Anastasia Giardinelli

Résumé

La journée d'étude « Politique de soi-même » souhaite poser la question de l'importance, de la pertinence et des conséquences de l'utilisation d'un modèle politique dans la représentation de l'esprit, tout particulièrement quand il s'agit de penser les conflits psychiques. Faut-il soutenir un tel modèle ou doit-on le considérer comme une simple image « faute de mieux » de phénomènes autrement irreprésentables ? Et si on l'accepte, quelles sont ses conséquences sur le rapport à soi ? En effet, si nos conflits intérieurs peuvent être légitimement comparés aux conflits politiques, faut-il alors, et comment le faut-il, envisager une politique de soi-même ? Les contributions pourront constituer une discussion des problèmes liés à ce modèle et/ou la présentation d'une démarche de ce type chez un ou plusieurs auteurs. Tous les corpus, périodes et tendances sont les bienvenus.

Annonce

Argumentaire

Du parallèle platonicien entre la cité et l'âme à l'étude par Michel Foucault du gouvernement de soi, en passant par la censure et la répression chez Freud, la comparaison de la persistance d'une personne à celle d'une République chez Hume, les métaphores militaires des stoïciens ou le modèle de l'influence politique appliqué aux contenus conscients chez Daniel Dennett, les termes, concepts, objets et théories politiques ont été régulièrement utilisés pour représenter les caractéristiques de l'esprit humain et penser la relation à soi-même. Plus précisément, ils ont souvent servi à nommer et à décrire les conflits intérieurs, à dépasser le caractère insaisissable des contradictions internes au sujet en les reformulant sur le modèle de contradictions entre groupes sociaux ou entre factions politiques. Certains de ces modèles, celui de Platon ou de Freud par exemple, ont d'ailleurs transformé la perception des phénomènes politiques, l'émeute étant durablement perçue comme une insurrection des désirs désordonnés, la répression comme le symptôme d'un auto-aveuglement du pouvoir. Ce à quoi nous voudrions consacrer cette journée cependant, c'est au type, ou aux types, d'attitude pratique vis-à-vis de soi-même qu'engage l'utilisation d'un modèle politique pour penser la vie intérieure et particulièrement ses conflits. Peut-on raisonnablement soutenir un tel modèle métaphorique et donc prendre au sérieux ses conséquences ou doit-on le considérer comme une simple image « faute de mieux » de phénomènes autrement irreprésentables ? Et surtout, si on l'accepte, quelles sont donc ses conséquences sur le rapport à soi ; autrement dit, si nos conflits intérieurs peuvent être légitimement comparés, d'une manière ou d'une autre, aux conflits politiques, faut-il alors, et comment le faut-il, envisager une politique de soi-même ?

La journée d'étude « Politique de soi-même » souhaite poser ces questions et être l'occasion d'un tour d'horizon historique de cette pratique du modèle politique en psychologie, philosophie morale et philosophie de l'esprit. Les contributions pourront donc constituer une discussion des problèmes liés à ce modèle et/ou la présentation d'une démarche de ce type chez un ou plusieurs auteurs. Le format attendu est celui d'une intervention d'une demi-heure suivie d'une demi-heure de discussion. Tous les corpus, périodes et tendances sont les bienvenus.

Modalités de soumission

Les propositions de contribution devront faire environ 2 500 signes et être adressées à paul.robin@univ-lille.fr. La date limite pour les envoyer est :

le 15 avril 2019

La journée d'étude aura lieu en avril-mai 2020.

L'UMR Savoirs, textes, langage, contribuera à la prise en charge des frais de déplacement et de restauration.

Comité scientifique

Le comité scientifique de cette journée d'étude est composé de :

  • Thomas Bénatouïl (PR, Université de Lille)
  • Cécile Lavergne (MCF, Université de Lille)
  • Eléonore Le Jallé (PR, Université de Lille)
  • Ariane Revel (Professeure certifiée, Académie de Versailles)

Lieux

  • Lille, France (59)

Dates

  • lundi 15 avril 2019

Mots-clés

  • représentation de l'esprit, conflit psychique, rapport à soi, métaphore, politique, gouvernement de soi

Contacts

  • paul robin
    courriel : paul [dot] robin [at] univ-lille [dot] fr

Source de l'information

  • paul robin
    courriel : paul [dot] robin [at] univ-lille [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Politique de soi-même  », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 05 février 2019, https://calenda.org/554027

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal