AccueilEprouver et vivre les espaces périurbains

Eprouver et vivre les espaces périurbains

Experiencing and living suburban spaces

Second séminaire de l'atelier « Trajectoires des espaces périurbains » du Rehal

Trajectories of Suburban Spaces workshop, second seminar (Rehal)

*  *  *

Publié le mercredi 06 février 2019 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Ce deuxième séminaire de l’atelier Trajectoires des espaces périurbains du REHAL s’inscrit dans le cadre de Chantiers Communs | Mois de l’architecture - Normandiepiloté par Territoires pionniers | Maison de l’architecture - Normandie basée à Caen. Cette annonce comprend d’une part un appel à communication en direction de doctorants ou jeunes docteurs souhaitant venir discuter de leur recherche avec les membres de l’atelier et le déroulé de cette manifestation qui se tiendra sur deux journées – renouant ainsi avec la « visite de terrains ».

Annonce

Présentation

Après avoir réinterrogé le processus de périurbanisation et le fait périurbain au prisme d’une approche épistémologique, il s’agit dans cette deuxième session de mettre en débat la dimension sensible et habitante des modes de vie périurbains, à travers deux de leurs composantes fondamentales : le modèle pavillonnaire et les pratiques de mobilité.

Un premier axe de questionnement vise à interroger le modèle pavillonnaire et sa singularité en contexte périurbain : quelles variations dans les modes d’appropriation de cet habitat ainsi que dans les modèles de socialisation y afférant – en lien entre autre avec les diversifications sociales, familiales et générationnelles des occupants – y observe-t-on ? En quoi ces autres manières d’être et de faire en pavillon semblent infléchir/enrichir la condition habitante périurbaine et les systèmes de valeurs qui la sous-tendent (dispersion versus densification ; parc privé versus parc social ; autonomisation versus dépendance …) ? De quelle(s) forme(s) d’invention(s) sociale(s) sont-elles le reflet ? A quel point viennent-elles bousculer les analyses en termes de domination et de captivité au profit d’une lecture faisant place à l’émancipation et à des formes de subjectivation par l’affirmation d’une habitabilité périurbaine ?

Un deuxième axe entend revenir sur les pratiques de mobilité quotidienne et leurs évolutions, notamment en questionnant l’accès aux ressources, les formes d’altermobilité, le recours aux TIC et le renouvellement des démarches de solidarités comme moteur d’une refonte des formes de territorialisation (proximité-distance). L’habitat périurbain offre-t-il, et de quelles manières, un filtre privilégié d’analyse d’autres modèles d’organisation spatiale et sociale des espaces ? Cette proximité et ces arrangements concernent-ils toutes les formes de mobilité ? Quels types de commerces, services, équipements, quelle densité, quelle organisation locale de leur regroupement constituent-ils des facteurs fondamentaux de différenciation des mobilités au sein des territoires périurbains ?

Finalement, au prisme de l’habitat et de la mobilité, des usages des espaces périurbains, c’est plus largement la question des transitions énergétique et socio-environnementale qui peut être mobilisée pour alimenter ce séminaire sur les manières de vivre et éprouver le périurbain. Outre les approches en sciences humaines et sociales, une attention particulière sera faite aux propositions qui abordent ces questions sous des angles plus architecturaux, esthétiques et/ou artistiques.

Programmation des deux jours

Ce séminaire s’organisera en quatre temps :

  • Le jeudi 7 mars matin sera consacré à des présentations de jeunes chercheurs se saisissant de la dimension sensible et habitante des espaces périurbains en réponse à l’appel à communication ci-dessus.
  • Le jeudi 7 mars après-midi sera l’occasion d’inviter Camille Michel, Architecte, pour présenter son travail sur « Les Douets » et Nicolas Knapp, Architecte, pour présenter la démarche des Z’écobâtisseurs à Louvigny.
  • Le jeudi 7 mars fin d’après-midi à la Bibliothèque Alexis de Tocqueville – en partenariat avec Territoires pionniers | Maison de l’architecture - Normandie, les architectes de L’Archiviolette présenteront l’exposition La maison ne fait pas de pavillon d’Hortense Soichet
  • Le jeudi 7 mars de 18h à 20h au Pavillon – en partenariat avec Territoires pionniers | Maison de l’architecture - Normandie, les architectes de L’Archiviolette, Antoine Séguin, architecte, et Jérémie Dru, photographe, GANG présenteront l’exposition « Laboratoire des territoires - résidences d’architectes » et rencontre publique « Expériences périurbaines » sur le thème des nouvelles représentations du périurbain.
  • Le vendredi 8 mars de 9h30 à 16h30 – un circuit de visites de quelques fragments des espaces périurbains caennais sera proposé.

Parcours possible à Hermanville-sur-mer avec Antoine Séguin, architecte, et Jérémie Dru, photographe, GANG, la Ville d’Hermanville-sur-mer et Territoires pionniers. Découverte de l’exposition de photographies réalisées par le GANG lors de sa résidence à la médiathèque Jean-François Sarasin (pour info vernissage le vendredi 8 mars à 18h).

Modalités de soumission

Concernant l’appel à communication pour les jeunes chercheurs est attendu un texte d’une page précisant coordonnées, laboratoire d’appartenance et argumentaire. Les textes sont à envoyer pour le 15 février 2019 aux organisateurs de la journée qui sélectionneront les communications :

  • Claire Aragau, MCF, Laboratoire Mosaïques, Paris Ouest Nanterre
  • Séverine Bonnin-Oliveira, MCF, Laboratoire LIEU, Aix-Marseille Université
  • Laurent Cailly, MCF, Laboratoire CITERES, Université François Rabelais de Tours
  • Lionel Rougé, MCF, Laboratoire ESO, Université de Caen Basse-Normandie, chercheur associé à Géographie-Cités

claire.aragau@parisnanterre.fr, severine.bonnin-oliveira@univ-amu.fr, laurent.cailly@univ-tours.fret lionel.rouge@unicaen.fr

PS : Merci de bien vouloir confirmer auprès de Lionel Rougé, votre participation, en particulier pour faciliter l’organisation de la journée de « terrain » du 8 mars. (lionel.rouge@unicaen.fr)

PS bis : Les personnes qui souhaiteraient faire partie de la mailing-listing de cet atelier (mais sans forcément faire partie du REHAL) peuvent se manifester auprès de Séverine Bonnin-Oliveira (severine.bonnin-oliveira@univ-amu.fr)

Lieux

  • Pavillon de Normandie – 10 Quai François Mitterrand
    Caen, France (14)

Dates

  • vendredi 15 février 2019

Mots-clés

  • espaces périurbains, modèle résidentiel, mobilités, mode de vie, transition

Contacts

  • Laurent Cailly
    courriel : laurent [dot] cailly [at] univ-tours [dot] fr
  • Séverine Bonnin-Oliveira
    courriel : severine [dot] bonnin-oliveira [at] univ-amu [dot] fr
  • Lionel Rougé
    courriel : lionel [dot] rouge [at] unicaen [dot] fr
  • Claire Aragau
    courriel : claire [dot] aragau [at] parisnanterre [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Séverine Bonnin-Oliveira
    courriel : severine [dot] bonnin-oliveira [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Eprouver et vivre les espaces périurbains », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 06 février 2019, https://calenda.org/557391

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal