AccueilVilles, cultures et engagements

Villes, cultures et engagements

Cities, cultures and engagements

Journal des anthropologues

*  *  *

Publié le lundi 18 février 2019 par Céline Guilleux

Résumé

Aujourd'hui, les usages ambigus et multiformes du mot « culture », par des politiques urbaines dans des contextes très éloignés les uns des autres, font souvent référence à la volonté des acteurs publics et privés d'agir positivement sur l'image et l'identité d'une ville, tout en déléguant aux acteurs culturels et notamment aux artistes des fonctions jusque-là dévolues au secteur public. S'interroger sur le sens et les usages pluriels du mot culture permet ainsi de questionner le poids croissant de la compétition interurbaine et le marketing urbain, ainsi que sur leurs conséquences sur les espaces des villes.

 

Annonce

Argumentaire

Aujourd'hui, les usages ambigus et multiformes du mot « culture », par des politiques urbaines dans des contextes très éloignés les uns des autres, font souvent référence à la volonté des acteurs publics et privés d'agir positivement sur l'image et l'identité d'une ville, tout en déléguant aux acteurs culturels et notamment aux artistes des fonctions jusque-là dévolues au secteur public. S'interroger sur les sens et les usages pluriels du mot culture permet ainsi de questionner le poids croissant de la compétition interurbaine et le marketing urbain, ainsi que sur leurs conséquences sur les espaces des villes. Dans ce sens, des politiques qui semblent adhérer, au moins partiellement, à une vision néo-libérale de l'urbain, masquent derrière des mots comme « ville créative », « ville sensible », « participation » ou « vivre ensemble », un modèle de ville parfois exclusif et excluant. D’ambitieux programmes dits « culturels » sont ainsi à la base d'une tentative de réinvention des villes en termes d’identité et d’image, souvent à travers un art urbain commandité, des espaces publics piétonnisés, sécurisés et destinés à des publics favorisés ou bien encore des espaces consensuels et de conciliation qui visent à neutraliser les conflits. Ce numéro du Journal des anthropologues s'interroge sur les acteurs de ces transformations urbaines en lien avec l'identité supposée, inventée ou imposée d'une ville, ainsi que sur l'utilisation, voire l'instrumentalisation, de la « culture » comme catalyseur de changement urbain majeur. Nous visons par cela à questionner les usages pluriels de ce mot « culture » et leurs significations au sein de situations urbaines variées, en envisageant également les éventuelles résistances, ripostes ou oppositions à ces initiatives.

L'art et la culture sont en effet souvent appréhendés comme des moyens d'engagement et de rupture dans la ville, du fait de leur caractère souple, tactique et inventif. Aujourd'hui, nous assistons de fait à la résurgence de formes d'engagement complexes et croisés sous forme de collectifs et d'associations – souvent interdisciplinaires – à vocation culturelle regroupant des artistes, des architectes et/ou des designers, mais aussi des chercheurs et des institutions diverses. Ces groupes se forment, s'institutionnalisent, se recomposent autour d'enjeux spécifiques (militantisme, intérêt pour des problématiques sociales, etc.) dans une posture pouvant aller de l’opposition à la collaboration avec les institutions et les individus qui habitent les villes. Dans ce cadre, les « habitants » – un terme dont l’usage sera aussi à interroger – sont invités à participer à la réinvention de l'image et de l’identité de leur ville. Ces formes nouvelles d’engagement nous invitent tout d'abord à s’interroger sur les implications de cet « engagement » et à mettre en lumières les dynamiques de co-production des espaces urbains. Dans le contexte des villes contemporaines, ces individus ou ces groupes qui se mobilisent sont invités par les acteurs publics et privés à assumer de multitudes fonctions non seulement d’ordre esthétique mais aussi économique, social voire politique. La question est de savoir de quelle façon ces acteurs choisissent de répondre à des injonctions, notamment quand elles sont participatives, quitte à les détourner selon leurs propres objectifs.

On pourra ainsi questionner, notamment, les rôles respectifs des sujets qui transforment la ville, ainsi que l'ambiguïté éventuelle de leurs postures. Comment les uns et les autres se positionnent face aux thématiques imposées par les politiques et les institutions ? Comment répondent-ils aux enjeux du marketing urbain ? Comment ces acteurs contribuent-ils plus précisément à la refonte des espaces urbains aujourd’hui dans différentes régions du monde ? Comment ces « cultures » s'incarnent-elles dans des espaces et des lieux urbains ?

Ce dossier se tourne vers les sciences humaines et sociales avec une volonté de croiser des approches et de tester des collaborations interdisciplinaires.

Modalités de soumission

Les propositions d'articles comprendront un titre, un résumé entre 2 500 et 4 000 signes, et 5 mots clés.

Elles mentionneront les noms et prénoms des auteurs, leur statut et organisme de rattachement, ainsi que leur adresse électronique.

Elles seront adressées aux deux coordinatrices du dossier et à la revue :

  • Pauline Guinard : pauline.guinard@ens.fr
  • Barbara Morovich : barbaramorovich@yahoo.fr
  • Journal des anthropologues : afa@msh-paris.fr

Calendrier

  • Date limite d'envoi des propositions d'article : 15 mai 2019
  • Réponse aux propositions d'article : juin 2019
  • Rendu des articles : 15 novembre 2019
  • Rendu des articles retravaillés : 15 juin 2020
  • Parution : novembre 2020

Dates

  • mercredi 15 mai 2019

Mots-clés

  • Villes, culture, engagement, politique urbaine, art, participation

Contacts

  • Barbara Morovich
    courriel : barbaramorovich [at] yahoo [dot] fr
  • Guinard Pauline
    courriel : pauline [dot] guinard [at] ens [dot] fr

Source de l'information

  • Barbara Morovich
    courriel : barbaramorovich [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Villes, cultures et engagements », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 18 février 2019, https://calenda.org/561645

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal