AccueilMigrations et circulations entre l'Italie et la France du XIXe siècle à aujourd’hui

Migrations et circulations entre l'Italie et la France du XIXe siècle à aujourd’hui

Migrations and circulations between Italy and France from the 19th century to the present day

*  *  *

Publié le jeudi 21 février 2019 par Céline Guilleux

Résumé

À l’occasion de la présentation de l’exposition « Ciao Italia. Immigration et cultures italiennes en France 1860-1960 » à l’Institut français – Centre Saint-Louis, le colloque réunira des chercheurs français et italiens de différentes disciplines afin d’examiner divers aspects des flux migratoires entre l’Italie et la France à l’époque contemporaine. Il s’agit de souligner l’importance et la grande fluidité des mouvements de populations entre les deux pays depuis un siècle et demi. Ces migrations, d’une grande diversité géographique et sociale en fonction des circonstances, contribuent à façonner un espace circulatoire transalpin, cadre d’analyse qui permet de dépasser le traditionnel couple émigration / immigration. À l’heure où la question migratoire suscite des tensions entre la France et l’Italie, une perspective inscrite dans la durée doit permettre de saisir, au-delà des enjeux démographiques et économiques, les effets politiques et culturels de ces migrations du point de vue des rapports entre Français et Italiens.

Annonce

Argumentaire

À l’occasion de la présentation de l’exposition « Ciao Italia. Immigration et cultures italiennes en France 1860-1960 » à l’Institut français-centre Saint-Louis, le colloque réunira des chercheurs français et italiens de différentes disciplines afin d’examiner divers aspects des flux migratoires entre l’Italie et la France à l’époque contemporaine. Il s’agit de souligner l’importance et la grande fluidité des mouvements de populations entre les deux pays depuis un siècle et demi. Ces migrations, d’une grande diversité géographique et sociale en fonction des circonstances, contribuent à façonner un espace circulatoire transalpin, cadre d’analyse qui permet de dépasser le traditionnel couple émigration/immigration. À l’heure où la question migratoire suscite des tensions entre la France et l’Italie, une perspective inscrite dans la durée doit permettre de saisir, au-delà des enjeux démographiques et économiques, les effets politiques et culturels de ces migrations du point de vue des rapports entre Français et Italiens.

Le colloque est organisé en partenariat par l’Ambassade de France à Rome, l’Institut français en Italie, le Musée national de l’histoire de l’immigration, l’École française de Rome, le Laboratoire international associé Mediterrapolis, la Sapienza Università di Roma, la Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme, l’UMR Telemme et l’Observatoire des migrations dans les Alpes-Maritimes (Université de Nice Sophia Antipolis).

Programme

Lundi 25 mars

9h30-10h 15 Accueil

  • Florence Ferran (Ambassade de France)
  • Catherine Virlouvet (École française de Rome)
  • Hélène Orain (Musée nationale de l’histoire de l’immigration)
  • Sophie Bouffier (Maison méditerranéenne des sciences de l’homme)
  • Luca Salmieri (Sapienza Università di Roma)
  • Matteo Sanfilippo (Centro Studi Emigrazione-Roma)

10h15-10h45 : Introduction Stéphane Mourlane (Telemme-Aix Marseille Université)

10h45-11h pause café

11h-13h Relire les migrations entre l’Italie et la France  

Présidence Fabrice Jesné (École française de Rome)

  • Enrico Pugliese (Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, Sapienza Università di Roma): Immigration italienne en France après la Seconde Guerre mondiale
  • Catherine Wihtol de Wenden : (CERI-Sciences Po) La France et l’Italie dans les migrations internationales

14h-17h Franchir la frontière

Présidence : Catherine Wihtol de Wenden (CERI-Sciences Po)

  • Yvan Gastaut (URMIS-Université de Nice) :La frontière franco-italienne des Alpes-Maritimes depuis 1945 : les migrants au prisme de l'intensité médiatique
  • Valentina Zingari (ricercatrice indipendente), Modane, ville frontière et gare internationale. Héritages d'un siècle des mémoires en mouvement entre l'Italie et la France  
  • Sandro Rinauro (Università di Milano) : Les politiques migratoires de la France et de l’Italie après la seconde guerre mondiale et la perméabilité de la frontière alpine
  • Paola Corti (Università di Torino) : Franchir les Alpes, entre chronique et histoire

18h Vernissage de l’exposition « Ciao italia. Un siècle d’immigration et culture italiennes en France 1860-1960 ».

Institut français-Centre Saint-Louis,  Largo Giuseppe Toniolo, 20-22, Rome.

Mardi 26 mars

9h-11h Espaces et expériences migratoires

Présidence: Enrico Pugliese (Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, Sapienza Università di Roma)

  • Laure Teulières (Framespa-Université de Toulouse) : Espace migratoire et nouvelles opportunités régionales et sectorielles : l'expérience des exploitants agricoles
  • Beatrice Piazzi (Unversité d’Arras) : (Re)garder les traces migratoires : l'Italie dans les Hauts-de-France.
  • Francesca Capece (Telemme-Aix Marseille/Università della Tuscia): 1939. Paris-Rome : ralliement ou rapatriement ? 
  • Hugo Vermeren (École française de Rome) : La formation d'un nouvel espace migratoire italien aux XIX-XXe siècles : le Maghreb

11h15-13h15 Circulations et médiations culturelles

Présidence: Florence Ferran

  • Isabelle Renard (Musée national de l’histoire de l’immigration) : Circulations artistiques entre la France et l’Italie à la croisée des XIXe et XXe siècles
  • Paul Dietschy (Université de Franche-Comté) : Tours, circuits et rencontres : migrations et circulations transalpines des sportifs français et italiens
  • Antimo Luigi Farro, (Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, Sapienza Università di Roma) : Les intellectuels italiens dans les universités françaises dans les années soixante-dix

14h30-16h30 Nouvelles mobilités

Présidence: Tito Marci (Preside della Facoltà di Scienze Politiche, Sociologia, Comunicazione, Sapienza Università di Roma)

  • Luca Salmieri (Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, Sapienza Università di Roma):Les années 70-80 au XXe siècle. Désindustrialisation et nouveaux flux migratoires de jeunes Italiens vers la France 
  • Magali Ballatore (Lames-Aix Marseille Université) : Mobilités étudiantes entre la France et l’Italie aujourd’hui. Peut-on parler de réciprocité des échanges et de circulation des savoirs ?
  • Camille Schmoll (Université Paris-Diderot): "Mompreneurset grand-mères mobiles. les modèles parentaux des Italienne.s à Paris". 

Conclusion  Matteo Sanfillipo (Centro Studi Emigrazione-Roma/ Università della Tuscia)

Lieux

  • École française de Rome - Piazza Navona 62
    Rome, Italie

Dates

  • lundi 25 mars 2019
  • mardi 26 mars 2019

Mots-clés

  • migrations, circulation, France, Italie

Contacts

  • Stéphane Mourlane
    courriel : mourlane [at] univ-amu [dot] fr
  • Florence Ferran
    courriel : florence [dot] ferran [at] institutfrancais [dot] it
  • Fabrice Jesné
    courriel : dirmod [at] efrome [dot] it

Source de l'information

  • Stéphane Mourlane
    courriel : mourlane [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Migrations et circulations entre l'Italie et la France du XIXe siècle à aujourd’hui », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 21 février 2019, https://calenda.org/567550

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal