HomeTraces et résonances : ré-écrire, consigner, adapter la danse

*  *  *

Published on Monday, April 15, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Dans le cadre de la quatrième édition de camping, événement du CND, l'Atelier des doctorants organise deux journées d'étude intitulées « Traces et résonances : ré-écrire, consigner, adapter la danse » qui se tiendront les 26 et 27 juin. Ces journées s'interrogeront sur les modalités d'évolution des œuvres chorégraphiques en fonction des médiums qui en constituent les supports de (re)présentation. Quelles sont les conditions de réalisation d'une danse transposée sur le papier - mise en mots ou en signes -, dont les traces sont recueillies en vidéo ou par la parole de ceux qui l'interprètent ? Réciproquement, comment convoquer ces fragments mémoriels au cours de la création d'une nouvelle proposition chorégraphique, nourrie de ces effets de citation ou de réappropriation ? 

Announcement

Dates des journée : 26 et 27 juin 2019

Lieu : Centre national de la danse, Pantin

Présentation

Dans le cadre de la quatrième édition de Camping, événement du CND, l'Atelier des doctorants organise deux journées d'étude intitulées « Traces et résonances: ré-écrire, consigner, adapter la danse » qui se tiendront les 26 et 27 juin. Ces journées s'interrogeront sur les modalités d'évolution des œuvres chorégraphiques en fonction des médiums qui en constituent les supports de (re)présentation. Quelles sont les conditions de réalisation d'une danse transposée sur le papier - mise en mots ou en signes -, dont les traces sont recueillies en vidéo ou par la parole de ceux qui l'interprètent ? Réciproquement, comment convoquer ces fragments mémoriels au cours de la création d'une nouvelle proposition chorégraphique, nourrie de ces effets de citation ou de réappropriation? 

Pour envisager ces phénomènes de dissidence et de continuité, il s’agira d’interroger la notion de transmédialité : comment cette approche peut-elle s’appliquer à l'analyse des œuvres et des pratiques en danse, lorsqu'il s'agit d'étudier l'intégration d'une œuvre antérieure dans une forme seconde ? L’objectif de ces rencontres sera de proposer des manières de réinvestir les traces et les survivances suscitées par l'expérience dansée, afin d'en explorer les résonances au sein des recherches universitaires comme des pratiques artistiques.

Les propositions d’intervention, d’une durée de 20 minutes, s’inscriront dans les axes suivants : 

Les deux matinées (10h-12h30) seront d’une part consacrées aux enjeux soulevés par la production et l’étude des traces écrites des danses et des pratiques (sous la forme d’écriture(s), de notation, etc.) ; d’autre part aux questions suscitées par le phénomène des « traces en mouvement » (remontages de chorégraphies, citations, captations vidéo, etc.).

Modalités de soumission

Les propositions d’interventions sont attendues sous la forme d’un document Word ou PDF de 2500 signes, et seront accompagnées d’un résumé (400 signes maximum), d’une biographie (400 signes maximum) et d’une bibliographie indicative.

Les propositions seront à envoyer avant le 25 avril,

à l’adresse suivante : doctorantsendanse@gmail.com

Comité scientifique

  • Gauthier Céline, Université Côte d’Azur, CTEL
  • Serol Lucas, Université de Strasbourg, L’Europe des Lettres.

Places

  • 1 rue Victor Hugo
    Pantin, France (93)

Date(s)

  • Thursday, April 25, 2019

Keywords

  • danse, réécriture, adaptation, réappropriation, œuvre, chorégraphie, transmédialité

Information source

  • Céline Gauthier
    courriel : doctorantsendanse [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Traces et résonances : ré-écrire, consigner, adapter la danse », Call for papers, Calenda, Published on Monday, April 15, 2019, https://calenda.org/599497

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal