HomeHervé Guibert, l’envers du visible

*  *  *

Published on Tuesday, April 02, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Écrivain et photographe, animé d’un désir de cinéma, Hervé Guibert n’a eu de cesse de questionner les images. Critique de photographies au journal Le Monde entre 1977 et 1985, il mène en parallèle une enquête sur les aveugles : le visible et la cécité, deux pôles de sa réflexion sur les images. Un travail moteur de son écriture fictionnelle, comme l’indique la quatrième de couverture de L’Image fantôme : « Ceux qui se livrent à l’écriture, sans doute, ne peuvent plus écrire comme autrefois, du temps d’avant l’image photographique, télévisuelle, cinématographique ». Dans toute son œuvre, il aura travaillé sur l’envers des images et sur les ficelles cachées du réel (aveuglement, incognito, faussaires, fictions, fantômes etc.), sans réduire jamais le visuel au vu ou à l’aperçu, en donnant tout son sens à la notion de visible.

Announcement

Journée d’étude organisée par le Collège international de philosophie avec le soutien de la Maison Heinrich Heine         

Présentation

Écrivain et photographe, animé d’un désir de cinéma, Hervé Guibert n’a eu de cesse de questionner les images. Critique de photographies au journal Le Monde entre 1977 et 1985, il mène en parallèle une enquête sur les aveugles : le visible et la cécité, deux pôles de sa réflexion sur les images. Un travail moteur de son écriture fictionnelle, comme l’indique la quatrième de couverture de L’Image fantôme : « Ceux qui se livrent à l’écriture, sans doute, ne peuvent plus écrire comme autrefois, du temps d’avant l’image photographique, télévisuelle, cinématographique ». Dans toute son œuvre, il aura travaillé sur l’envers des images et sur les ficelles cachées du réel (aveuglement, incognito, faussaires, fictions, fantômes etc.), sans réduire jamais le visuel au vu ou à l’aperçu, en donnant tout son sens à la notion de visible. Notre journée d’étude se propose d’interroger cette question du visible dans l’œuvre d’Hervé Guibert, sous ses aspects critique, pratique et littéraire. Qu’est-ce qu’appréhender le visible à partir de son envers, la cécité ? En quoi la critique se nourrit-elle de la fiction et vice-versa ? Entre fantasmagorie et documentaire, comment définir l’écriture hybride de Guibert ?

Programme

Vendredi 5 avril 2019

Maison Heinrich Heine

Cité internationale universitaire de Paris

27C Boulevard Jourdan

75014 Paris - RER Cité U

  • 9h00 Accueil du public et des participants
  • 9h30 Introduction de la journée Claire Pagès (Université de Tours / Ciph)

Présidence de séance de la matinée : Pierre Gaudin (École d’architecture de Versailles / Créaphis Édition)

  • 9h50 –10h40  Jean-Pierre Boulé (Nottingham Trent University) « Vers une possible nomenclature des photographies d’Hervé Guibert ».
  • 10h40 – 11h30 Adèle Cassigneul (Université Toulouse Jean Jaurès) « L’écritoire d’Hervé ».

Pause

  • 11h45 – 12h35 Arnaud Genon (École Européenne de Karlsruhe) « Dialogues d’images et de mots dans l’œuvre d’Hervé Guibert ou l’histoire d’un regard »

Déjeuner

Présidence de l’après-midi Anne-Cécile Guilbard (Université de Poitiers, FoReLLIS)

  • 14h00 – 14h50 Mathieu Lericq (Université d’Aix-Marseille) « La collaboration Guibert-Chéreau pour L’Homme blessé (1975-1983) : un laboratoire d’ombres ».
  • 14h50 – 15h40 Alexandra Roy-Côté (Université de Montréal) & Benjamin Gagnon Chainey (Université de Montréal/ Nottingham Trent University) « L’expérience incarnée de la souffrance chez Hervé Guibert ».

Pause

  • 15h55 –16h45 Andrei Lazar (Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca) « Figures du désir et pulsion figurale dans L’Image fantôme ».
  • 16h45 – 17h35 Vincent Jacques (École d’architecture de Versailles/ Ciph) « Jouer avec la photographie : le roman-photo Suzanne et Louise (1980) ».

Mot de conclusion

Contacts

Places

  • Maison Heinrich Heine Cité internationale universitaire de Paris - 27C Boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Date(s)

  • Friday, April 05, 2019

Keywords

  • Guibert, condition de la vision, photographie, image, écriture de l'image

Contact(s)

  • Claire Pagès
    courriel : claire [dot] pages2 [at] gmail [dot] com
  • Vincent Jacques
    courriel : jacques [dot] vinc [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Claire Pagès
    courriel : claire [dot] pages2 [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Hervé Guibert, l’envers du visible », Study days, Calenda, Published on Tuesday, April 02, 2019, https://calenda.org/603547

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal