HomeEmpire and globalisation(s)

Empire and globalisation(s)

Empire et globalisation(s)

Trans-imperial circulation, exchange and cooperation in Africa (19th-20th centuries)

Circulations, échanges et coopérations trans-impériales en Afrique (XIXe-XXe siècles)

*  *  *

Published on Tuesday, April 23, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Prolongeant les récentes réflexions historiographiques autour des liens entre « empire » et « globalisation », cette conférence a pour objectif de retracer l’histoire de la coopération politique, scientifique et technique en Afrique coloniale aux XIXe et XXe siècles. Elle vise à élaborer une approche décloisonnée à l’étude des empires, attentive aux échanges et aux connexions qui se sont tissées entre et par-delà les administrations coloniales européennes.

Announcement

Argumentaire

Le tournant transnational et global des sciences sociales de ces dernières années a stimulé un profond renouvellement de l’histoire coloniale et impériale (Hedinger, Hée, 2018 ; Kreienbaum, Kamissek, 2016). De nombreux travaux ont mis en lumière les dynamiques de la « globalisation impériale » (Potter, Saha, 2015 ; Thomas, Thompson, 2014) ainsi que les acteurs qui, agissant dans les interstices des espaces coloniaux, ont alimenté les processus d’interconnexion entre les pays et des régions du monde (Barth, Cvetkovski, 2015). Ce type d’analyse peut ainsi constituer un « pont » vers l’histoire dite globale et permet d’amener un regard original sur les mécanismes idéologiques, institutionnels et technologiques au cœur de la mondialisation contemporaine (Akita, 2002).

Cette conférence souhaite approfondir et prolonger ces réflexions. Elle se focalise plus précisément sur l’histoire de la coopération politique, scientifique et technique en Afrique aux XIXe et XXe siècles. Il vise, d’une part, à élaborer une approche décloisonnée à l’étude des empires, attentive aux circulations et aux collaborations qui se sont tissées entre et par-delà les administrations coloniales européennes dans une multitude de domaines (santé, agriculture, travail, sécurité, éducation, sciences naturelles, humaines et sociales). La conférence aspire, d’autre part, à connecter l’histoire de l’impérialisme et de l’internationalisme (Bandeira Jerónimo, Monteiro, 2018). La focale sera placée sur le rôle joué par les acteurs transnationaux – à l’instar des organisations internationales et des firmes multinationales – dans la co-production de savoirs et la structuration des « circuits coloniaux » (Stoler, Cooper, 1997).

Programme

Université de Lausanne, Amphipôle, salle 319

Jeudi 9 mai

13h-13h15 Introduction  Damiano Matasci (Université de Lausanne), Miguel Bandeira Jerónimo (University of Coimbra)

13h15-14h45 La ruée sur l’Afrique : connexions et circulations // the scramble for africa : connections and circulations

Chair : Romain Chasles (Université de Lausanne)

  • Matthew Unangst (Jacksonville University), Trans-Imperial Anti-Slavery and Anti-Islam in the 1880s
  • Delphine Froment (ENS Paris), Collaborer avec ses rivaux. Les soutiens britanniques et zanzibari à la conquête allemande du Kilimandjaro (1889)
  • Beatriz Serrazina (University of Coimbra), Private Companies in AfricaKnowledge Across the Globe

14h45-15h Coffee break

15h-16h30 Coopération trans-impériale et « circuits coloniaux » alternatifs // Trans-imperial cooperation and alternative « colonial circuits »

Chair : Miguel Bandeira Jerónimo (University of Coimbra)

  • Geert Castryck (Leipzig University), The Trans-Imperial Agency of Colonial Officials and Imperial Diplomats at a Time of Imperial Crisis: Informal Exchanges between the Belgian Congo and British East Africa in the 1920s
  • Marta Grzechnik (Harvard University), Poland and Trans-Imperial Cooperation in Africa in the Interwar Period
  • Isabell Scheele (Université de Lille), Le Afrika-Handbuch : une coopération européenne et transimpériale pendant la Seconde Guerre mondiale

16h30-16h45 Coffee break

  • 16h45-17h45 Keynote Cátia Antunes (University of Leiden), Dominium and Imperium: Building, Expanding, Exploiting and Appropriating Empire

Vendredi 10 mai

9h-10h Keynote Cyrus Schayeg (The Graduate Institute, Geneva), Empire and Globalization(s): Three Spatial Reflections

10h-10h15 Coffee break

10h15-12h15 Acteurs internationaux et empires // International actors and imperial entanglements

Chair: Naima Maggetti (Université de Genève)

  • Béatrice Touchelay (Université de Lille), Statistiques coloniales et souveraineté ou les limites de la coopération trans-impériale entre les deux guerres mondiales. France ­– Belgique et SDN, Grande-Bretagne et Empire britannique
  • José Pedro Monteiro (University of Coimbra), Trustees of Rights: the UN system and the Reframing of Colonial Citizenship and Labour
  • Lola Wilhelm (The Graduate Institute, Geneva), Nestlé, Colonial Health, and International Organisations in West Africa in the 1950s
  • Yves Denéchère (Université d’Angers), Le Centre International de lEnfance en Afrique dans les années 1950 : un acteur de linternationalisme et de limpérialisme français

12h15-13h30 Lunch

13h30-15h Projets et activismes politiques trans-impériaux // Trans-imperial political projects and activism

Chair : Alexander Keese (Université de Genève)

  • Emmanuelle Sibeud (Université Paris 4), La cause des indigènes. Militer pour la protection des indigènes en Afrique de louest dans le premier tiers du XXe siècle
  • Anne-Isabelle Richard (Leiden University), Eurafrica. Decolonization by Participation ?
  • Andrea Brazzoduro (Oxford University), TheDamnedof Revolution. Algeria, The Global Civil War and the Western European New Left (1957-1975)

15h-15h15 Coffee break

15h15-16h15 Internationalismes impériaux // Imperial internationalisms

Chair : Miles Larmer (Oxford University)

  • Miguel Bandeira Jerónimo (University of Coimbra), Imperial internationalisms, internationalist imperialisms (1920s-1960s)
  • Damiano Matasci (Université de Lausanne), Moderniser le colonialisme. Institutions inter-impériales et coopération scientifique en Afrique coloniale, 1945-1957

16h15-16h30 Coffee break

16h30-17h30 Connexions et circulations à l’âge de la décolonisation // connections and circulations in the age of decolonisation

Chair : Cyrus Schayeg (The Graduate Institute, Geneva)

  • Romain Tiquet (Université de Genève), Du désordre mental à la santé mentale: connexions impériales et transnationales sur le traitement de la folie en Afrique de lOuest francophone (années 1940-années 1960)
  • Miles Larmer (Oxford University), DecolonisingComparative Knowledge Production in the Central African Copperbelt

17h30-18h15 CONCLUDING KEYNOTE Alexander Keese (Université de Genève) Learning From the Other Side? Intercolonial Exchanges, Images and Jealousies - and Transborder Flows Between Africans in the Colonial World

  • Organisation
  • Damiano Matasci (Université de Lausanne), damianomatasci@gmail.com
  • Miguel Bandeira Jerónimo (University of Coimbra), mbjeronimo@gmail.com

Places

  • Université de Lausanne
    Lausanne, Switzerland

Date(s)

  • Thursday, May 09, 2019
  • Friday, May 10, 2019

Attached files

Keywords

  • empire, globalisation, coopération

Contact(s)

  • Damiano Matasci
    courriel : damianomatasci [at] gmail [dot] com

Information source

  • Damiano Matasci
    courriel : damianomatasci [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Empire and globalisation(s) », Colloquium, Calenda, Published on Tuesday, April 23, 2019, https://calenda.org/606873

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal