HomeLe chant indéfriché de la prose : rythmes de la prose antique

*  *  *

Published on Monday, April 08, 2019 by Elsa Zotian

Summary

Si la prose est bien une forme à part, le rythme de la prose ne saurait s’analyser sans prendre en compte le rapport qu’elle entretient avec la poésie. L’histoire des formes littéraires montre que l’essoufflement de la poésie mène toujours à une prose rythmée, qui récupère des éléments rythmiques délaissés par les poètes : vocabulaire, figures, sonorités, diction et rythmes. La prose oratoire témoigne d’un travail sur les formules, qui mettent en évidence l’acte performatif du discours plutôt que la langue elle-même. La prose latine hérite, à l’époque hellénistique, des deux formes en opposition au IVe siècle, le style sériel, catalogique (eiroménè) et le style périodique (katestramménè) décrits par Aristote dans la Rhétorique.

Announcement

Argumentaire

Si la prose est bien une forme à part, le rythme de la prose ne saurait s’analyser sans prendre en compte le rapport qu’elle entretient avec la poésie. L’histoire des formes littéraires montre que l’essoufflement de la poésie mène toujours à une prose rythmée, qui récupère des éléments rythmiques délaissés par les poètes : vocabulaire, figures, sonorités, diction et rythmes. La prose oratoire témoigne d’un travail sur les formules, qui mettent en évidence l’acte performatif du discours plutôt que la langue elle-même. La prose latine hérite, à l’époque hellénistique, des deux formes en opposition au IVe siècle, le style sériel, catalogique (eiroménè) et le style périodique (katestramménè) décrits par Aristote dans la Rhétorique. On peut surtout distinguer, chronologiquement, cinq types de rythmes de prose (la liste reste ouverte) fondés : 1°- sur le nombre de côla par phrase ; 2°- sur le nombre de syllabes, un type de rythme dont l’invention est attribuée au sophiste du Ve siècle Gorgias de Léontinoi, et qui repose sur la confection d’isocôla (isosyllabisme) ; 3°- sur un rythme quantitatif qui peut se repérer plus facilement en fin de côlon, dans ce lieu privilégié qu’est la clausule, liée au critère de la répétition. 4°- sur des clausules accentuelles, en accord avec l’évolution vers la monochronie, en latin d’abord au IIIe siècle de notre ère, ensuite en grec à partir du IVe. La tradition de Gaza pratique au IVe siècle un jeu très net sur les clausules ; la prose byzantine semble avoir hérité de ce phénomène.

Merci de signaler absolument votre présence à Anne-Iris Muñoz et Marie-Anne Sabiani, afin que la liste puisse être transmise à l’entrée au début de l’École de Métrique. 

Programme

Jeudi 11 avril 2019

Centre d’Études Ibériques, salle 24 (9h-17h)

Session 1 Les rythmes de prose : petite histoire I

9h00-12h30 Martin Steinrück (Université de Fribourg) – Anne-Iris Muñoz (U. de Fribourg, CPGE Rouen), « Analyser les rythmes de la prose grecque, d’Hécatée à Soutsos »

9h00-10h30 Hécatée, Hérodote, Aristote, Thucydide, Démosthène, Platon, Polybe

10h30-10h45 Pause

10h45-12h30 Denys d’Halicarnasse, Ps-Longin, Dion de Pruse, Philostrate, Lucien, Achille Tatius, Jean Chrysostome, Eunape de Sardes, Nicétas Choniatès, Joseph Rakendutès, Panayotis Soutsos

12h30-14h00 Repas (Maison des Tartes, Rue Mouffetard)

Session 2 Dire et danser les rythmes : poésie

  • 14h00-14h30 Aymeric Münch « Traduire et rythmer »
  • 14h30-15h30 Martin Steinrück« Dire Li Po en vers grecs et latins »

15h30-15h45 Pause

  • 15h45-17h00 Marie-Hélène Delavaud-Roux « Danser les rythmes antiques » (Université de Brest)

17h30-19h00 Récital I : chantres épiques, proses antiques et modernes   

Maison de la Recherche 38 Rue Serpente Salle D 116

Vendredi 12 avril 2019

Session 3 Autour de la musique antique

  • 9h00-12h15 Sylvain Perrot (CNRS Strasbourg) « Atelier sur la notation musicale : le P. Yale CtYBR inv. 4510 »

12h15-13h30 Repas (Le Cèdre du Liban, Rue Mouffetard)

Session 4 Les rythmes de prose : petite histoire II

  • 13h30-14h00 Nadine Sauterel (Université de Nantes)  « Le rythme de la prose de la dialexis 3 (dial. 3 F./R.) de Choricios de Gaza »
  • 14h00-15h00 Michèle Biraud (Université Côte d’Azur, Réflexions sur les stratégies d’usage de la BCL, IUF) « Quand Plutarque s’amuse avec les rythmes. métrique dans le prologue et quelques passages romanesques de l’Eroticos »
  • 15h00-15h55 Emmanuel Lascoux (CRLC Sorbonne & Rouen) « Le phrasé de prose : dire Platon » 

15h55-16h05 Pause

16h05-17h00 Nicolas Lakshmanan (Université de Rouen) « Dire la prose latine » 

17h30-19h00 Récital II : chœurs comiques et tragiques  

Samedi 13 avril 2019

Centre d’Études Ibériques, salle 24 (9h-18h)

Session 1 Rythmes de prose à travers les âges  

Présidence : Anne-Iris Muñoz

  • 9h00-9h30 Martin Steinrück (Université de Fribourg) « Hypéride est gaga : les clausules accentuelles des orateurs attiques »
  • 9h30-10h00 Sylvain Perrot (CNRS Strasbourg) « Comment faire un traité d’harmonique ? »
  • 10h00-10h30 Saraé Durest « La Vocifère : traduire la prose dramatique de The Skriker de Caryl Churchill (1994) »

10h30-11h00 Discussion et pause

Session 2 Rythmes de prose en dialogue chez Lucien de Samosate

Présidence : Martin Steinrück

  • 11h00-11h30 David Solé Gimeno (Université de Barcelone) « Évocations auditives dans deux œuvres de Lucien de Samosate : implications discursives provenant de ressources littéraires et rythmiques »
  • 11h30-12h00 Anne-Iris Muñoz (U. de Fribourg / Rouen) « Rythmes de prose, èthos et tradition iambique en dialogue chez Lucien de Samosate »

12h00-12h15 Discussion

12h15-14h15 Déjeuner à l’Invitée

Session 3 Dans l’atelier du prosateur…

Présidence : Emmanuel Lascoux

  • 14h15-14h45 Michèle Biraud (Université Côte d’Azur BCL, IUF) « Une orfèvrerie d’isosyllabies et d’échos, de clausules métriques dans deux fragments des Babyloniaka »
  • 14h45-15h15 Antoine Foucher (Université de Caen) « Le vocatif dans la prose cicéronienne : syntaxe, métrique et rythme ».

15h15-15h30 Discussion et pause

Session 4 Dire et entendre la prose    

Présidence : Sylvain Perrot

  • 15h30-16h00 Nicolas Lakshmanan (Université de Rouen) « Entendre le rythme de la prose latine : Quid interest sentīre ? »
  • 16h00-16h30 Emmanuel Lascoux (CRLC Sorbonne & Rouen)  « Principes de diction : le phrasé de prose »

16h30-17h00 Brève discussion puis…

Lecture des vers latins et grecs composés pendant les ateliers.

Clôture de l’école de métrique, adieux

Comité d'organisation

  • Alexandre Grandazzi (Sorbonne-Université, Directeur de l’EA 1491-EDITTA),
  • Pierre Pontier (Directeur adjoint de l’EA 1491-EDITTA),
  • Marie-Pierre Noël (Sorbonne-Université, EA 1491-EDITTA),
  • Marie-Anne Sabiani (Sorbonne-Université, EA 1491-EDITTA),
  • Anne-Iris Muñoz (Université de Fribourg, École de métrique antique).          

Contact

  • Anne-Iris.Munoz@unifr.ch
  • Marie-Anne.Sabiani@paris-sorbonne.fr

Places

  • Centre d'études Ibériques | Salle D 116 - 31 Rue Gay-Lussac | Maison de la Recherche 28, rue Serpente
    Paris 05 Panthéon, France (75)

Date(s)

  • Thursday, April 11, 2019
  • Friday, April 12, 2019
  • Saturday, April 13, 2019

Keywords

  • rythme, prose, antique, latin, grec, diction

Contact(s)

  • Anne-Iris Muñoz
    courriel : anne-iris [dot] munoz [at] unifr [dot] ch
  • Sabiani Marie-Anne
    courriel : marieanne [dot] sabiani [at] free [dot] fr

Information source

  • Anne-Iris Muñoz
    courriel : anne-iris [dot] munoz [at] unifr [dot] ch

To cite this announcement

« Le chant indéfriché de la prose : rythmes de la prose antique », Colloquium, Calenda, Published on Monday, April 08, 2019, https://calenda.org/608766

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal