HomeÉtude globale sur la situation des personnes en situation de déficience visuelle en France

*  *  *

Published on Tuesday, May 21, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Dans le cadre de réflexions menées conjointement par plusieurs associations œuvrant en faveur de personnes déficientes visuelles (Fédération des aveugles de France, Voir Ensemble, AVH, Fédération des chiens guides d’Aveugles, INJA, ANPEA, GIAA, cécifoot), il est apparu nécessaire de pouvoir disposer de données et de constats étayés concernant les problématiques rencontrées par les personnes déficientes visuelles et leur entourage, mais aussi les ressources de proximité qu’elles mobilisent pour gagner leur autonomie et mener leur vie au quotidien.

Announcement

Présentation

Dans le cadre de réflexions menées conjointement par plusieurs associations œuvrant en faveur de personnes déficientes visuelles (Fédération des aveugles de France, Voir Ensemble, AVH, Fédération des chiens guides d’Aveugles, INJA, ANPEA, GIAA, cécifoot), il est apparu nécessaire de pouvoir disposer de données et de constats étayés concernant les problématiques rencontrées par les personnes déficientes visuelles et leur entourage, mais aussi les ressources de proximité qu’elles mobilisent pour gagner leur autonomie et mener leur vie au quotidien.

En effet, il s’avère qu’il n’existe à ce jour pas de données à grande échelle de la situation des déficients visuelles dans notre pays pourtant fortement impacté par la transition démographique. Cette étude constituera la base d’un observatoire de la déficience visuelle inexistant à ce jour.

Définition retenue de la déficience visuelle

Afin de toucher le plus grand nombre de personnes en situation de déficience visuelle et compte tenu des multiples définitions existantes, il est entendu comme personne déficiente visuelle :

Une personne ayant été diagnostiquée d’une DMLA, rétinopathie pigmentaire, amaurose congénitale de Leber, glaucomes, glaucomes congénitaux, clathrate congénitale, dystrophie cornéenne, neuropathies optiques, pathologies neuroophtalmologiques, rétinoblastome, rétinopathie des prématurés, traumatismes ;

Une personne qui déclare rencontrer ou pour qui les proches remarquent que la personne rencontre les difficultés pour :

  • Lire et écrire,
  • S’orienter dans un environnement inconnu,
  • Se positionner dans l’espace et repérer d’autres personnes autour d’elle,
  • Se déplacer car elle est éblouie : elle ralentit ou s’arrête quand il y a un passage plus sombre ou plus lumineux,
  • Distinguer les détails : plisse les yeux, ferme les yeux, ne fixe plus le regard de ses interlocuteurs en leur parlant, etc…,
  • Réaliser des actes de la vie quotidienne tels que faire ou prendre ses repas, s’habiller et/ou se maquiller,
  • Prendre des objets : renverse les objets, ne les reconnait pas…,
  • A voir de loin des éléments projetés ou des éléments du paysage,
  • Se concentrer dans les espaces bruyants…

Objectifs attendus

Il s’agit à travers cette étude inédite, en l’absence de toutes données épidémiologiques ou de recensement concernant les personnes déficientes visuelles, de répertorier et de connaitre le nombre de personnes déficientes visuelles aujourd’hui en France, d’évaluer leur mode de vie (habitat, loisirs, travail, école…), leurs difficultés au quotidien et d’étudier les éventuelles corrélations entre typologie de déficience, mode d’habiter et mode de vie. Il s’agit de mieux comprendre :

− Qui sont les personnes déficientes visuelles, leur nombre, leur mode de vie (habitat, loisirs, travail, école…), leur lieu de vie ?

− Quelles difficultés rencontrent-elles et quelles sont les accompagnements mis en place ?

− Quels sont les dispositifs, ressources ou acteurs qui interviennent tout au long de leur parcours de vie ? Quelle place et quelles fonctions ont les ESMS ?

Lots

La présente étude comprend 4 lots :

  • Lot 1 : Les personnes déficientes visuelles âgées de 0 à 14 ans ;
  • Lot 2 : Les personnes déficientes visuelles âgées 15 à 29 ans ;
  • Lot 3 : Les personnes déficientes visuelles âgées de 30 à 59 ans ;
  • Lot 4 : Les personnes déficientes âgées de plus de 60 ans ;
  • Lot 5 : Les personnes déficientes visuelles dans un DOM.

Pour chaque lot, il est demandé au porteur :

  • De proposer et de mettre en œuvre une méthodologie permettant de toucher le maximum de personnes en situation de déficience visuelle afin que l’enquête puisse être la plus exhaustive possible ;
  • De proposer et de mettre en œuvre une analyse des différentes corrélations établies entre la population visée, le mode d’habiter et le mode de vie ;

Pour chacun des lots certains éléments méthodologiques sont imposés aux équipes de recherche (voir document joint). 

Critères d’éligibilité

L’étude à une vocation interdisciplinaire associant au moins deux disciplines différentes dans les champs des sciences humaines et sociales.

Du fait de l’importance des lieux de vie et des corrélations avec les territoires, la présence d’un géographe/aménageur dans l’équipe est indispensable.

Les équipes

Les équipes de recherche devront appartenir aux champs des sciences humaines et sociales et intégreront au minimum un géographe aménageur.

En outre, au moins l’une des personnes de l’équipe de recherche doit avoir une maitrise des déficiences visuelles. L’appui d’un professionnel de santé ophtalmologue ou ayant des connaissances sur la déficience visuelle pour l’analyse des questionnaires serait un plus.

Elles appartiendront aux organismes suivants :

  • Organismes publics de recherche (EPST, EPIC, etc.) ;
  • Établissements d’enseignement supérieur (Université, écoles, etc.) ;
  • Fondations de recherche reconnues d’utilité publique ;
  • Organismes non lucratifs qui ont pour objet social les études et la recherche ;
  • Cabinets d’études privés disposant de personnes titulaires ayant un niveau doctorat dans au moins une discipline.

Des groupements entre équipes de recherches sont possibles afin de compléter la capacité interdisciplinaire et ajuster la capacité à se positionner sur un ou plusieurs lots.

Chaque équipe peut se positionner sur un ou plusieurs lots (lot 1 à 5).

Responsable principal de l’étude :

Les projets devront être :

  • Sous la responsabilité scientifique et administrative d’un chercheur, membre d’une équipe éligible ;
  • Ou sous la responsabilité scientifique d’un professionnel titulaire d’un doctorat en sciences humaines et sociales.

Chaque lot sera porté par un seul et unique responsable, le chercheur principal du projet. En plus de son rôle scientifique, ce-dernier est responsable de la mise en place des modalités de la collaboration entre les équipes participantes, de la production des documents requis (rapports et bilans), de la tenue des réunions, de l’avancement et de la communication des résultats.

Organisme gestionnaire 

Pour chaque projet soumis, les équipes participantes doivent identifier leur organisme gestionnaire destinataire des financements.

Territoires de l’étude

Les 4 premiers lots ont comme assise territoriale la France Métropolitaine. Le cinquième lot a comme assise territoriale les DOM (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et la Réunion). Les titulaires de ce dernier lot devront dans un premier temps faire une proposition adaptée sur un territoire d’Outre-Mer tant dans la passation des questionnaires que dans l’analyse à proprement parler.

Une phase de calage sera d’abord organisée uniquement sur la région Auvergne Rhône-Alpes pour les quatre premiers lots afin de tester et de valider les différentes méthodes avant un déploiement au niveau national. Pour le cinquième lot sur un DOM, le porteur disposera de cette première phase pour mobiliser les partenaires locaux pour la mise en place de l’étude. Pour ce lot, le titulaire devra traiter de l’ensemble des thématiques définies dans les lots un à quatre.

Calendrier de l’étude

Les équipes ont jusqu’au 18 juillet 2019 pour retourner leur proposition.

L’attribution des différents lots sera effective au 9 septembre 2019.

La phase expérimentale sur la région Auvergne Rhône Alpes se déroulera sur une période de 6 mois (du 15 octobre 2019 au 15 mars 2020) puis le déploiement au niveau national se déroulera sur 12 mois (du 15 mars 2020 au 15 février 2021). L’ensemble des livrables devront être fournis au plus tard au 1 mars 2021.

Les différents candidats devront proposer un calendrier précis en adéquation avec les dates imposées.

Modalité de réponse

L’attention des candidats est attirée sur le fait que leur offre doit être conforme aux exigences du cahier des charges.

La candidature et l’offre des candidats sont entièrement rédigées en langue française et exprimées en euros. Si la candidature et l’offre sont rédigées dans une autre langue, elles doivent obligatoirement être accompagnées d’une traduction en français, certifiée conforme à l’original par un traducteur assermenté. Cette traduction doit concerner l’ensemble des documents remis dans l’offre.

Le dossier doit obligatoirement comprendre un mémoire technique composé des éléments suivants en respectant l’ordre énoncé :

  • Une présentation complète de l’équipe constituée en précisant le rôle de chacun des membres et désignant un responsable scientifique ;
  • Les CV de chaque membre de l’équipe ;
  • La liste des principales publications en lien direct et indirect avec le sujet de l’étude et/ou les principales missions réalisées par l’équipe en lien avec la thématique ;
  • Une note permettant d’évaluer la compréhension de la problématique par l’équipe candidate ;
  • Une description des méthodes, outils, moyens et ressources que le candidat s’engage à mobiliser pour l’exécution des prestations qui font l’objet du lot concerné ;
  • Les principaux points de vigilance concernant le lot et les moyens mis en œuvre par l’équipe pour y remédier ;
  • Le calendrier prévisionnel en respectant le calendrier général énoncé ;
  • Un devis détaillé pour l’accomplissement de la mission.

Important : Il est possible au candidat de se positionner sur plusieurs lots, cependant il devra systématiquement remplir un dossier unique pour chaque lot.

Pour les laboratoires

  • Une lettre d’engagement du/des directeurs du/des laboratoires associés au projet

Pour les entreprises

  • Une déclaration sur l'honneur que le candidat n'entre dans aucun des cas d’interdiction de soumissionner mentionnés aux articles 45 et 48 de l'ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 et notamment qu'il est en règle au regard des articles L. 5212-1 à L. 5212-11 du code du travail concernant l'emploi des travailleurs handicapés ;
  • Le chiffre d’affaires global du candidat et le chiffre d’affaires relatif à l’objet de l’étude sur les trois derniers exercices disponibles ;
  • Une note indiquant les moyens humains et techniques de l’entreprise (effectifs : nombre, postes et qualifications).
  • Une liste de références pour des prestations similaires, sur les trois dernières années (avec mention du destinataire public ou privé, désignation de la mission effectuée et, idéalement les nom et numéro de téléphone de la personne à contacter en vue de permettre la vérification de chaque référence présentée).

Modalités de dépôt des candidatures

Les équipes ont jusqu'au 18 juillet 2019

pour retourner leur proposition par voie numérique à l’adresse suivante : etudedéficiencevisuelle@gmail.com ou par voie postale en 5 exemplaires à l'adresse suivante : Service Etude Fédération des Aveugles de France 6 rue gager Gabillot 75 015 Paris.

L'attribution des différents lots sera effective au 9 septembre 2019.

Grille d’évaluation

Les candidats sont sélectionnés sur leurs capacités professionnelles (notamment références), techniques (moyens matériels et humains) et financières.

  • Composition de l’équipe 20% ;
  • Compréhension des enjeux : 20%
  • Capacité à consolider, diffuser et traiter le questionnaire : 50%
  • Prix : 10%

Pour plus d'informations consulter le dossier attaché à cette annonce 

Places

  • 6 rue Gager-Gabillot
    Paris, France (75015)

Date(s)

  • Thursday, July 18, 2019

Keywords

  • population, déficient visuel

Contact(s)

  • Mireille Prestini
    courriel : m [dot] prestini [at] aveuglesdefrance [dot] org

Information source

  • Mireille Prestini
    courriel : m [dot] prestini [at] aveuglesdefrance [dot] org

To cite this announcement

« Étude globale sur la situation des personnes en situation de déficience visuelle en France », Call for tender, Calenda, Published on Tuesday, May 21, 2019, https://calenda.org/617241

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal