HomeExtrémisme religieux, violence et contexte éducatif

*  *  *

Published on Thursday, May 23, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Le colloque « Extrémisme religieux, violence et contexte éducatif » déploiera, sur deux journées ces thèmes en deux temps : le premier jour, destiné à un public large, établira un état des lieux de la question, alors que la deuxième journée, plus académique, proposera une confrontation des données amenées par les acteurs de terrain et de celles issues de la recherche académique.

Announcement

Institut Catholique de Paris

5 et 6 juin 2019

Argumentaire

Depuis la vague d'attentats initiée avec l'assaut de Charlie Hebdo en janvier 2015, les discours sur la « radicalisation » se sont multipliés dans l'espace public, en particulier autour d'une incompréhension : comment des jeunes, français ou installés en France de longue date, peuvent-ils adopter des positions haineuses à l'égard de ceux qu'ils décrivent comme leurs ennemis, et choisir de pratiquer des actions violentes à leur encontre ? Dans quelle mesure et comment, par ailleurs, l’apparition de certaines positions extrêmes dans le domaine religieux serait alors portée par le motif essentiel d’un gain de sens au cœur d’une identité collective forte ? Une sorte de communauté virtuelle, immédiatement accessible, s’extrait alors de toute notion de territoire, de structure étatique et même d’appartenance familiale. Une forme de rupture générationnelle émerge, et les jeunes se montrent critiques vis-à-vis du modèle religieux parental en se laïcisant, ou, au contraire, en revenant aux « fondements » sur une démarche plus individualiste.

Cela introduit donc directement la question de l'éducation, et notamment l’éducation à la citoyenneté et à la formation des préférences politiques des jeunes en quête de modèle religieux, et en particulier à la manière de créer dans le cadre scolaire des espaces de débats à la fois ouverts et protégés. Que suggérerait alors à nos communautés éducatives l’émergence de l’extrémisme religieux violent par rapport aux valeurs du « vivre ensemble », et à la transmission qu’elles supposent ? Les expressions religieuses contemporaines les plus extrêmes s’inscriraient alors subjectivement et collectivement dans ce cadre de déficit des valeurs symboliques partagées qui feraient lien.

Par ailleurs, le monde éducatif est confronté à la problématique émergente du décalage entre discours scientifique et religieux, qui mène dans certains cas au dysfonctionnement de l’institution scolaire (avec notamment le refus de participer à certains cours). Ainsi, la formation citoyenne pourrait s’en trouver entravée. Plutôt que d’empêcher toute expression radicale de la part des adolescents déployant des signes ostentatoires de religiosité, pour qui cela peut constituer une étape dans la construction de la subjectivité politique et religieuse, il conviendrait dès lors de les accompagner vers la prise de position dans un espace pluraliste. La formation des personnels éducatifs à l'interaction avec ces formes d'expression extrémistes est alors à penser, dans un contexte où ils peuvent avoir le sentiment qu'elles dénient la possibilité même d'un lien social.

Ce colloque déploiera ces thèmes en deux temps : le premier jour, destiné à un public plus large, établira un état des lieux de la question, alors que la deuxième journée, plus académique, proposera une confrontation des données amenées par les acteurs de terrain et de celles issues de la recherche académique.

Programme

Mercredi 5 juin : Extrémisme religieux et contexte éducatif : un état des lieux

  • 8h45 Accueil
  • 9h15 Introduction : Camille Riquier, Vice-Recteur à la Recherche, Directeur de l’UR « Religion, Culture et Société », Professeur à la Faculté de Philosophie de l’Institut Catholique de Paris

 L’extrémisme religieux en contexte éducatif : un diagnostic

  • 9h30 Olivier Galland, Directeur de recherche au CNRS, « Les jeunes et la radicalité religieuse : une enquête auprès des lycéens »
  • 10h15 Boutros Ghanem, psychologue, Maître de conférences à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, « L’adolescence comme objet du discours djihadiste »

11h00 Pause-café

  • 11h30 Séraphin Alava, Professeur à l’Université de Toulouse, « Requêtes religieuses des jeunes sur le net : démarche de radicalisation ou questions posées à la laïcité »
  • 12h15 Patricia Cotti, Maître de conférences-HDR à l’Université de Strasbourg, « Radicalisation et problématiques familiales »

13h00 Pause déjeuner

Quand l’extrémisme religieux questionne les acteurs de l’éducation

14h30 Table ronde animée par Corinne Valasik, Doyenne de la Faculté de sciences sociales et économiques, Institut Catholique de Paris :

  • Arnaud-Christian Bell, doctorant à l’Institut Catholique de Paris et à l’Université de Lorraine
  • Benoît Falaize, Inspecteur général de l’Education Nationale
  • Marine Quénin, Déléguée générale de l’association Enquête
  • Léonor Sauvage, Chargée de mission, Secrétariat général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation
  • Marc Vannesson, Délégué général du think tank Vers Le Haut

17h00 Conclusion : Jacques Arènes, Professeur à la Faculté de sciences sociales et économiques, Institut Catholique de Paris, Directeur de l’Ecole de Psychologues Praticiens

Jeudi 6 juin : Les recherches à l’épreuve du terrain

8h45 Accueil

9h20 Cadre de réflexion : les discours de la théologie et du droit

  • Joël Molinario, Professeur au Theologicum, Institut Catholique de Paris, « Rapport aux textes fondateurs et fondamentalismes en christianisme »
  • Pauline Vidal-Delplanque, Maître de conférences à la Faculté de sciences sociales et économiques, Institut Catholique de Paris, « Un état des lieux de la laïcité en milieu scolaire : tensions sociétales et évolution du cadre juridique »
  • 10h00 Questions

10h20 Mal-être adolescent et tentations extrémistes

  • Marie Saudan, assistante-doctorante à l’Université de Lausanne, « Radicalité et idéalisation mortifère : à propos des manifestations contemporaines du mal être à l’adolescence »
  • Jean-Luc Viaux, Professeur émérite à l’Université de Rouen, « Jeunes filles radicalisées : l’impensé de la haine »
  • 11h00 Questions

11h20 Pause-café

11h40 Quand l’Histoire impacte le « vivre ensemble » : exemples étrangers

  • Lamia Hitti, Professeur d’histoire et de géographie au lycée Abd-el-Kader à Beyrouth, formatrice en médiation au centre professionnel de médiation de l’Université Saint-Joseph, « Eduquer au vivre ensemble dans le Liban de l’après-guerre : enjeux et défis »
  • Vanille Laborde, doctorante à l'Université d'Aix-Marseille, « La religion comme catégorie d’action publique de l’Education nationale en contexte post-attentats : le cas de l’académie d’Aix-Marseille »
  • 12h20 Questions

12h40 Pause déjeuner

14h20 Le terrain éducatif et le corps enseignant : tensions et positionnements en France

  • Jean-Louis Auduc, Directeur des études à l’IUFM de Créteil, « Extrémisme et complotisme : quand les jeunes passent de l'interrogation des savoirs à leurs refus ; comment prévenir ces attitudes ? »
  • Martine Durand-Terreaux, Docteur, ATER à l’Université de Toulouse, « La prévention des violences issues des extrémismes religieux en enseignement moral et civique : nécessité d’un corps enseignant bien positionné »
  • 15h00 Questions

15h20

  • Lola Petit, Docteure en sociologie de l'EPHE, Chargée de la recherche et du développement d'outils pour l'association Enquête, « Enseigner les faits religieux à l’école élémentaire publique en France : éduquer à la laïcité ? Une étude des pratiques des professeurs des écoles »
  • Franck Lelièvre, IA-IPR de philosophie, Académie de Rouen, « L'école face au retour des religions dans l'espace public - repères et ressources »
  • 16h00 Questions
  • 16h20 Conclusion : Jacques Arènes, Professeur à la Faculté de sciences sociales et économiques, Institut Catholique de Paris, Directeur de l’Ecole de Psychologues Praticiens, et Augustin Mutuale, Professeur à l’ISP-Faculté d’Education, Institut Catholique de Paris

Inscriptions

Inscription indispensable: https://colloqueervce.eventbrite.fr

Places

  • Institut Catholique de Paris - 74 rue de Vaugirard
    Paris, France (75006)

Date(s)

  • Wednesday, June 05, 2019
  • Thursday, June 06, 2019

Keywords

  • extrémisme, violence, religion

Contact(s)

  • Institut Catholique de Paris Vice-Rectorat à la Recherhce
    courriel : recherche [at] icp [dot] fr

Information source

  • Vice-Rectorat à la Recherche ICP
    courriel : recherche [at] icp [dot] fr

To cite this announcement

« Extrémisme religieux, violence et contexte éducatif », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, May 23, 2019, https://calenda.org/621365

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal