HomeÉducation, pédagogie et formation. Circulation des savoirs autour de la mer Baltique du Moyen Âge au début du XXe siècle

*  *  *

Published on Wednesday, June 12, 2019 by Elsa Zotian

Summary

Cette journée d’étude s’inscrit dans une volonté de valorisation des questions relatives aux pays de la mer Baltique, c’est-à-dire les pays scandinaves (Suède, Norvège, Danemark et Finlande), baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) et la Russie, durant une période large, allant de l'époque médiévale au début du XXe siècle. Au carrefour de champs de recherches profondément renouvelés, la question de la circulation, par le choix de la triade éducation, pédagogie et formation, se révèle être une approche pertinente et inédite pour étudier cette région. Avec la volonté de privilégier le dialogue entre les disciplines, cette journée d’étude souhaite réunir des intervenants de tous domaines : histoire, histoire de l’art, géographie, sociologie, anthropologie, mathématiques, physique, biologie…. Elle a également la volonté de s’adresser aussi bien aux jeunes chercheurs de Master qu’aux chercheurs plus confirmés.

Announcement

Argumentaire

Cette journée d’étude s’inscrit dans une volonté de valorisation des questions relatives aux pays de la mer Baltique, c’est-à-dire les pays scandinaves (Suède, Norvège, Danemark et Finlande), baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) et la Russie, durant une période large, allant de l'époque médiévale au début du XXe siècle. Au carrefour de champs de recherches profondément renouvelés, la question de la circulation, par le choix de la triade éducation, pédagogie et formation, se révèle être une approche pertinente et inédite pour étudier cette région. Avec la volonté de privilégier le dialogue entre les disciplines, cette journée d’étude souhaite réunir des intervenants de tous domaines : histoire, histoire de l’art, géographie, sociologie, anthropologie, mathématiques, physique, biologie…. Elle a également la volonté de s’adresser aussi bien aux jeunes chercheurs de Master qu’aux chercheurs plus confirmés.     

Depuis quelques années, des chercheur.s.es de l’Université Toulouse Jean Jaurès s’intéressent à ces nouvelles aires géographiques et cela s’illustre par l’organisation de manifestations scientifiques et de projets de recherche.

L’historiographie française présente encore d’importantes lacunes en ce qui concerne le Nord-est de l’Europe. Toutefois, la situation géographique de ces pays, excentrés du reste du continent, ne doit en aucun cas limiter l’intérêt que nous avons à les étudier, tant l’apport des connaissances occidentales fut un facteur important dans les constructions de ces nations. En France, le cas de la transmission des savoirs dans les pays autour de la mer Baltique est encore trop peu étudié. Ainsi, pour cette journée, nous avons à coeur d’aborder les notions d’éducation, de pédagogie et formation. Associer la transmission des savoirs et cette vaste région  peu connue peut sembler être un travail singulier pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec ces champs de recherche. Aujourd’hui nous assistons, en France, à un véritable engouement pour les modèles d’éducation et de pédagogie provenant de ces pays. Encensées et copiées, ces méthodes d’apprentissage sont aujourd’hui parmi les plus populaires au monde et méritent tout notre intérêt.

Quelques pistes de thème qui pourront être abordées lors de cette journée ;

  • l’éducation des princes : programme pédagogique, choix des professeurs et liens avec eux.
  • les liens entre la France et l’Europe du Nord : la circulation des idées, des connaissances, le rôle et la maîtrise de la langue française, les processus d’appropriation culturelle.
  • les lieux de transmission : les écoles, les universités, les académies (des sciences et des arts), les salons, etc.
  • les différentes figures de l’enseignement : les précepteurs de jeunes aristocrates, les promoteurs d’éducation tels que les membres du gouvernement en charge de l’enseignement et de sa diffusion.
  • les passeurs culturels : artistes, artisans et marchands, scientifiques, le Grand Tour des élites européennes, femmes (épouses), etc.

Conditions de soumission

Les propositions, en français ou en anglais, de 2000 signes (espaces compris) seront accompagnées d’une courte présentation (structure de rattachement, sujet de recherche, travaux..).

Elles doivent être envoyées

avant le 1er octobre 2019

aux deux adresses suivantes : lisal.castro@gmail.com et hugo.tardy@univ-tlse2.fr.

Date : jeudi 5 mars 2020

Lieu : Université Toulouse - Jean Jaurès

Organisation : Lisa Castro (doctorante en Histoire contemporaine) & Hugo Tardy (doctorant en Histoire de l’art moderne)

Comité scientifique

  • Marie-Thérèse Duffau, chargée de recherche CNRS, Laboratoire FRAMESPA (UMR 5136) - Université Toulouse 2 Jean Jaurès
  • Pascal Julien, Professeur d’histoire de l’art à l’Université Toulouse Jean Jaurès.
  • Jean-Marc Olivier, Professeur d’histoire à l’Université Toulouse Jean Jaurès.
  • Anne Perrin-Khelissa, Maître de conférences à l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Contacts

  • lisal.castro@gmail.com
  • hugo.tardy@univ-tlse2.fr 

Places

  • Université Toulouse Jean Jaurès
    Toulouse, France (31)

Date(s)

  • Tuesday, October 01, 2019

Keywords

  • formation, éducation, pédagogie,école, académie, atelier, Baltique, Saint-Pétersbourg, Scandinavie

Contact(s)

  • Lisa Castro
    courriel : lisal [dot] castro [at] gmail [dot] com
  • Hugo Tardy
    courriel : hugo [dot] tardy34 [at] laposte [dot] net

Information source

  • Lisa Castro
    courriel : lisal [dot] castro [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Éducation, pédagogie et formation. Circulation des savoirs autour de la mer Baltique du Moyen Âge au début du XXe siècle », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, June 12, 2019, https://calenda.org/626821

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal