HomeProduction et transmission des savoirs historiques en Europe centrale et orientale

*  *  *

Published on Wednesday, May 29, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Dès 1989, les transformations en Europe centrale et orientale se sont accompagnées de politiques mémorielles, appelées aussi « politiques historiques », dont l’objectif était de rompre avec des narrations instrumentalisées de l’histoire. L’enjeu est alors l’imposition de nouvelles constructions nationales et la revendication d’une « histoire vraie ». Elles se sont traduites par des dispositifs divers dans le domaine des politiques publiques : lois, commissions, musées,monuments, enseignement scolaire, institutions spécifiques aux activités hybrides mêlant recherche, éducation et poursuites judiciaires. L’ensemble de ces dispositifs est chargé d’une forte dimension pédagogique qui se déploie en direction de l’école mais également dans des cadres extra-scolaires. Nous retiendrons donc volontairement une définition large de l’éducation à l’histoire, entendue comme une catégorie d’intervention publique visant à la production et à la diffusion d’un récit historique dans un but pédagogique et normatif. À travers cette journée d’études, nous souhaitons nous intéresser à des récits éducatifs grands publics, produits et diffusés via le monde scolaire, les musées, les expositions itinérantes et plus généralement les publications éducatives à large diffusion.

Announcement

Programme

9h15 : Accueil

9h45 : Introduction : Valentin Behr et Ewa Tartakowsky

10h00–12h00 – LA FABRIQUE TRANSNATIONALE DES SAVOIRS HISTORIQUES

Présidence : Jean-Charles Szurek (CNRS, ISP)

  • Emmanuelle Hébert (Université de Namur) : Le manuel scolaire polono-allemand, révélateur d’une politique de réconciliation ?
  • Muriel Blaive (EURIAS, Université de Vienne) : Le passé communiste dans les débats tchèques : entre spécificités nationales et contexte international de criminalisation.
  • Anemona Constantin (ISP, Université Paris Nanterre, Université de Bucarest) : De l’histoire du communisme à l’éducation civique. Le cas de l’Institut d’Investigation des Crimes du Communisme et la Mémoire de l’Exil Roumain.

Discutant : Sébastien Ledoux (Université Paris 1, Sciences Po)

12h00–13h00 – Pause déjeuner

13h00–15h30 – POLITIQUES PUBLIQUES D’ÉDUCATION À L’HISTOIRE.

Présidence : David Schreiber (GEHM, CNRS-EHESS)

  • Paul Gradvohl (Université de Lorraine) : Construire la communauté nationale par l’histoire : un rêve réalisé en Hongrie et en Pologne ?
  • Edina Komuves (Université de Budapest) : La persistance du roman des origines : l’enseignement de l’histoire en Hongrie dans une perspective de longue durée.
  • Anna Zadora (SAGE) : La construction d’une identité nationale à travers les manuels scolaires : le cas de la Biélorussie.
  • Valentin Behr (Université libre de Bruxelles, SAGE) : Éducation, soft power ou propagande? La « politique historique » et la promotion du « point de vue polonais ».

Discutant : Marc Olivier Baruch (GEHM, CNRS-EHESS)

15h30–16h00 : Pause-café

16h00–18h00 – LA TRANSMISSION DES SAVOIRS HISTORIQUES AU CONCRET : PRATIQUES ET RÉCEPTIONS.

Présidence : Frédéric Zalewski (Université Paris-Nanterre, ISP)

  • Katalin Törley, professeure de français au lycée Kölcsey Ferenc de Budapest, représentante du mouvement protestataire « Tanítanék » (J’enseignerais) : Les enseignants hongrois face aux réformes scolaires du gouvernement Orban.
  • Olga Konkka, (Université Bordeaux Montaigne) : Les musées scolaires en Russie : entre les politiques historiques de l’État et les pratiques sur le terrain.
  • Ewa Tartakowsky (ISP, CCFEF) : Histoire des Juifs en Pologne : interprétations, appropriations,transmissions scolaires.

Discutant : Emmanuel Saint-Fuscien (CESPRA, EHESS)

Organisateurs

  • Valentin Behr (post-doctorant à l’Université libre de Bruxelles, chercheur associé à SAGE) 
  • Ewa Tartakowsky (post-doctorante à l’ISP, chercheuse associée au Centre de civilisation française et d’études francophones de l’Université de Varsovie)

En partenariat avec :

  • CESPRA (UMR 8036, CNRS-EHESS)
  • ISP (UMR 7220, CNRS-Université Paris-Nanterre-ENS de Paris-Saclay)
  • SAGE (UMR 7363, CNRS-Université de Strasbourg)
  • GDR 3607 « Connaissance de l’Europe médiane »

Places

  • Salle 1 - EHESS, 105 boulevard Raspail, Paris
    Paris, France (75)

Date(s)

  • Friday, June 14, 2019

Attached files

Keywords

  • politique historique ; enseignement de l'histoire ; éducation ; Europe centrale et orientale

Contact(s)

  • Valentin Behr
    courriel : Valentin [dot] Behr [at] ulb [dot] ac [dot] be

Information source

  • Valentin Behr
    courriel : Valentin [dot] Behr [at] ulb [dot] ac [dot] be

To cite this announcement

« Production et transmission des savoirs historiques en Europe centrale et orientale », Study days, Calenda, Published on Wednesday, May 29, 2019, https://calenda.org/628550

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal