AccueilTransformations : traduction et langues

AccueilTransformations : traduction et langues

Transformations : traduction et langues

Transformations: translation and languages

*  *  *

Publié le mardi 11 juin 2019 par Céline Guilleux

Résumé

La thématique retenue pour le numéro 17 d'Al-Kīmīya, la revue de la Faculté de langues et de traduction de l'université Saint-Joseph de Beyrouyth, est : « transformations : traduction et langues ». Le concept de transformation est présent dans plusieurs disciplines en sciences humaines et sociales ainsi qu'en sciences exactes. En matière de langues, la transformation peut être perçue comme le reflet du caractère dynamique des langues et de leurs usagers. Les langues se transforment mais sont aptes aussi à transformer les sujets parlants. En traduction, la nature des transformations que subit le texte source est au coeur de la réflexion. Les concepts de subjectivité, de créativité, de perte et d'équivalence n'ont pas perdu de leur actualité et pourraient être remis en question. Le sens se transforme-t-il en traduction ou se révèle-t-il ?

Annonce

Argumentaire

La thématique retenue pour le numéro 17 d’Al-Kīmīya, la Revue de la Faculté de langues et de traduction de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, est : « Transformations : traduction et langues ».

Le concept de transformation est présent dans plusieurs disciplines en sciences humaines et sociales ainsi qu’en sciences exactes. Il revêt à chaque fois une acception spécifique avec toutefois une dimension constante liée au changement. Transformer et/ou se transformer est inhérent sans doute à toute activité humaine. Le concept est réfléchi et étudié dans divers domaines allant de la philosophie et de la sociologie à la linguistique en passant par la biologie, les mathématiques et la chimie et bien d’autres.

Nous proposons, pour le prochain numéro d’Al-Kīmīya de nous intéresser à ce concept dans les domaines des langues et de la traduction. Les concepts proches qui ne peuvent aucunement être traités comme synonymes peuvent eux aussi pousser de l’avant la réflexion. Dans transformation il y a certes changement de forme mais aussi parfois métamorphose, mutation, voire évolution ou altération…

En matière de langues, la transformation peut être perçue comme le reflet du caractère dynamique des langues et de leurs usagers. Les langues changent, évoluent grâce à plusieurs facteurs dont la créativité de leurs utilisateurs. Mais ceci se fait parfois au prix de contacts douloureux avec d’autres langues. Comment qualifier le rapport des langues entre elles aujourd’hui? Quel rôle joue la dimension psychosociale dans le rapport des sujets à leurs langues maternelles ou étrangères? Les langues se transforment mais sont aptes aussi à transformer les sujets parlants. L’apprenant d’une langue étrangère, le bilingue change-t-il de personnalité ou d’identité?

En traduction, le problème n’est pas moins complexe. La fameuse affirmation de Georges Mounin ne peut être écartée: « tous les arguments contre la traduction se résument en un seul : elle n’est pas l’original ». Nous sommes loin de douter encore de la possibilité de traduire, mais nous ne pouvons pas, pour autant, éviter de penser aux transformations que subit le texte source. La nature de ces changements est au cœur de la réflexion. Les concepts de subjectivité, de créativité, de perte et d’équivalence n’ont pas perdu de leur actualité et pourraient être remis en question.  Le sens se transforme-t-il en traduction ou se révèle-t-il?

La question de transformation pourrait également être abordée sur le plan historique et au niveau du changement du métier du traducteur : son statut professionnel et social, la traduction humaine v/s la traduction automatique, le numérique etc. 

Ce dossier thématique propose les axes de recherche suivants (liste non-exhaustive) :

  • Les langues en contact : transformations et évolution.
  • Dimensions psychosociale et culturelle en langues ou en traduction.
  • Créativité et transformations en langues.
  • Transformations par la langue : effets sur la perception de soi et sur la personnalité.
  • Transformations du texte en traduction : subjectivité et créativité – perte et équivalence.
  • Transformations du métier de traducteur.
  • Transformation par la traduction : dimensions historique et sociale.

Modalités de soumission

Les chercheurs désireux de soumettre leur contribution sont priés de l’envoyer à l’adresse suivante : may.haddad@usj.edu.lb,

avant le 1er septembre 2019.

Des propositions d’articles pour les sections Varia et comptes rendus seront également reçues.

Comité scientifique

  • Bert Barry (Saint Louis University- USA)
  • Christian Balliu (ISTI- Université Libre de Bruxelles-Belgique)
  • Enrico Monti (Université de Haute Alsace- France)
  • Gina Abou Fadel Saad (FdLT- Université Saint-Joseph de Beyrouth, Liban)
  • Hannelore Lee-Jahnke (Ex directrice de l’ETI, FTI- Université de Genève-Suisse)
  • Jean Soubrier (Université Lumière Lyon 2- Professeur émérite-France)
  • Julio Murillo (Universitat  Autónoma de Barcelona -Espagne)
  • Marianne Lederer (ESIT- Université Sorbonne Nouvelle-Paris3-Professeur émérite-France)
  • May Hobeika Haddad (FdLT- Université Saint-Joseph de Beyrouth, Liban)
  • Nadine Riachi Haddad (FdLT- Université Saint-Joseph de Beyrouth, Liban)
  • Nicolas Froeliger (Université Paris Diderot-Paris7-France)
  • Stéphanie Schwerter (Université Polytechnique- Hauts-de-France- France)

Rédactrice en chef

  • May Hobeika Haddad

Références indicatives

Huot, H. (dir). (2018). Multilinguisme: diversité des approches. Revue française de linguistique appliquée, 23(2). Repéré à https://www.cairn.info/revue-francaise-de-linguistique-appliquee-2018-2.htm

Huot, H. (dir). (2013). Langues en contact. Revue française de linguistique appliquée, 18(2). Repéré à https://www.cairn.info/revue-francaise-de-linguistique-appliquee-2013-2.htm

David, B. (2007) Bilingualism: Four Assumptions and Four Responses, International Journal of Innovation in Language Learning and Teaching, 1(1). 66-82, DOI: 10.2167/ illt043.0

Key, A. (2018). Language between God and the Poets: Ma‘na in the Eleventh Century. Oakland, California: University of California Press. Retrieved from http://ezproxy.usj.edu.lb:2200/stable/j.ctv941sks

Foz, C. (2006). Translation, History and the Translation Scholar. In Bastin G. & Bandia P. (Eds.), Charting the Future of Translation History (p.131-144). Ottawa: University of Ottawa Press. Retrieved from http://ezproxy.usj.edu.lb:2200/stable/j.ctt1ckpfkh.11

Elena, S. (2017). The Influence of a Foreign Versus Native Language on Creativity. Creativity Research Journal, 29(4). 426-432, DOI: 10.1080/10400419.2017.1376544

Jullien, F. (2017, novembre). Traduire l’écart ou ne pas se fier à la fidélité. Conférence aux 35èmes assises de la traduction littéraire à Arles. Repéré à https://www.atlas-citl.org/34-e-assises-de-la-traduction-litteraire-arles-2017/

Masson, J-Y. (2017, novembre). Faut-il brûler les belles infidèles. Conférence aux 35èmes assises de la traduction littéraire à Arles. Repéré à https://www.atlas-citl.org/34-e-assises-de-la-traduction-litteraire-arles-2017/

Catégories

Lieux

  • Faculté de Langues et de Traduction - Université Saint-Joseph, rue de Damas, Campus des sciences humaines
    Beyrouth, Liban

Dates

  • dimanche 01 septembre 2019

Mots-clés

  • traductologie, langue, transformation

Contacts

  • MAY HADDAD
    courriel : MAY [dot] HADDAD [at] USJ [dot] EDU [dot] LB

Source de l'information

  • MAY HADDAD
    courriel : MAY [dot] HADDAD [at] USJ [dot] EDU [dot] LB

Pour citer cette annonce

« Transformations : traduction et langues », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 11 juin 2019, https://calenda.org/630663

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search