HomeLe visible et l'invisible au Moyen Âge

*  *  *

Published on Monday, May 27, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Le monde observable embrasse l’infiniment grand comme l’infiniment petit à tel point qu’il semble impossible de décrire voire d’analyser tout ce qui se présente à l’œil. À cette complexité de la perception sensorielle par l’oculus carnis s’ajoute, selon la perspective augustinienne, celle de la représentation figurée, issue de l’œil de l’âme, l’oculus rationis et celle de la vision sans image, pure intellection, de l’oculus contemplationis. Ces deux derniers types de vision permettent d’appréhender l’invisible. Ces deux journées d’étude se proposent de faire dialoguer historien.ne.s, littéraires et historien·ne·s de l’art afin de reconsidérer certains champs de recherche encore à approfondir, voire à découvrir, en ce qui concerne la dialectique unissant le visible et l'invisible au Moyen Âge. 

Announcement

Argumentaire

Le monde observable embrasse l’infiniment grand comme l’infiniment petit à tel point qu’il semble impossible de décrire voire d’analyser tout ce qui se présente à l’œil. À cette complexité de la perception sensorielle par l’oculus carnis s’ajoute, selon la perspective augustinienne, celle de la représentation figurée, issue de l’œil de l’âme, l’oculus rationis et celle de la vision sans image, pure intellection, de l’oculus contemplationis. Ces deux derniers types de vision permettent d’appréhender l’invisible.

Ces deux journées d’étude se proposent de faire dialoguer historien.ne.s, littéraires et historien.ne.s de l’art afin de reconsidérer certains champs de recherche encore à approfondir, voire à découvrir, en ce qui concerne la dialectique unissant le visible et l'invisible au Moyen Âge.  Comment penser la valeur du visible : ne prend-il sens qu’en lien avec l’invisible ? Le visible est-il toujours signe d’autre chose ? Pourquoi ne pas s’intéresser à ce qui est rendu invisible dans le visible ?

Programme

Vendredi 14 juin 2019

Amphithéâtre Chasles de la Sorbonne

  • 9h15 : accueil des participants
  • 9h30 : Introduction - Marielle Lamy et Jean-René Valette (Sorbonne Université)

10h30 : Session 1 « Dévoiler le visible caché »

Présidence : Jean-René Valette (Sorbonne Université)

  • Marie-Antoinette Alamenciak (Sorbonne Université), La femme invisible, ou la revendication de l’ethos amoureux masculin de le 43e Arrêt d’Amour
  • Valentin Baricault (Enseignant, académie de Créteil), Entre visible et invisible : acteurs et pratiques du renseignement au Moyen Âge
  • Mecthilde Airiau, Titre à définir

12h30 : déjeuner

14h : Session 2 « Voir »

Présidence : Marielle Lamy

La réception dans les manuscrits

  • Louis-Patrick Bergot (Université Lyon 3 – Jean Moulin), Vidi in spiritu : la nature des visions apocalyptiques dans l’imaginaire des xiie et xiiie siècles
  • Marion Loiseau (INHA), Du visible à l’invisible : mise en image des différents modes de vision dans les Heures Fitzwilliam

Conceptualisation de la vision

  • Ana Irimescu Moriaru (IRHT, CNRS, Paris), L’intuition comme cognition visuelle chez Jean Duns Scot
  • Luce Carteron (Sorbonne Nouvelle – Paris III), Donner corps à l’invisible : la lettre de Candidus Wizo à propos de la vision béatifique

Samedi 15 juin 2019

Maison de la Recherche, 28 Rue Serpente, Salle D116.

9h30 : Session 3 « Savoir en expérimentant le sensible »

Présidence : Maïté Sauvêtre

L’apprentissage du regard

  • Elise Vernerey (CESCM, Université de Poitiers), Ce qu’il est donné de voir : une hiérarchie de la vision sur les peintures de la voûte orientale de Notre-Dame la Grande de Poitiers ?
  • Raphaël Demes (Université de Bourgogne Franche-Comté), Du visible à l’invisible, du charnel vers le spirituel. Réflexions sur le rôle médiateur des paons dans la sculpture lombarde (viiie – ixe siècles)

La connaissance par l’objet

  • Raphaël Guérin (Université Paris-Nanterre), Non oportet hoc arcanum audire vel vedire : relique et virtus dans le recueil des Miracula Sancti Iuliani
  • Delphine Rabier (Université de Tours), Visible et invisible dans la peinture des anciens Pays-Bas au xve siècle

12h : déjeuner

14h : Session 4 « Être voyant »

Présidence : Jérémy Gilabert

  • Fabien Lacouture (Université de Lille 3 Charles de Gaulle), Voir et montrer l’invisible. Étude de quelques enfants voyants dans la peinture italienne de la Renaissance
  • Nicolas J. Preud’homme (Sorbonne Université), La clairvoyance des rois dans les chroniques géorgiennes de la Vie du K’art’li et de la Conversion du K’art’li
  • Sung-Wook Moon (Sorbonne Université), La pauvreté comme point de vue. Cas de Ruteboeuf

16h : Conclusions (Aurore Denmat-Leon et Camille Bellenger)

Subjects

Places

  • Amphithéâtre Chasles de la Sorbonne puis la Maison de la Recherche, salle D116 - Sorbonne Université, 28 rue Serpente
    Paris, France (75)

Date(s)

  • Friday, June 14, 2019
  • Saturday, June 15, 2019

Keywords

  • visible, invisible

Contact(s)

  • Maïté Sauvêtre
    courriel : j [dot] etudes [dot] questes2019 [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Maïté Sauvêtre
    courriel : j [dot] etudes [dot] questes2019 [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Le visible et l'invisible au Moyen Âge », Study days, Calenda, Published on Monday, May 27, 2019, https://calenda.org/631889

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal