HomeDomesticating odours: the sense of smell and the construction of private space (18th-19th centuries)

Study daysHistory

Date(s)

Subjects

Domesticating odours: the sense of smell and the construction of private space (18th-19th centuries)

Domestiquer les odeurs : l’odorat et la construction de l’espace privé (XVIIIe-XIXe siècles)

*  *  *

Published on Wednesday, May 29, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Selon une formule chère à Viollet-le-Duc, un « parfum d’art » peut émaner d’un bâtiment architectural, mais il en émane aussi des odeurs bien concrètes auxquelles sera consacrée cette journée d’étude. Convoquant un large éventail de sources dont des textes littéraires, cette journée visera à saisir non seulement l’importance des odeurs dans la construction, au sens propre et figuré, de l’espace privé, mais aussi à mieux comprendre la place singulière de l’odorat dans l’histoire de l’expérience architecturale.

Announcement

Organisation

Journée d’étude organisée par Laurent Baridon (Lyon2 / LARHRA) et Érika Wicky (Collegium de Lyon / LARHRA)

Programme

Mercredi 5 juin 2019

Résidence du Collegium de Lyon

Campus Descartes – ENS de Lyon

  • 9h Accueil des participant·e·s
  • 9h30 – 9h45 : Laurent Baridon, université Lumière Lyon 2 / LARHRA et Érika Wicky, Collegium de Lyon / LARHRA Introduction

9h45 – 10h45 Présidence de séance : Laurent Baridon, université Lumière Lyon 2 / LARHRA

  • Manola Antonioli, École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette Peter Sloterdijk et la « miasmologie »
  • Suzel Balez, École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette / CRESSON L’habituation, un phénomène-clef dans la construction des (in)tolérances olfactives

10h45 – 11h15 Pause-café

11h15 – 12h15 Présidence de séance : Érika Wicky, Collegium de Lyon / LARHRA

  • Olivier Zeller, université Lumière Lyon 2 Ni bruit, ni peuple, ni odeurs : genèse de l’immeuble bourgeois à Lyon au XVIIIe siècle
  • Jean-François Cabestan, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Effluves et distribution à Paris au XVIIIe siècle

12h15 – 13h45 Pause déjeuner

13h45 – 14h45 Présidence de séance : Mylène Pardoen, Maison des Sciences de l’Homme Lyon St-Étienne

  • Aurélien Davrius, École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais S’isoler ou se servir des odeurs ? Quelques principes théoriques au Siècle des Lumières
  • Jean-Alexandre Perras, Institut d’études avancées de Paris Pour jouir sans délai des maisons de plaisance : les vernis sans odeur au XVIIIesiècle

14h45 – 15h15 Pause-café

15h15 – 16h45 Présidence de séance : Rémi Digonnet, Université Jean Monnet St-Étienne

  • Érika Wicky, Collegium de Lyon / LARHRA L’odeur de la peinture, un parfum d’atelier au XIXe siècle 
  • Nicolas Personne, École du Louvre Ce que l’Impératrice ne peut sentir. Les fumoirs de Napoléon III aux châteaux de Compiègne et de Fontainebleau.
  • Naomi Guzman-Santana, Université d’Édimbourg La fluidité des odeurs: l’architecture poreuse et le mélange de l’espace public et privé dans Les Trois Villes d’Émile Zola

16h45 – 17h Pause

Installation artistique : latent(e) on rue de Chevreul, 2019

Inscriptions

Inscription en ligne obligatoire : collegium.université-lyon.fr

Subjects

Places

  • Salon de la résidence du Collegium de Lyon
    Lyon, France (69)

Date(s)

  • Wednesday, June 05, 2019

Keywords

  • habitat, architecture, histoire, odeur, odorat, parfum, espace privé, espace public

Contact(s)

  • Erika Wicky
    courriel : erika [dot] wicky [at] univ-lyon2 [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Erika Wicky
    courriel : erika [dot] wicky [at] univ-lyon2 [dot] fr

To cite this announcement

« Domesticating odours: the sense of smell and the construction of private space (18th-19th centuries) », Study days, Calenda, Published on Wednesday, May 29, 2019, https://calenda.org/633621

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal