HomeCaractères et morales dans les sociétés anciennes

Study daysHistory

Date(s)

Subjects

*  *  *

Published on Tuesday, June 11, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

On se propose lors de la journée d’étude de réfléchir à la notion de caractère telle qu’elle était entendue dans les sociétés anciennes sous des noms comme ἦθος ou τρόπος, ingenium ou natura, en la mettant en lien avec le mot χαρακτήρ, « marque », c’est-à-dire signe visible, qui ne peut être effacé. L'objectif sera d’examiner la dimension morale dans le regard nécessairement subjectif porté sur l’autre : en se fondant sur l’analyse d’œuvres d’époques et d’orientations diverses, on s’attachera à dégager, dans le jeu d’échanges qui interviennent dans la construction et la représentation des « caractères », le rôle que jouent les valeurs et les croyances propres à chaque société, la part, dans le jugement d’éloge ou de blâme, de normes morales par essence relatives et fluctuantes.

 

Announcement

Présentation

On se propose lors de la journée d’étude du 14 juin de réfléchir à la notion de caractère telle qu’elle était entendue dans les sociétés anciennes sous des noms comme ἦθος ou τρόπος, ingenium ou natura, en la mettant en lien avec le mot χαρακτήρ, « marque », c’est-à-dire signe visible, qui ne peut être effacé. Comment se manifeste ce qui est à l’intérieur de l’homme, si ce n’est dans son comportement, par ses paroles et par ses actes ? Mais appréhender et rassembler sous une appellation unique les dispositions intérieures spécifiques de l’autre, lui imposer la marque distinctive que serait un « caractère », c’est le fixer comme un « type », c’est réduire la complexité du comportement humain à un trait immuable, alors même que toute personne se comporte selon une combinaison de dispositions et d’habitudes variable au gré des situations. Comment apprécier sans juger, comment, pour comprendre, articuler les actes d’un individu avec ce qui serait son caractère, si ce n’est par une recherche sur les motivations de ses actes, replacés dans leur contexte ?    

La rencontre scientifique du 14 juin a pour objectif d’examiner la dimension morale dans le regard nécessairement subjectif porté sur l’autre : en se fondant sur l’analyse d’œuvres d’époques et d’orientations diverses, on s’attachera à dégager, dans le jeu d’échanges qui interviennent dans la construction et la représentation des « caractères », le rôle que jouent les valeurs et les croyances propres à chaque société, la part, dans le jugement d’éloge ou de blâme, de normes morales par essence relatives et fluctuantes.

Programme

14 juin 2019

Paris - Sorbonne Université

Équipe EDITTA (EA 1491)

Maison de la Recherche

28, rue Serpente – 75 006 Paris, salle D 323

Palamède et Thersite jouant aux dés dans la Nekyia de Polygnote de Thasos à Delphes

(Pausanias X 31 – Reconstitution d’après Carl Robert, 1892)

Organisée par Anne Queyrel Bottineau et Régine Utard

EDITTA EA 1491 (Édition, Interprétation, Traduction des Textes Anciens

9h30-9h45 : Accueil des participants

9h45-10h : Ouverture

Èthos : approche théorique

10h-10h30 : Frédérique Woerther (CNRS, UMR 8230) : « Retour sur la notion aristotélicienne de “caractère” (ἦθος) »

Échange et médiation dans la construction d’un caractère

10h30-11h : André Rehbinder (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « La Médiation du regard de l’autre dans la construction de l’èthos des personnages chez Platon »

11h-11h30 : Pause

11h30-12h : Marie-Pierre Noël (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « Poièsis, paideia, èthos : la construction de la figure du lecteur chez Isocrate »

  • Charles Guérin (Sorbonne Université, Editta-EA 1491) : « Apparence, vérité et normes : caractère et morale dans l’éloquence cicéronienne »

12h-12h30 : Jordi Pia (Université Sorbonne–Nouvelle, IUF) : « Mode de vie et ‘caractère’ cyniques dans La mesure et  Un Ulysse et demi de Varron : signes visibles de l’intériorité de l’homme ? »

12h30 : Pause déjeuner

Entre histoire et philosophie : réflexions sur la figure des gouvernants

14h30-15h : Pierre Pontier (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « Quelques remarques sur l'ἦθος βασιλικόν et la μεγαλογνωμοσύνη chez Xénophon, de l'Economique à l'Agésilas »

  • Gerbert-Sylvestre Bouyssou (Université de la Polynésie Française, EASTCO (Tahiti) / CeTHiS (Tours) : « L'ἐπιτήδευμα du tyran grec »
  • Anne Gangloff (Université Rennes II, LAHM-CReAAH, UMR 6566, IUF) : « La deinotès d'Alexandre le Grand : qualité, attributs et morale »
  • Michèle Coltelloni-Trannoy (Sorbonne Université, UMR 8167) : « Sur la figure du tyran ou du mauvais empereur à Rome »

De la représentation d’un caractère : éloge et blâme

  • Anne Queyrel Bottineau (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « Flatteurs, ‘langues doubles’ et manipulateurs de la parole : le Deuxième Livre des Maccabées et la morale populaire dans l’Athènes classique »

15h-15h30 : Michèle Ducos (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « Caractères et morale dans les Lettres de Pline le Jeune »

  • Régine Utard (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « César dans la tempête (Lucain, Pharsale, V, 476-721) : la révélation d’un caractère »]

Évolution et construction d’un personnage

15h30-16h : Marie Anne Sabiani (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « “Celui qui prendra Troie” : le Néoptolème de Philoctète et ses filiations »

16h-16h30 : Pause

16h30-17h : Pierre Chiron (Université Paris Est - Créteil, LIS - EA4395, IUF) : « Mon meilleur ennemi, ou la construction du caractère d’Eschine dans le De corona »

  • Robinson Baudry (Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense – ARSCAN, UMR 7041) : « Caractériser et juger Catilina dans le Bellum Catilinae »
  • Séléna Hébert (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « Lucius dans les Métamorphoses d'Apulée : jouer des rôles pour faire advenir sa nature profonde »

Types et caractères dans l’imaginaire social

17h-17h30 : Marion Faure-Ribreau (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ANHIMA) : « Bona meretrix et matrona mala : portraits et auto-portraits de personnages féminins chez Térence »

17h30-18h : Marine Glénisson  (Sorbonne Université, Editta - EA 1491) : « Le « type » du philosophe et ses dispositions morales chez Dion de Pruse et Lucien de Samosate »

18h-18h30 : Discussion et conclusion

Subjects

Places

  • Maison de la Recherche de Sorbonne-Université, 28, rue Serpente, 75006 Paris, salle D 323 - 28, rue Serpente, 75006 Paris
    Paris, France (75006)

Date(s)

  • Friday, June 14, 2019

Keywords

  • caractères, èthos, natura, types, morales, sociétés anciennes

Contact(s)

  • Anne Queyrel Bottineau
    courriel : a [dot] queyrel [at] orange [dot] fr

Information source

  • Anne Queyrel Bottineau
    courriel : a [dot] queyrel [at] orange [dot] fr

To cite this announcement

« Caractères et morales dans les sociétés anciennes », Study days, Calenda, Published on Tuesday, June 11, 2019, https://calenda.org/634816

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal