HomeDes marchandes d'art aux galeristes

Des marchandes d'art aux galeristes

Les femmes dans le commerce de l'art, (XIXe–XXIe siècles)

*  *  *

Published on Wednesday, June 19, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Ce projet transdisciplinaire interrogera, durant ce colloque découpé en trois étapes, le champ de la recherche à l’aune de l’histoire, de l’histoire de l’art, de la sociologie et de l’économie, des gender studies, et des recherches sur les medias. Il ambitionne de faire mieux connaître ce pan qui croise l’étude des artistes, de la réception critique, de la critique, de la médiation, du marché, des questions de provenance, et des gender studies, en valorisant les recherches en cours initiées sur ces pionnières du marché de l’art. Une étude préliminaire démontre que, symétriquement aux académies qui ont progres- sivement admis les femmes en leur réservant l’enseignement des matières décoratives, les premières marchandes ont également investi le champ du mobilier et du design autant que de l’art. Ce colloque n’est ainsi pas circonscrit aux seules marchandes de tableaux et de sculptures, mais sera également ouvert aux marchandes de mobiliers et aux autres formes d’art.

Announcement

Le projet de recherche

Le projet de recherche Des marchandes d’art aux galeristes. Les femmes dans le commerce de l’art (XIXe - XXIe siècles) propose un accès encore inexploré au champ du marché de l’art international, par ailleurs abondamment documenté. Il fait apparaître que la diversité du métier de « marchand d’art » déborde la simple considération des figures héroïques masculines, comme Paul Durand-Ruel, Ambroise Vollard, Paul Rosenberg, Daniel Kahnweiler et Leo Castelli... Quand les seules études des galeries, essentiellement dirigées par des hommes, laissent dans l’ombre l’autre part du marché de l’art : les femmes.

L’héritage et le mariage demeurent à la fin du XIXe siècle, et pour quelques décennies encore, des facteurs décisifs de la condition féminine ; l’histoire met cependant également en lumière des trajectoires d’audacieuses qui s’imposèrent dans ce marché de l’art, malgré la réprobation de la société. Par l’ampleur de leur présence et la diversité de leurs approches, ces marchandes d’art ont joué un rôle incontestable et décisif, qui demeure méconnu et très peu analysé dans sa spécificité. Les femmes ont pourtant considérablement contribué à la rénovation de la profession dépréciée de marchand d’art, muée au fil de la première moitié du XXe siècle en l’acception plus moderne de « galeriste ».

https://marchandesdart.weebly.com

Sélection des contributeurs

Un comité scientifique composé de Cloé Pitiot, Denise Vernerey et Marianne Le Morvan apportera son expertise dans les choix et définira le programme du colloque qui offrira un panorama de l’ac- tivité des pionnières du dernier versant du XIXe siècle jusqu’à la période actuelle. Les intervenant.e.s seront sélectionné.e.s sur la base de la considération de publications et recherches antérieures, ainsi que de la pertinence du sujet vis-à-vis de l’axe des journées d’étude. Elles sont ouvertes aux universitaires, doctorant.e.s et étudiant.e.s de Master I et II des différents pays concernés, sous le contrôle du comité scientifique qui validera le déroulement et le programme des interventions. Cette série de conférences sera regroupée, afin de susciter un effet de synergie collaborative transdisciplinaire et internationale.

Le comité scientifique se réserve de moduler les sessions à venir en fonction du volume et de l’intérêt des propositions qui lui seront envoyées.

À l’issue de cette série d’échanges universitaires, une publication inaugurale sur le sujet regroupera les interventions, après sélection du conseil scientifique.

Modalités de contributions

Les propositions limitées à 400 mots devront être envoyées à l’adresse marchandesdart@gmail.com, accompagnées d’une courte biographie de la marchande étudiée (devant mentionner les dates de naissance, d’activité, l’adresse du commerce et les publications pour les galeristes éditrices), d’une liste de 10 dates emblématiques de la marchande d’art observée, des artistes et des événements importants, et d’un état de la recherche et des sources sur le sujet, ainsi que d’un CV précisant les coordonnées et la liste des publications antérieures du/de la candidat.e.

Les interventions peuvent être présentées en français et/ou en anglais. Pour ces dernières, un résumé sera demandé un mois avant l’intervention, pour qu’une traduction soit préparée à l’intention des auditeurs francophones.

La date limite d’envoi des propositions est fixée au 27 juillet 2019.

Le transport, l’hébergement et les déjeuners des contributeurs seront pris en charge par l’organisation du colloque.

Places

  • Musée des Arts Décoratifs - 107 Rue de Rivoli
    Paris, France (75001)

Date(s)

  • Saturday, July 27, 2019

Attached files

Keywords

  • marché de l'art, marchande, femme, galeriste

Contact(s)

  • Dr Marianne Le Morvan
    courriel : marchandesdart [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Marianne Le Morvan
    courriel : marchandesdart [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Des marchandes d'art aux galeristes », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, June 19, 2019, https://calenda.org/635977

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal