HomeIngénieur·e d’études en production, traitement et analyse des données

Ingénieur·e d’études en production, traitement et analyse des données

BAP D – Fiche réferens : D2A41 - Université de Nantes

*  *  *

Published on Wednesday, June 19, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Afin de saisir les mécanismes par lesquels la santé des salariés et des employeurs est mise en jeu dans les très petites entreprises, trois secteurs d’activités ont été ciblés (tous avec de hauts niveau d’accidents et de maladies mais très contrastés en termes de genre) : le bâtiment, la coiffure/esthétique et l’hôtellerie/restauration. L’investigation, qui comporte un volet quantitatif (exploitation secondaire de l’enquête conditions de travail) et un volet qualitatif (réalisation de 30 monographies d’entreprises), vise à comprendre les mécanismes par lesquels les travailleurs préservent et/ou dégradent/fragilisent leur santé dans la réalisation de leur activité professionnelle.

Announcement

Présentation du poste

Intitulé du poste : Ingénieur.e d’études  en production, traitement et analyse des données, BAP D – Fiche réferens : D2A41

Emploi-type, support

  • IE sociologie sur projet de recherche SANTPE, financé par la DARES (Ministère du travail)
  • Rattachement administratif : CENS, Université de Nantes
  • Prise de poste : 1er septembre 2019 ; contrat de 3 mois
  • Salaire : INM : selon grille contractuelle (entre 426 et 435) et protocole de gestion des personnels contractuels de l'université affectataire

Laboratoire / Service:

Travail de terrain (localisation à discuter avec le candidat selon son lieu de résidence familiale / ensemble du territoire potentiellement)

Projet

« SANTPE : Conditions de travail et prévention dans les TPE : un creuset pour les inégalités sociales de santé »

Equipe de recherche           

Rattachement au laboratoire sus-mentionné ; la personne recrutée sera administrativement affectée à l’Université de Nantes.

Le projet Santpe est dirigé par Emilie Legrand, maîtresse de conférences en sociologie à l’université Le Havre Normandie, IDEES. Il implique plusieurs sociologues avec lesquelles devra travailler le/la candidat.e : Fanny Darbus (MCF en sociologie, U. Nantes, CENS), Anastasia Meidani (MCF en sociologie, U. Toulouse 2, LISST-CERS) et Fabienne Pavis (MCF en sociologie, U. Nantes, CENS).

Description et objectif du projet

Le projet de recherche SanTPE, financé pendant 30 mois par la DARES, s’intéresse aux interactions entre santé et travail dans les entreprises de moins de 10 salariés.

Afin de saisir les mécanismes par lesquels la santé des salariés et des employeurs est mise en jeu dans les très petites entreprises, trois secteurs d’activités ont été ciblés (tous avec de hauts niveau d’accidents et de maladies mais très contrastés en termes de genre) : le bâtiment, la coiffure/esthétique et l’hôtellerie/restauration. L’investigation, qui comporte un volet quantitatif (exploitation secondaire de l’enquête conditions de travail) et un volet qualitatif (réalisation de 30 monographies d’entreprises), vise à comprendre les mécanismes par lesquels les travailleurs préservent et/ou dégradent/fragilisent leur santé dans la réalisation de leur activité professionnelle. 

Dans les monographies en cours, on se focalise sur les problèmes ordinaires et l’on s’intéresse tant aux contraintes qu’ils rencontrent et aux ressources dont ils disposent pour réguler leur travail afin de maintenir leur santé, qu’aux contraintes qu’ils rencontrent et aux ressources dont ils disposent pour réguler leur santé afin de maintenir leur travail. De ce fait nous tâchons d’aborder la santé et le travail de manière simultanée et de manière totalement symétrique. Grâce notamment à une méthode par scénario, on explore les problèmes du travail et de la santé, ce qui est mis en œuvre pour y faire face, les conséquences (côté santé et côté travail) pour la personne et pour le collectif. Il s’agit donc d’une part de rendre compte des facteurs de fragilisation de leur santé, tels que eux les perçoivent ; et d’autre part d’identifier la manière dont ils « travaillent » à leur santé : comment se protègent-ils eux-mêmes et/ou les autres, quels risques prennent-ils et pour quelles raisons, y compris pour se protéger d’autres risques… Avec cette enquête, nous entendons donc mettre au jour des pratiques peu dicibles mais également peu visibles et contribuer à l’amélioration de la santé dans ces configurations de travail méconnues.

Responsables scientifiques

Sous la responsabilité directe de Fanny Darbus, maitresse de conférences en sociologie à l’Université de Nantes

En co-responsabilité avec Emilie Legrand, maitresse de conférences en sociologie à l’Université Le Havre Normandie, UMR IDEES, porteur du projet

Responsable hiérarchique immédiat

Fanny Darbus

Détail des activités

Mission générale du poste : Enquête de terrain dans les secteurs précités

Livrable attendu : réalisation de 5 monographies d’entreprises

Principales activités

  • Recherche d’entreprises des secteurs étudiés (bâtiment, restauration)
  • Réalisation d’entretiens (dirigeants et salariés de TPE), selon un dispositif d’enquête établi : en moyenne 3 à 4 entretiens par entreprise, soit entre 15 et 20 entretiens pour la durée du contrat
  • Retranscription des entretiens
  • Rédaction des monographies synthétiques selon une trame communiquée

Exigences du poste

  • Compétences souhaitées et aptitudes nécessaires
  • Master en sociologie
  • Très bonne maîtrise de la méthodologie par entretiens
  • Restitution des résultats de l’enquête à l’écrit
  • Travailler en équipe
  • Ressources (réseaux de connaissance) pour faciliter l’accès au terrain compte tenu des délais

Avantages et contraintes du poste

Déplacements possibles pour réaliser le terrain (défraiement pour les transports)

Contact et Candidature

Pour plus d’informations : Emilie Legrand : 06 58 04 91 61 ou par mail

  • Envoi des dossiers de candidature : legrande.emilie@gmail.com ou emilie.legrand@univ-lehavre.fr et fannydarbus@gmail.com
  • Le dossier de candidature comprendra : un CV, une lettre de motivation, le dernier diplôme obtenu
  • Date limite d’envoi des candidatures : 30 juin 2019

  • Recrutement par entretien téléphonique

Places

  • Nantes, France (44)

Date(s)

  • Sunday, June 30, 2019

Contact(s)

  • Emilie LEGRAND
    courriel : emilie [dot] legrand [at] univ-lehavre [dot] fr

Information source

  • Sophie Havard
    courriel : sophie [dot] havard [at] univ-lehavre [dot] fr

To cite this announcement

« Ingénieur·e d’études en production, traitement et analyse des données », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Wednesday, June 19, 2019, https://calenda.org/642552

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal