HomePerspectives on sacrifice

Perspectives on sacrifice

Perspectives sur le sacrifice

Sacrifice, violence, transgression and regulation

Sacrifice, violence, transgression et régulation

*  *  *

Published on Tuesday, July 23, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Ce colloque a pour objet d’introduire et d’approfondir la réflexion sur le rapport entre le sacrifice et la violence, en tant que pratiques fondatrices de l’humain. Il s’agira donc de confronter des auteurs liés à des positions « hétérodoxes », remettant en question certains régimes de vérité dominants dans le champ des sciences humaines (anthropologie, philosophie, histoire des religions, sociologie). Les auteurs abordés sont des penseurs et des écrivains qui, d’une façon ou d’une autre, se sont situés ou se situent encore à contre-courant de leur temps : Georges Bataille, Roger Caillois, Roberto Calasso, Alain Daniélou, René Girard et Michel Leiris.

Announcement

Argumentaire

Ce colloque a pour objet d’introduire et d’approfondir la réflexion sur le rapport entre      le sacrifice et la violence, en tant que pratiques fondatrices de l’humain.

Il s’agira donc de confronter des auteurs liés à des positions « hétérodoxes », remettant  en question certains régimes de  vérité  dominants dans  le  champ  des  sciences humaines (anthropologie, philosophie, histoire des religions, sociologie).

Les auteurs abordés sont des penseurs et des écrivains  qui,  d’une  façon  ou  d’une  autre,  se   sont    situés    ou    se    situent    encore    à    contre-courant    de    leur temps : Georges Bataille, Roger  Caillois,  Roberto  Calasso,  Alain  Daniélou,  René  Girard et Michel Leiris.

L’Association recherches mimétiques  (ARM)  et  la  Fondation  Inde-Europe  des nouveaux dialogues (FIND) mènent une série de recherches transversales au sujet du sacrifice et de sa relation à la violence.

La  dimension  «  transversale  »  signifie  qu’est  pris   en   compte   le  caractère  constitutif des  éléments  subjectifs  dans  la  réception  d’une  tradition.  Cette perspective permet d’appréhender autrement le phénomène du religieux archaïque et l’institution du sacrifice.

Libéré de sa connotation négative  (où  il  est  considéré  comme  arbitraire  et  contingent) et pris dans le  sens  d’un  enrichissement  herméneutique,  l’élément  subjectif,  propre  à  la  littérature  où  tous  ces  écrivains  s’enracinent,  ouvre   un   horizon d’interprétation différent et une pluralité de registres d’expérience.

Nous veillerons donc à distinguer « expérience » et « observation », une différence      qui,  depuis  les  origines  de  l’ethnologie,  s’avère  assez  problématique.   La   rationalité occidentale moderne a en effet toujours tenté de délimiter un discours scientifique. Ce projet suppose un universalisme  et  la  configuration  d’un  monde  qui se posent comme supérieurs à d’autres pratiques et modes de vie (soi-disant « primitifs » ou « archaïques »).

Cette rationalité, incarnée de  façon  totalisante  dans  la  dialectique  hégélienne  et dans le regard spécialisé des sciences particulières du XXe siècle, a été  mise  en  question par un savoir considéré  comme  «  non-scientifique  »  (ou  purement  subjectif), lié à la littérature en tant que trace d’une expérience vécue.

Il en est ainsi de la réception française d’Alexandre Kojève et de la redécouverte de la pensée mythique sous l’influence de Sylvain Lévi  et  Marcel  Mauss.  Tous  les auteurs liés à cette mouvance ont montré  l’impossibilité  de  se  détacher  de  la subjectivité  pour constituer un objet scientifique.

Le colloque abordera ainsi le statut et la valeur de cette dernière, pour comprendre        le rapport entre violence et sacré, expérience et vérité, rupture et légitimation, ceci au-delà  d’un  discours  savant  dominé  par  l’histoire  des  religions,  l’ethnologie  et       la philologie.

Aborder des auteurs « hétérodoxes » comme  Georges  Bataille,  Roger  Caillois,  Roberto Calasso, Alain Daniélou, René Girard  et  Michel  Leiris  pourrait  ainsi  contribuer  à  repenser  les  limites  de  la  description  «  objective  »,  ainsi  que   l’espace ouvert par la subjectivité critique.

Auteurs et intervenants

  • Georges Bataille par Jean-Philippe Milet (Collège international de philosophie) Roger Callois par Etienne Helmer (Université de Porto Rico- Etats Unis)
  • Roberto Calasso  par Silvia d’Intino (EHESS)
  • Alain Daniélou par Adrián Navigante (FIND)
  • René Girard par Paul Dumouchel (Université Ritsumeikan de Kyoto)
  • Michel Leiris par Anne Prunet (Université de Caen)

Programme

  • 9:15 - 9:30  Présentation du colloque (Benoît Chantre, Adrian Navigante)
  • 9:30 - 10:15 Jean-Philippe Milet : Georges Bataille
  • 10:15 - 10:30 Pause
  • 10:30 -11:15 Étienne Helmer : Roger Caillois
  • 11:15 -12:00 Adrian Navigante : Alain Daniélou
  • 12:00 -12:30 Table ronde conclusive de la matinée

12:30 - 14:00  Déjeuner

  • 14:15 - 15:00 Paul Dumouchel : René Girard
  • 15:00 - 15:45 Anne Prunet : Michel Leiris
  • 15:45 - 16:00  Pause
  • 16:00 - 16:45 Silvia D’Intino : Roberto Calasso
  • 16:45 - 18:00 Table Ronde sur les différentes perspectives présentées

Modération Adrian Navigante et Benoît Chantre

Chaque présentation durera 30mn, laissant ¼ d’heure pour les questions.

Inscription

Inscription sur le site www.rene-girard.fr

Places

  • Petit Auditorium - BnF, avenue de France
    Paris 13 Gobelins, France (75013)

Date(s)

  • Saturday, October 19, 2019

Attached files

Keywords

  • violence, sacrifice, transgression, régulation

Contact(s)

  • Emmanuelle Chantre
    courriel : recherches [dot] mimetiques [at] gmail [dot] com

Information source

  • Emmanuelle Chantre
    courriel : recherches [dot] mimetiques [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Perspectives on sacrifice », Conference, symposium, Calenda, Published on Tuesday, July 23, 2019, https://calenda.org/654530

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal