HomeThe workers' associations movement in the 19th century

HomeThe workers' associations movement in the 19th century

The workers' associations movement in the 19th century

Le mouvement des associations de travailleurs au XIXe siècle

*  *  *

Published on Wednesday, October 02, 2019Wednesday, October 02, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Le colloque international « Le mouvement des associations de travailleurs au XIXe siècle » est organisé par Carole Christen, Caroline Fayolle et Samuel Hayat à l'université de Lille les lundi 7 et mardi 8 octobre 2019.

Announcement

Programme

Université de Lille – Villeneuve d’Ascq

Bâtiment A, salle de séminaire de l’IRHiS (A1 152)

Lundi 7 octobre

9h15 - Accueil des participant.e.s

9h30 - Introduction générale et point historiographique par les organisateurs, Carole CHRISTEN (Université de Lille), Caroline FAYOLLE (Université de Montpellier) et Samuel HAYAT (CNRS/CERAPS)

  • Présentation des fonds des Archives Nationales du Monde du Travail (ANMT) sur les archives ouvrières et les mouvements sociaux, par Louise ROGER-ESTRADE

Séance 1 : L’essor de l’organisation ouvrière pendant les années 1830-1840

Président de séance : Thomas BOUCHET (Université de Lausanne)

10h15-11h30

  • François JARRIGE (Université de Bourgogne) S’associer pour civiliser les mécaniques. Imaginaires et pratiques associationnistes     des imprimeurs-typographes sous la monarchie de Juillet
  • Carole CHRISTEN (Université de Lille) L’Association libre pour l’éducation gratuite du peuple, 1831-1834 : une association « par des ouvriers et pour des ouvriers » (Cabet) ? 

11h45-13h00

  • Jean-Christophe BALOIS-PROYART (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne)  Les associations : un moyen dans la lutte contre l’intermédiation marchande du travail ?
  • Christos ANDRIANOPOULOS (EHESS) L’organisation du travail de Louis Blanc : les limites d’une rencontre entre interventionnisme et associationnisme

13h00-14h30 Déjeuner

Séance 2 : La Seconde République, âge d’or des associations ouvrières ?

Président-e de séance : Sylvie APRILE (Université Paris Nanterre)

14h30-17h

  • Vincent ROBERT (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne) Jeanne Deroin, Pauline Roland et l’affaire de la rue Michel-le Comte : les enjeux du démantèlement de l’Union des associations parisiennes (mai-novembre 1850)
  • Mathias PAREYRE (Université de Lille) De l’exigence de boire le vin au litre à la défense de la République sociale : les Voraces lyonnais au début de la Deuxième République 
  • Jean-Louis LAVILLE (Conservatoire National des Arts et Métiers) Réinventer l’association

Mardi 8 octobre

Séance 3 : Expériences locales et internationales dans le second XIXe siècle

Président de séance : François JARRIGE (Université de Bourgogne)

9h15 : Accueil

9h30-10h45

  • Robin LAUNAY (Université de Rouen Normandie) L’évolution du rôle des sociétés de secours mutuel en Sicile après l’unité italienne : l’exemple de la Société Ouvrière de Messine (1860-1914) 
  • Costantino PAONESSA (UC Louvain) Expériences, contributions et enjeux de l’internationalisme en situation coloniale : le cas de l’Égypte (1861-1880)

11h00-12h15

  • Céline BELLAN (Université de Bourgogne) Défendre la République, résister au patronat : du Club National au Cercle des Études Sociales, des grèves de 1848 à la Commune de 1871, une étude des associations ouvrières au Creusot 
  • Joelle PETIT (Conservatoire national des arts et métiers) Organisation et évolution des syndicats marbriers belges au XIXe siècle

12h15-13h45 Déjeuner

Séance 4 : Les voies multiples de l’institutionnalisation des associations ouvrières

Président-e- de séance : Philippe DARRIULAT (Sciences Po Lille)

13h45-15h00

  • Anna SAFRONOVA (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne) Faire grève ou créer un atelier coopératif ? La place des promoteurs des associations de production en Russie, 1870-1922 
  • Cyril MELOT (Université Paris 8 – Saint-Denis) Associations ouvrières et partis ouvriers : discordance des temps et divergence des fins (1879-1896)

15h : Pause

15h30-16h15

  • Olivier CHAIBI (Université Paris-Est Créteil) Financer les associations de travailleurs : une œuvre impossible ? De l’échec de la Banque du Peuple (1849) à la faillite de la Société du Crédit au Travail (1868) 
  • Chloé GABORIAUX (Sciences Po Lyon) La reconnaissance d’utilité publique des associations ouvrières (1879-1914)

16h15-17h: Conclusion par Michèle RIOT-SARCEY (Université Paris 8 – Saint-Denis)

Places

  • Bâtiment A, salle de séminaire de l’IRHiS (A1 152) - Université de Lille Site du Pont de Bois
    Villeneuve-d'Ascq, France (59)

Date(s)

  • Monday, October 07, 2019Monday, October 07, 2019
  • Tuesday, October 08, 2019Tuesday, October 08, 2019

Keywords

  • association ouvrière, travail, démocratie, auto-gestion, émancipation

Contact(s)

  • Caroline Fayolle
    courriel : caroline [dot] fayolle [at] umontpellier [dot] fr
  • Samuel Hayat
    courriel : samuel [dot] hayat [at] cnrs [dot] fr
  • Carole Christen
    courriel : carole [dot] christen [at] univ-lille [dot] fr

Information source

  • Caroline Fayolle
    courriel : caroline [dot] fayolle [at] umontpellier [dot] fr

To cite this announcement

« The workers' associations movement in the 19th century », Conference, symposium, Calenda, Published on Wednesday, October 02, 2019Wednesday, October 02, 2019, https://calenda.org/677170

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search