HomeThe representations of "whiteness" in English-language cinema and series

The representations of "whiteness" in English-language cinema and series

Représentations de la blanchité dans le cinéma et les séries anglophones

*  *  *

Published on Monday, October 14, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Ce dossier de la revue Miranda rassemblera des articles analysant la politique des représentations de l’identité blanche dans des films ou des séries anglophones. Les contributions pourront par exemple étudier les représentations de la blanchité proposées par un film ou une série en les replaçant dans leur contexte socio-historique de production, la dimension raciale de la persona d’une star blanche, l’articulation des normes de race avec les normes de classe, de genre, de sexualité, d’ethnicité, etc. dans les représentations de la blanchité, la construction esthétique de la blanchité (lumière, maquillage, costumes, décors, etc.), la réception de représentations de la blanchité auprès de divers publics et/ou dans divers contextes socio-historiques, l’articulation entre représentations de la blanchité et d’autres identités raciales, etc.

Announcement

Argumentaire

Dans son article « White » publié en 1988 dans la revue Screen, Richard Dyer analyse les représentations de la blanchité véhiculées par trois films anglophones : Jezebel (William Wyler, USA, 1938), Simba (Brian Desmond Hurst, UK, 1955) et Night of the Living Dead (George A. Romero, USA, 1968). Relevant du champ alors émergent des critical white studies, qui s’inspirent notamment de la littérature et de la sociologie africaines-américaines pour penser la blanchité en tant que construction sociale, cet article joue un rôle pionnier dans l’étude de la formation et de la reproduction de la norme et de l’hégémonie blanches dans les productions audiovisuelles. Une décennie plus tard, Dyer poursuit sa réflexion dans White (1997), où il cherche à « rendre la blanchité étrange (making whiteness strange) », afin de l’extraire de sa position de norme qui tire son pouvoir de son invisibilité en tant que norme.

Un certain nombre de travaux (anglophones notamment) ont enrichi ce champ de réflexion, mais la recherche francophone y est restée très largement imperméable. Ce numéro de Miranda vise à pallier ce manque en rassemblant des articles analysant la politique des représentations de l’identité blanche dans des films ou des séries anglophones. Les contributions pourront par exemple étudier les représentations de la blanchité proposées par un film ou une série en les replaçant dans leur contexte socio-historique de production, la dimension raciale de la persona d’une star blanche, l’articulation des normes de race avec les normes de classe, de genre, de sexualité, d’ethnicité (etc.) dans les représentations de la blanchité, la construction esthétique de la blanchité (lumière, maquillage, costumes, décors, etc.), la réception de représentations de la blanchité auprès de divers publics et/ou dans divers contextes socio-historiques, l’articulation entre représentations de la blanchité et d’autres identités raciales, etc.

Modalités de soumission

Dans la mesure où l’une des ambitions de ce numéro est de contribuer au développement des recherches francophones sur les représentations de la blanchité, nous encourageons les auteur.e.s à soumettre des articles en français, même si les contributions en anglais seront également accepté.e.s.

Les propositions (composées d’un résumé de 500 mots environ et d’une notice biographique) sont à envoyer aux adresses mariannekacvergne@gmail.com et sandeau.jules@gmail.com

pour le 1er décembre 2019.

Une réponse sera donnée mi-décembre et les articles devront être rendus pour le 1er juin 2020. Ils seront ensuite soumis à une expertise en triple aveugle pour une publication à l’automne 2021.

Coordination

Les coordinateurs du numéro sont :

  • Marianne Kac-Vergne (Université de Picardie Jules Verne)
  • Jules Sandeau (Université Paul-Valéry-Montpellier)

Bibliographie indicative 

Berger, Martin A. (2005), Sight Unseen: Whiteness and American Visual Culture, Berkeley, University of California Press

Bernardi, Daniel (ed.) (1996), The Birth of Whiteness: Race and the Emergence of U.S. Cinema, New Brunswick, New Jersey: Rutgers University Press

Bernardi, Daniel (ed.) (2000), Classic Hollywood, Classic Whiteness, Minneapolis: University of Minnesota Press

Bernardi, Daniel (ed.) (2008), The Persistence of Whiteness: Race and Contemporary Hollywood Cinema, London: Routledge

Cervulle, Maxime (2013), Dans le blanc des yeux. Diversité, racisme et médias, Paris : Amsterdam

DiPiero, Thomas (1992), “White Men Aren’t.”, Camera Obscura: A Journal of Feminism and Film Theory, 30, p. 112-37

Dyer, Richard (1988), “White”, Screen, 29(4) (reproduit dans The Matter of Images, London and New York: Routledge, 2002, p. 126-148)

Dyer, Richard (1993), “Lillian Gish: A White Star”, Sight and Sound, 3(8) (reproduit dans The Matter of Images, London and New York: Routledge, 2002, p. 149-157)

Dyer, Richard (1996), “Into the Light: The Whiteness of the South in Birth of a Nation”, in Richard H. King and Helen Taylor (eds.), Dixie Debates: Perspectives on Southern Cultures, London: Pluto (reproduit dans The Matter of Images, London and New York: Routledge, 2002, p. 158-171)

Dyer, Richard (1997), White, London and New York: Routledge

Dyer, Richard (2013) “White Enough”, in Yannis Tzioumakis and Siân Lincoln (eds.), The Time of Our Lives: Dirty Dancing and Popular Culture, Detroit: Wayne State University Press, p. 73-85

Fine, Michelle et al. (eds.) (1997), Off White: Readings on Race, Power and Society, New York: Routledge

Redmond, Sean (2004), “Titanic: Whiteness on the High Seas of Meaning”, in Tim Bergfelder and Sarah Street, The Titanic in Myth and Memory: Representations in Visual and Literary Culture, London, I. B. Tauris, p. 197-204

Redmond, Sean (2006), “The Whiteness of Science Fiction”, Scope, n°6, p. 1-21

Redmond, Sean (2016), “The Whiteness of Cinematic Outer Space”, in James S. Ormrod, and Peter Dickens, (ed), Palgrave Handbook of Society, Culture and Outer Space, New York, Palgrave Macmillan

Rehling, Nicola (2010), Extra-Ordinary Men: White Heterosexual Masculinity and Contemporary Popular Cinema, Lanham: Lexington Books

Robinson, Sally (2000), Marked Men: White Masculinity in Crisis, New York: Columbia University Press

Savran, David (1998), Taking It Like a Man: White Masculinity, Masochism, and Contemporary American Culture, Princeton, NJ: Princeton University Press

Snead, James A. (1994), White Screens, Black Images: Hollywood from the Dark Side, New York and London: Routledge

Date(s)

  • Sunday, December 01, 2019

Keywords

  • cinéma, séries, blanchité, représentation, race

Contact(s)

  • Jules Sandeau
    courriel : sandeau [dot] jules [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Jules Sandeau
    courriel : sandeau [dot] jules [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« The representations of "whiteness" in English-language cinema and series », Call for papers, Calenda, Published on Monday, October 14, 2019, https://calenda.org/684698

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal