HomeTogolese literature: history, poetics and didactics

Togolese literature: history, poetics and didactics

La littérature togolaise : histoire, poétique et didactique

*  *  *

Published on Monday, October 14, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

L’objectif du colloque est de cerner de plus près les productions littéraires nationales et d’ouvrir des pistes pour un accompagnement théorique, critique et éditorial efficient de celles-ci. Nous optons pour un dépassement des polémiques qui ont agité la réflexion exégétique au sujet de la reterritorialisation des littératures africaines, pour concevoir chaque littérature nationale comme une sous-entité entretenant un rapport, non plus d’opposition, mais d’inclusion avec d’autres littératures nationales et l’entité fédératrice (littérature africaine). Ainsi le concept de « littérature nationale » acquiert une dimension pragmatique, en ce sens qu’il permet la prise en charge d’un corpus d’œuvres situées ou non dans un même espace géographique et partageant, sur la base de la quête de valeurs et d’aventures esthétiques, un fonds d’imaginaire social et psychologique lié à l’origine commune des auteurs.

Announcement

29, 30 et 31 janvier 2020, Université de Lomé

Argumentaire

Le présent colloque se veut une rencontre d’échanges et un bilan général de la littérature togolaise, à l’instar des journées d’étude organisées par le CoDIReL en 2013, 2014, 2015 et 2016, qui ont abouti à la publication de Littérature togolaise. Discours et figures d’autorité (2018, Éditions Continents).

L’objectif du colloque est de cerner de plus près les productions littéraires nationales et d’ouvrir des pistes pour un accompagnement théorique, critique et éditorial efficient de celles-ci. Nous optons pour un dépassement des polémiques qui ont agité la réflexion exégétique au sujet de la reterritorialisation des littératures africaines, pour concevoir chaque littérature nationale comme une sous-entité entretenant un rapport, non plus d’opposition, mais d’inclusion avec d’autres littératures nationales et l’entité fédératrice (littérature africaine). Ainsi le concept de « littérature nationale » acquiert une dimension pragmatique, en ce sens qu’il permet la prise en charge d’un corpus d’œuvres situées ou non dans un même espace géographique et partageant, sur la base de la quête de valeurs et d’aventures esthétiques, un fonds d’imaginaire social et psychologique lié à l’origine commune des auteurs.

À ce titre, la littérature togolaise, comme champ de recherche académique, nécessite une approche rigoureuse. La léthargie qui a souvent prévalu sur ce chantier – en dépit de quelques initiatives appréciables – est fondamentalement liée au caractère épars ou hétérogène du répertoire, et au déficit d’études critiques. On peut envisager ces deux problèmes tant du point de vue quantitatif que qualitatif. Quel que soit l’aspect considéré, la question qui resurgit est celle de savoir quels liens existent entre la conscience nationale et l’imaginaire collectif tel qu’il se reflète dans les œuvres littéraires. On assiste depuis deux décennies à un regain d’enthousiasme – réel quoique mitigé –  dans la prise en charge de cette littérature. Cet éveil s’observe chez tous les acteurs de la chaîne du livre (auteurs, lecteurs, éditeurs, promoteurs, mécènes, libraires, critiques, etc.) Au-delà du constat, il importe d’orienter la réflexion vers la recherche de solutions pratiques visant à harmoniser des dynamiques, afin de soutenir l’engouement autour de l’objet livre et de la création littéraire.

Axes thématiques

Les contributions devront s’inscrire dans les axes suivants :

Axe 1 : L’histoire littéraire

Les réflexions inscrites dans cet axe porteront sur la taxonomie, la périodisation, la question des supports du livre, l’évolution historique des genres et des formes littéraires, la problématique genre et l’expression littéraire féminine, les relations entre la littérature et l’histoire, les rapports de pouvoir et d’influence témoignant de l’existence d’un champ littéraire, etc. Quelques réflexions ont pu jeter des bases sur chacune de ces orientations thématiques. Le besoin d’un travail plus approfondi se fait cependant ressentir. Il s’agira, entre autres tâches, de capitaliser l’existant à partir d’une bibliographie quasi-exhaustive, de réaliser une critique serrée des sources, d’opérer des choix méthodologiques pertinents et d’élaborer une histoire littéraire cohérente.

Axe 2 : La poétique      

Autant l’histoire littéraire vise à faire ressortir les forces et les faiblesses de la littérature existante, autant la poétique peut en tirer des orientations pour la littérature vivante, celle qui continue de s’écrire. Le but de la poétique est de saisir les harmoniques du discours, de révéler au texte littéraire sa beauté et sa pertinence historique, mais aussi d’interroger ses limites thématiques et esthétiques. On pourrait également s’intéresser à d’autres champs de la poétique comme la poétique des valeurs, la géopoétique, etc.

Axe 3 : La didactique

Les préoccupations prioritaires amèneront les contributeurs à répondre aux questions suivantes : Quel est l’état des lieux de la portion réservée à l’enseignement de la littérature togolaise dans les programmes académiques ? Quelles sont les œuvres à considérer dans le répertoire des classiques de la littérature togolaise ? Quels critères déterminent le processus de consécration ? Comment concilier l’enseignement de cette littérature avec la logique des valeurs et des compétences pédagogiques ? Sous quelles formes adapter les textes sélectionnés en contenus pédagogiques ? Comment exploiter les atouts de l’intermédialité et des TIC au service de l’utilisation didactique des textes ? Par quels moyens susciter chez les apprenants l’engouement de la lecture et de la production littéraire ancrée dans l’expérience nationale ?

Modalités de participation

Vos propositions de communication devront comporter :

  • Des indications sur l’auteur (nom et prénoms, université d’attache, adresse) ;
  • Le titre de l’article ;
  • Un abstract de 250 à 300 mots indiquant clairement la problématique, la méthodologie et l’intérêt scientifique ;
  • Les mots clés (4 ou 5 mots).

Les propositions devront être envoyées au plus tard

le 15 novembre 2019

aux adresses électroniques suivantes : codirel@hotmail.com  et codirel@univ-lome.tg

Conditions de participation

Enseignants-chercheurs et professionnels : 30.000 F CFA

Doctorants : 20.000 F CFA

Pour les participants qui viennent de l’étranger, l’organisation leur indiquera des hôtels à prix raisonnables, mais l’hébergement et la restauration en dehors du site du colloque restent à leur charge.

Comité scientifique

  • Professeur Essowè Komlan ESSIZEWA, Université de Lomé, Togo
  • Professeur Gilbert Dotse YIGBE, Université de Lomé, Togo
  • Martin Minlipe GANGUE, Maître de Conférences, Université de Lomé, Togo
  • Professeur Komla Messan NUBUKPO, Université de Lomé, Togo
  • Professeur Simon Agbéko AMEGBLEAME, Université de Lomé, Togo 
  • Professeur Adjaï Paulin OLOUKPONA-YINNON, Université de Lomé, Togo
  • Professeur Antoine Kossi AFELI, Université de Lomé, Togo
  • Professeur Martin Dossou GBENOUGA, Université de Lomé, Togo
  • Professeure Koutchoukalo TCHASSIM, Université de Lomé, Togo
  • Professeur Essodina PERE-KEWEZIMA, Université de Lomé, Togo
  • Professeur Ataféï PEWISSI, Université de Lomé, Togo 
  • Essohanam BATCHANA, Maître de Conférences, Université de Lomé, Togo 
  • Professeur Koffi ANYINEFA, Haverford College, USA 
  • Professeur Papa Samba DIOP, Université de Paris-Est Créteil, France 
  • Professeur Romuald FONKOUA, Université Paris-Sorbonne, France 
  • Professeure Susanne GEHRMANN, Humboldt-Universität zu Berlin, Deutschland
  • Professeur Pierre MÉDÉHOUÉGNON, Université d’Abomey-Calavi, Bénin  
  • Professeur Pascal Okri TOSSOU, Université d’Abomey-Calavi, Bénin
  • Kodjo ADABRA, Associate Professor, State University of New York (Geneseo), USA
  • Kaoum BOULAMA, Maître de Conférences, Université de Niamey, Niger 
  • André B. KAMATE, Maître de Conférences, Université FHB d’Abidjan, Côte d’Ivoire 
  • Laté LAWSON-HELLU, Associate Professor, University of Western Ontario, Canada
  • Issa Mahaman MALAM, Maître de Conférences, Université de Zinder, Niger 
  • Vincent SIMEDOH, Assistant Professor, Dalhousie University, Canada

Comité d’organisation

  • Kangni ALEMDJRODO, Maître de Conférences, Université de Lomé
  • Didier AMELA, Maître de Conférences, Université de Lomé 
  • Komi KPATCHA, Maître de Conférences, Université de Kara
  • Tchaa PALI, Maître de Conférences, Université de Kara
  • Litinmé Koffi MOLLEY, Maître de Conférences, Université de Lomé 
  • Mme Ayawavi Djigbodi DAGBAN-ZONVIDE, Maître-Assistante, Université de Lomé 
  • Kodjo Dometo ALODJI, Maître-Assistant, Université de Lomé 
  • Baguissoga SATRA, Maître-Assistant, Université de Kara
  • Seexonam Komi AMEWU, Maître-Assistant, Université de Lomé 
  • N’Biémadi KROUMA, Assistant, Université de Lomé 
  • Ayih AYITEY, Assistant, Université de Lomé 
  • Yendoupo TIEM DJIGLIKPIEG, Doctorant, Université de Lomé 
  • Jean-Paul Kokouvi AKAKPO, Doctorant, Université de Lomé
  • Kokou AMEWONOU, Doctorant, Université de Lomé
  • Komlanvi Pwèdéo ABAKTA, Doctorant, Université de Lomé

Informations

CoDIReL - Équipe de recherche - Comparatisme, Dynamique Interculturelle et Recherche en Littérature - Faculté des Lettres, Langues et Arts - Département de Lettres modernes - Université de Lomé, 03 Boîte Postale 31566 Lomé3, (+228) 90 30 09 22 / (+228) 90 36 36 16 / (+228) 93 32 70 89 ; Courriels : codirel@hotmail.com / codirel@univ-lome.tg

Subjects

Places

  • UNIVERSITE DE LOME 01 BP 1515 LOME 1
    Lomé, Togo

Date(s)

  • Friday, November 15, 2019

Attached files

Information source

  • Kangni ALEM
    courriel : kangnialempro [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Togolese literature: history, poetics and didactics », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, October 14, 2019, https://calenda.org/684874

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal