HomeCollection, conservation and restitution

Collection, conservation and restitution

Collecter, conserver, restituer

Issues and dilemmas of human osteology collections: pluridisciplinary approaches

Enjeux et dilemmes de la gestion des collections ostéologiques humaines, approches pluridisciplinaires

*  *  *

Published on Wednesday, October 09, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Depuis près de deux décennies, le statut des restes humains qu’ils soient conservés dans les musées ou issus de contextes archéologiques, a suscité un intérêt croissant des pouvoirs publics, de la sphère académique, de diverses communautés nationales ou culturelles qui leur sont reliées. Récemment, la mission de repérage et de valorisation des restes humains conservés spécifiquement dans les collections publiques françaises, confiée en 2014 par les ministères de la Culture, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à Michel Van Praët (MNHN), a rendu ses premières recommandations. La journée d’étude organisée par l’UMR 7268 - Adès, propose de procéder à un état des lieux des questions et des enjeux qui entourent désormais la conservation et la gestion de ces vestiges particuliers que sont les restes humains, en les abordant tant d’un point de vue scientifique et administratif, que juridique ou éthique, en France et ailleurs dans le monde.

Announcement

Argumentaire

Depuis près de deux décennies, le statut des restes humains qu’ils soient conservés dans les musées ou issus de contextes archéologiques, a suscité un intérêt croissant des pouvoirs publics, de la sphère académique, de diverses communautés nationales ou culturelles qui leur sont reliées, et par conséquent des médias. Il y a plus de quinze ans, une table ronde organisée à Carry-le-Rouet[1] posait, en France, de façon pionnière les premiers jalons d’une réflexion critique sur la gestion des collections ostéo-archéologiques humaines. Depuis lors, d’autres opérations ont eu lieu et la mission de repérage et de valorisation des restes humains conservés spécifiquement dans les collections publiques françaises, confiée en 2014 par les ministères de la Culture, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à Michel Van Praët (MNHN), a rendu ses premières recommandations[2]. La journée d’étude organisée le 21 octobre 2019 par l’UMR Adès, propose donc de procéder à un nouvel état des lieux de ces questions et des enjeux qui entourent désormais la conservation et la gestion de ces vestiges particuliers que sont les restes humains, en abordant ces questions et ces dilemmes tant d’un point de vue scientifique et administratif, que juridique ou éthique, en France et ailleurs dans le monde.

Ces considérations se posent en effet dorénavant pour des restes humains de diverses origines, non seulement ceux issus de contextes archéologiques mais également ceux qui sont historiquement liés aux missions ethnographiques réalisées en contexte colonial, ou au développement de la recherche médicale et de l’anthropologie biologique. Car, qu’ils soient considérés comme des « vestiges anthropo-biologiques » (par l’archéologie, selon les termes de la sous-direction du Patrimoine), ou comme des « pièces anatomiques » (dans le champ de la pratique médicale), tous ces restes font l’objet de pratiques de conservation patrimoniale qui ont généré des structures pérennes de stockage et d’études (ostéothèques et espaces muséographiques), parfois sous tension.

Ainsi, les demandes de restitutions ou de réinhumations – dont les enjeux et les finalités sont souvent différentes – ont suscité de nouvelles réflexions, tant administratives, que juridiques ou éthiques, et de nouvelles modalités de gestion. Par ailleurs, le développement de nouvelles techniques d’études (telle que la paléogénétique) qui nécessitent des prélèvements invasifs effectués sur de nombreux échantillons ont pour conséquence l’érosion de ce patrimoine, et posent aux gestionnaires des collections des défis inédits. Il s’agira donc de réfléchir aux équilibres dorénavant susceptibles de s’établir entre les séries ou les collections rescellant un potentiel scientifique et qui seront étudiées, et celles qui seront exclues du champs scientifique et restituées ou réinhumées.

Programme

Avec la participation de (par ordre alphabétique) :

Matinée 9h – 12h30

  • Aurore Schmitt (CNRS-Adès, France), mot d’accueil
  • Anne Chaillou (Service du Patrimone, MCC) : « Le statut des vestiges anthropo-biologiques en France »
  • Bruno Bizot (SRA Paca, MCC) : « L’Ostéothèque régionale PACA : un outil patrimonial ».
  • Yann Ardagna (Amu-Adès, France) : « Bilan des réinhumations sur le territoire français 2010-2015 ».
  • Elisabeth Anstett (CNRS-Adès, France) : « Les musées européens face aux dilemmes de la conservation de restes humains »

Après-Midi 14h-17h30

  • Dominique Grimaud Hervé (Musée de l’Homme) : « Le retour de la tête d’Ataï en Nouvelle Calédonie »
  • Jessica De Largy Healy (CNRS-Lesc) « Les demandes de restitution des restes humains aborigènes »
  • Francisca Alves Cardoso (Centre For Research in Anthropology – CRIA - NOVA FCSH) : « Les vestiges ostéologiques humains au Portugal : un point (nécessaire) de convergence entre la science, la politique, et l'économie »
  • José Lopez-Mazz (Université de la République, Uruguay) : « Conservation et gestion des pièces ostéologiques humaines en Uruguay »

Inscriptions gratuites mais obligatoires auprès d’Aurore Schmitt : aurore.schmitt@univ-amu.fr

References

[1] Ardagna Y., Bizot B., Boëtsch G., Delestre X. Les collections ostéologiques humaines : gestion, valorisation, perspectives (actes table-ronde, Carry-le-Rouet, avril 2003), Bull. Arch. de Provence, suppl. 4, 2006.

[2] Les restes humains dans les collections publiques, Vade-Mecum, Dijon, Cocim & Université de Bourgogne, 2019.

Places

  • salle 308 - bâtiment jaune/vert - AMU - Faculté des sciences médicales et paramédicales, 27 Boulevard Jean Moulin
    Marseille, France (13005)

Date(s)

  • Monday, October 21, 2019

Keywords

  • collections ostéologiques, archéologie, éthique

Contact(s)

  • Elisabeth ANSTETT
    courriel : elisabeth [dot] anstett [at] univ-amu [dot] fr

Information source

  • Elisabeth ANSTETT
    courriel : elisabeth [dot] anstett [at] univ-amu [dot] fr

To cite this announcement

« Collection, conservation and restitution », Study days, Calenda, Published on Wednesday, October 09, 2019, https://calenda.org/686310

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal