HomeFrench cinema from 1908-1919

French cinema from 1908-1919

Le cinéma en France de 1908 à 1919

ANR Ciné08-19 project

Projet ANR Ciné08-19

*  *  *

Published on Tuesday, October 22, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Ciné08-19, projet de recherche financé par l’Agence nationale de la Recherche, vise à mettre en exergue le rôle essentiel des années 1910 sur le chemin de l’institutionnalisation du cinéma. Cette période, assez peu explorée par la recherche, est celle où s’est mis en place le cinéma tel qu’on le connaît aujourd’hui au plan de ses structures économiques et industrielles. Outre le système de location des copies, le développement des salles spécialisées, la standardisation de la production, sous l’égide du modèle Pathé frères, elle marque un tournant essentiel dans la manière dont les films sont fabriqués et reçus, en accord avec un processus général de « narrativisation ».  Ciné08-19 explore cette « transition » vers le cinéma classique à travers de multiples sources, film et non-film, devenues accessibles récemment grâce au travail de nombre de centres d’archives et de conservation, publics et privés. Elles sont scrutées par un consortium et une équipe élargie, constituée à la fois de chercheurs universitaires et de représentants des institutions patrimoniales partenaires.

Announcement

Avril 2021 – Paris

Argumentaire

Ciné08-19, projet de recherche financé par l’Agence nationale de la Recherche, vise à mettre en exergue le rôle essentiel des années 1910 sur le chemin de l’institutionnalisation du cinéma. Cette période, assez peu explorée par la recherche, est celle où s’est mis en place le cinéma tel qu’on le connaît aujourd’hui au plan de ses structures économiques et industrielles. Outre le système de location des copies, le développement des salles spécialisées, la standardisation de la production, sous l’égide du modèle Pathé frères, elle marque un tournant essentiel dans la manière dont les films sont fabriqués et reçus, en accord avec un processus général de « narrativisation ». C’est ainsi qu’a émergé la conception « classique » qui gouverne encore l’essentiel de la production audiovisuelle : celle de la représentation d’un espace-temps continu, via le montage par raccords, au service d’un récit. Ciné08-19 explore cette « transition » vers le cinéma classique à travers de multiples sources, film et non-film, devenues accessibles récemment grâce au travail de nombre de centres d’archives et de conservation, publics et privés. Elles sont scrutées par un consortium et une équipe élargie, constituée à la fois de chercheurs universitaires et de représentants des institutions patrimoniales partenaires.

Le consortium de Ciné08-19 – porté par Laurent Véray (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3) – est composé de Carole Aurouet (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Teresa Castro (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3), Béatrice de Pastre (Centre national du cinéma et de l’image animée), Bertrand de Sainte-Marie (Musée départemental Albert-Kahn), Christophe Gauthier  (École nationale des Chartes), Clément Puget (Université Bordeaux Montaigne), Cécile Roger (Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense) et Véronique Rossignol (Cinémathèque française).

Ce consortium reçoit également les contributions régulières de l’Université de Lille, de l’Université de Lorraine-Metz, de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet (Paris) et des Archives départementales de la Gironde. Le séminaire mis en œuvre autour de ce groupe élargi, a accueilli de nombreux chercheurs français et étrangers qui ont permis d’éclairer la période d’un jour nouveau.

Ciné08-19 s’est aussi attaché à reconstituer les séances de cinéma de cette période caractérisées par leur hybridité. Des spectacles construits à partir de programmes d’époque retrouvés en archives, associant films projetés dans des copies restaurées (scène comique, actualités, documentaire, dessin animé, film scientifique, phono-scène, mélodrame patriotique) et attractions (musique, chants, acrobaties, jongleries) ont été présentés à un public non spécialiste aux festivals de Blois, Compiègne, Toute la mémoire du monde de la Cinémathèque française à l’auditorium du Louvre et aux Rencontres d’été théâtre & lecture en Normandie. Ces initiatives permettent de valoriser les travaux de la recherche et de les partager avec un large public qui retrouve ainsi toute la richesse du spectacle cinématographique, notamment pendant la Première Guerre mondiale.

Six axes de réflexion et 6 demi-journées de communications et échanges

Ciné08-19 souhaite clore ses travaux en avril 2021 par un colloque international dont les thématiques sont issues des réflexions advenues lors des différentes communications qu’il a pu recevoir. Nous vous proposons d’explorer pendant trois jours les champs suivants, dans le cadre de communication de 30 minutes. 

La séance de cinéma : implantation des salles dans les villes françaises et étrangères, place du boniment et de la musique dans le spectacle cinématographique, composition des programmes et leur promotion, la censure, l’hybridité de la séance (film, acrobatie, musique, etc.)…

Les mutations formelles et les renouveaux de l’imaginaire : apparition du long métrage, influence des cinématographies étrangères, texte à l’écran, serials, passage de l’expérimentation à l’industrialisation des procédés techniques…

Le récit du réel : actualités, poésie du réel, représentation des cultures coloniales, naissance des images du cinéma scientifique, captation du réel pour l’écriture de l’histoire, naissance des problématiques de la conservation et de l’archivage du cinéma…

La naissance du scénario : évolution formelle, place dans le processus créatif, apparition d’un lexique technique spécifique…

Seront également organisées deux tables rondes d’1h30.

La réception du spectacle cinématographique s’appuyant sur la presse généraliste, nationale et régionale, l’émergence de la presse cinématographique, la littérature et les arts.

Les transformations économiques s’adossant à la structuration capitaliste des entreprises cinématographiques, l’arrivée des films étrangers sur le marché, la crise du cinéma en France.

Modalités de soumission

Les propositions de communication (titre, résumé de 1500 signes et d’une bio-bibliographie de 500 signes) sont à envoyer en français ou en anglais à Carole Aurouet (carole.aurouet@u-pem.fr) et Béatrice de Pastre (beatrice.depastre@cnc.fr).            

La date limite de soumission est le 31 mars 2020.

La réponse du  comité scientifique sera communiquée le 30 septembre 2020.

Les textes des communications (30 000 signes +/- 10%) seront à remettre le 1er mars 2021 afin de préparer les traductions et la publication des Actes courant 2022. Des textes plus courts (10 000 signes +/- 10%) sont attendus également à cette date, agrémentés de trois visuels, pour une mise en ligne sur la plateforme Ciné08-19.

Comité scientifique

  • Carole Aurouet (UPEM)
  • Morgan Corriou (Paris 8)
  • Béatrice de Pastre (CNC)
  • Laurent Guido (Lille)
  • Clément Puget (Bordeaux Montaigne) 
  • Laurent Véray (Sorbonne nouvelle – Paris 3)

Subjects

Places

  • Paris, France (75)

Date(s)

  • Tuesday, March 31, 2020

Keywords

  • Histoire, Cinéma, 1908-1919

Contact(s)

  • Carole Aurouet
    courriel : carole [dot] aurouet [at] gmail [dot] com

Information source

  • Carole Aurouet
    courriel : carole [dot] aurouet [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« French cinema from 1908-1919 », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, October 22, 2019, https://calenda.org/688910

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal