Startseite« Ògún/gú », l’emblème de l’innovation et de la technologie de la constellation des « vodun »

« Ògún/gú », l’emblème de l’innovation et de la technologie de la constellation des « vodun »

"Ògún/gú", the emblem of innovation and technology of the "vodun" constellation

Pistes de réflexion et épistémologie pour un développement viable au XXIe siècle

Lines of enquiry and epistemology for viable development in the 21st century

*  *  *

Veröffentlicht am Dienstag, 05. November 2019 bei Anastasia Giardinelli

Zusammenfassung

Après les éditions précédentes du festival international de Porto-Novo, le comité d’organisation se propose de se concentrer sur l’une des divinités de la constellation des vodûn en pays gun, comme thème général : Gu ou Ogu, figure guerrière de la constellation des vodûn : épistémologie d’un vodun pionnier du développement. Cette réflexion participera au débat sur les révolutions technologiques opérées par le genre humain durant les âges, en lien avec son imaginaire socioculturel. À travers un décryptage des mécanismes de maîtrise et d’amélioration de la pyrotechnique comme critère décisif de définition et de différenciation des trois âges métallurgiques, il s’agira de rechercher la période d’apparition du dieu Gu et le rôle fondamental de l’homme noir dans la technoculture du fer. De façon plus simple, il s’agira de chercher à quel moment intervient le dieu Gu et, à travers cette recherche, de montrer le rôle de l’homme noir dans l’évolution des « techniques de fabrication du fer » et dans le « travail du fer ».

Inserat

Festival international de Porto-Novo - (Édition 2020) 06-07 janvier 2020

Argumentaire

Institué il y a trois (03) ans, le Festival International de Porto Novo (FIP) connaît à chaque édition des avancées significatives. Le FIP est un carrefour culturel à dimension nationale destiné à révéler, au monde entier le riche patrimoine culturel et artistique de la ville de Porto-Novo. Après les trois premières éditions riches en couleurs et en démonstrations de toutes sortes, le Festival International de Porto Novo s’apprête encore à faire vibrer, pour une quatrième fois, les cœurs des habitants de Porto-Novo et environs et du Bénin tout entier. Nouveau-né dans l’arène des festivals culturels béninois, le FIP, loin d’être un événement de trop, fait son petit bonhomme de chemin depuis 2017 et n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. A l’instar des festivals culturels internationaux comme le Carnaval de Rio de Janeiro, cet événement se veut une rencontre axée sur la découverte de la diversité culturelle du Bénin en général et du riche patrimoine historique et architectural de Porto Novo en particulier. La prochaine édition se déroulera du 04 au 12 janvier 2020 et son colloque scientifique est prévu pour les 06 et 07 janvier 2020.

Après la deuxième édition du Festival International de Porto-Novo autour du thème du vodun comme une réponse aux enjeux mondiaux de demain et la troisième édition sur les systèmes de divination en Afrique dans un contexte de mondialisation, le Comité d’Organisation du FIP se propose de se concentrer sur l’une des divinités de la constellation des vodun en pays gun, comme thème général : Gu ou Ogu, figure guerrière de la constellation des vodûn : épistémologie d’un vodun pionnier du développement.

Cette réflexion participera au débat sur les révolutions technologiques opérées par le genre humain durant les âges, en lien avec son imaginaire socioculturel. A travers un décryptage des mécanismes de maîtrise et d’amélioration de la pyrotechnique comme critère décisif de définition et de différenciation des trois âges métallurgiques, il s’agira de rechercher la période d’apparition du dieu Gu et le rôle fondamental de l’homme noir dans la technoculture du fer. De façon plus simple, il s’agira de chercher à quel moment intervient le dieu Gu et, à travers cette recherche, de montrer le rôle de l’homme noir dans l’évolution des « techniques de fabrication du fer » et dans le « travail du fer »

Le Colloque Scientifique de cette quatrième édition du Festival International de Porto-Novo (FIP) aura pour tâche d’examiner, dans leurs généralités, les formes et représentations du dieu Gu dans le panthéon vodun, les signes de Fâ en relation avec le dieu Gu et, enfin, l’apport ou la contribution du travail du fer aux différentes révolutions industrielles et technologiques.

Ojectifs

Le Festival International de Porto-Novo (FIP) s’inscrit dans le paysage béninois et international et s’engage dans la dynamique de l’incontestable succès des trois premières éditions. Ce Festival devient un rendez-vous annuel, qui ambitionne de faire du territoire de Porto-Novo un espace de cultures de dimension internationale.

Le Festival International de Porto-Novo vise l’épanouissement des populations à travers la valorisation de leurs riches patrimoines artistique, culturel et cultuel. Il s’agit d’organiser, chaque année, une manifestation populaire qui contribue à la promotion et au rayonnement national et international des arts et de la culture de Porto-Novo, à travers d’intenses activités intellectuelles autour de la valorisation des secteurs culturel, économique, artisanal, touristique et social.

Le présent appel à communications, pour la participation au colloque scientifique du Festival International de Porto-Novo, se veut donc comme une contribution à une meilleure connaissance du dieu Gu, de ses représentations, de la dialectique des signes du fâ sur le dieu Gu, ainsi que de sa précieuse contribution à travers de travail de fer dans les différentes révolutions industrielles. Il s’agira aussi de se plonger dans le décor de ce qui fonde ce vodun ou orisha, en questionnant ses origines ainsi que les recherches qui lui sont consacrées dans le milieu scientifique. Il s’agira aussi de proposer des pistes de réflexion sur le problème de l’initiation et d’inviter les ‘’sachants’’ et les dignitaires du culte consacré à nous apporter leurs éclairages sur le thème.

Axes de réflexion

Le présent appel à communications pour le colloque scientifique du Festival International de Porto Novo se veut un appel à contribuer aux réflexions menées à travers le monde sur les transformations issues des différents vodun. Il vise aussi à susciter une contribution du spiritualisme africain au développement du monde, dans un contexte de mondialisation où les sciences positivistes sont en train de montrer leurs limites et cherchent de nouveaux paradigmes pour répondre aux interrogations que se pose le monde moderne.

Autour du thème central du colloque, à savoir « Gu ou Ogu, figure guerrière de la constellation des vodûn : épistémologie d’un vodun pionnier du développement», trois axes de réflexion sont proposés :

  • Formes et représentations du dieu Gu dans le panthéon vodun

Le but de ce panel est de faire une réflexion sur les formes de représentation sous  lesquelles le dieu Gu est représenté sur les stèles, sur les supports humains (lors des représentations sur les places dédiées au vodun), dans l’imaginaire collectif et dans l’art contemporain, à l’instar de la statue du dieu Gu exposée au musée du Louvre; et de la représentation du dieu au Musée de l'Homme, etc.

  • le dieu Gu présenté par les signes du Fâ et leurs apports à la connaissance du vodun Gu sur les plans culturel, économique et social :

Le but de ce panel est d’établir un lien entre les signes du Fâ et le dieu  Guen explorant :

  • ce que le Fa véhicule comme message sur le dieu Gu ;
  • Les signes du Fâ qui président à l’installation d’une stèle de Gu ;
  • L’apologie du dieu Gufaite par des signes du Fâ ;
  • Systèmes divinatoires du dieu Gu en rapport avec les enjeux écologiques et environnementaux.

Il s’agit en général, d’évoquer et d’analyser les signes du Fa qui ont un rapport avec le dieu Gu.

  • Le dieu Gu dans ses rapports avec le fer : contribution du travail du fer aux différentes révolutions industrielles et technologiques :

Le but de ce panel est de présenter, à travers Gu, le dieu du Fer,  la contribution du fer au développement de l’humanité. Aujourd’hui le dieu Gu est le vodun des mécaniciens, des ferrailleurs, des soudeurs, des forgerons, des conducteurs de véhicules, etc. il s’agit de mener une réflexion sur les rapports de ces corps de métier avec le dieu Gu. Il s’agit également de voir comment « la science et la technologie du fer» est aussi nourrie par une certaine spiritualité vodun.

Modalités de proposition des communications 

Ce colloque international se déroulera du 06 au 07 janvier 2020 à Porto-Novo, au Bénin. Les propositions de communication peuvent s’inscrire dans l’un des trois axes identifiés ci-dessus. Les propositions de communication mêlant histoire de l’art, ethnologie, sciences sociales et sciences environnementales ou technologie sont également les bienvenues. Les propositions devront se faire sous forme de résumés de 500 mots maximum (en police Arial Narrow, taille 12.) et devront préciser le titre, le nom, l’adresse électronique, le rattachement institutionnel des participants et la notice biobibliographique des auteurs. Nous recevons les propositions de résumé rédigées en français et en anglais.

Les propositions de résumé devront être envoyées au plus tard le 22 novembre 2019,

par mail aux adresses suivantes : didierhouenoude@gmail.com ; ogoufranck@yahoo.fr ; richlys2001@yahoo.fr .

Les propositions retenues seront annoncées le 06 décembre 2019.

Les chercheurs dont les résumés de communication seront retenus devront soumettre le texte complet de leurs communications au plus le vendredi 27 décembre 2019. Nous recevons les communications rédigées en français ou en anglais.

Comité scientifique

  • Pr Mahougnon CAKPO (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Pr Bienvenu KOUDJO (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Pr Olabiyi Yai (Professeur des Universités)
  • Pr Noureini TIDJANI SERPOS (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Pr Obarè B. BAGODO (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Dr Joseph ADANDE (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Dr Didier HOUENOUDE (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Dr Dieudonné GNAMMANKOU (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Dr Franck C. OGOU (Université d’Abomey-Calavi, Bénin)
  • Madame Colette GOUNOU (Conservateur de Musée)
  • Monsieur Richard Lys HOUNSOU (Directeur de la Culture et du Patrimoine)

Orte

  • Salle Polyvalente - Rue de l’inspection - Quartier Adjina
    Porto Novo, Benin (0022922)

Daten

  • Freitag, 22. November 2019

Schlüsselwörter

  • Gu ou Ogu, constellation des vodûn, épistémologie, développement, révolutions technologiques, dieux du fer, etc.

Kontakt

  • Richard Lys HOUNSOU
    courriel : richlys2001 [at] yahoo [dot] fr
  • Bienvenu KOUDJO
    courriel : bienvenu [dot] koudjo [at] gmail [dot] com

Informationsquelle

  • Richard Lys HOUNSOU
    courriel : richlys2001 [at] yahoo [dot] fr

Zitierhinweise

« « Ògún/gú », l’emblème de l’innovation et de la technologie de la constellation des « vodun » », Beitragsaufruf, Calenda, Veröffentlicht am Dienstag, 05. November 2019, https://calenda.org/697626

Beitrag archivieren

  • Google Agenda
  • iCal