HomeTransformation de la culture : territoires, partenariats et médiation

*  *  *

Published on Friday, November 08, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Les institutions culturelles et les musées sont confrontés à de multiples changements et à de nombreuses injonctions tant sur le plan de leurs actions à destination de leurs publics que sur leurs relations avec les différents acteurs du territoire. Ce constat peut paraître anodin, mais comporte de nombreuses implications sur les projets culturels des institutions culturelles, et plus précisément leurs projets de médiation, et sur leurs modalités de communication. Les transformations à l’œuvre sont non seulement issues des partenariats qui sont suggérés ou promus entre institutions culturelles et industries culturelles et créatives, mais aussi des nouveaux impératifs d’exposition et de valorisation des collections.

Announcement

Argumentaire

Les institutions culturelles et les musées sont confrontés à de multiples changements et à de nombreuses injonctions tant sur le plan de leurs actions à destination de leurs publics que sur leurs relations avec les différents acteurs du territoire. Ce constat peut paraître anodin, mais comporte de nombreuses implications sur les projets culturels des institutions culturelles, et plus précisément leurs projets de médiation, et sur leurs modalités de communication. Les transformations à l’œuvre sont non seulement issues des partenariats qui sont suggérés ou promus entre institutions culturelles et industries culturelles et créatives, mais aussi des nouveaux impératifs d’exposition et de valorisation des collections. Plusieurs constats peuvent être posés. D’abord, les lieux de la culture changent : de nouveaux lieux émergent, d’autres sont en recomposition, et d’autres encore en reconversion. Ensuite, les institutions culturelles ne sont plus les seules détentrices d’un pouvoir d’actions et d'expositions culturelles, d’autres instances le revendiquent, et cela provoque des alliances ou partenariats, plus ou moins éphémères. Et le public dans tout ça ? Les publics sont souvent définis comme désireux de ces transformations pour accéder à ces offres culturelles désignées et axées sur l’expérience, mais qu’en est-il vraiment ? Ces différentes pistes seront explorées et discutées pour souligner combien ces changements obligent les institutions culturelles et en particulier les musées à modifier leur manière de travailler et de produire des savoirs et des médiations. Comment ses partenariats modifient-ils les lieux et les espaces d’exposition ? Que font à la culture ces partenariats ? Comment les nouveaux lieux constituent de nouveaux projets culturels ? Comment redessinent-ils les conditions de promotion ? Comment les proximités entre industries et institutions sur des projets culturels modifient-elles le rapport au territoire ?

Cette journée vise à prendre à bras le corps les questions que les acteurs culturels, publics et privés, se posent et à penser le rôle de chacun dans les transformations en cours : elle s’appuiera pour cela sur des enquêtes et des analyses de situation, des présentations de projets et des retours d’expérience.

Programme

A partir de 9h : Accueil café —

9h30 – 9h45 : Mots d'accueil

Lieux, culture et partenariats

9h45 – 10h45 - Conférence introductive : [Des liaisons dangereuses ?] Quand les musées rencontrent les industries marchandes…

Intervenantes : Sarah Labelle & Eleni Mouratidou

Discutante : Eva Sandri, Inalco

Cette conférence introductive porte sur le développement des relations entre musées et industries marchandes : de Google à LVMH, en passant par AirBnb, les relations se multiplient et sont souvent présentées comme fructueuses. Il s’agira de s’interroger sur les transformation du rapport à la culture que le clip Apesh**t de Beyoncé et Jay-Z propose, que le coup médiatique d’AirBnb provoque, que l’impression de la Joconde sur un sac Louis Vuitton implique, que la création d’une visualisation des données culturelles de près de 700 musées génère.

11h-12h30 : Table-ronde : Friches et lieux intermédiaires : des territoires à cultiver.

Animation : Eleni Mouratidou 

Intervenants :

  • Simon Renoir, Labsic, Paris 13
  • Jean-Pierre Chrétien-Goni, Directeur De La Fabrique Le Vent Se Lève (Paris 19e), Chercheur Au Dicen-Idf (Cnam)
  • Philippe Chemla, Gérant De La Société Coopérative Tetris, (Transition Ecologique Territoriale Pour La Recherche Et L'innovation Sociale) À Grasse,
  • Jules Desgouttes, Cocoordinateur Du Centre De Ressources Artfactories/Autresparts

Nombreux sont les lieux dans lesquels des projets culturels prennent forme. Friches, tiers-lieux, lieux intermédiaires, installations, fabriques… sont des espaces dans lesquels les questions des relations entre acteurs publics et privés se posent de façon saillante. Que ce soit pour redynamiser un territoire, pour proposer de nouvelles expériences culturelles ou pour revendiquer un projet culturel commun et/ou alternatif, ces lieux fabriquent et inventent des formes artistiques, des démarches d’implication des publics, des modes d’être ensemble grâce à la culture. La diversité de leurs structures et des partenariats qui permettent leur existence sera questionnée dans cette table-ronde.

Pause déjeuner

Nouvelles formes de médiation dans les musées

14h-15h30 : Table-ronde : Les pratiques contributives.

Animation : Sarah Labelle

Intervenantes :

  • Marta Severo, Université Paris Nanterre / Iuf 
  • Noémie Couillard Cofondatrice De Voix/Publics,
  • Estelle Rouquette, Conservatrice Du Musée De La Camargue,
  • Florine Vanorlé, Médiatrice À Mise À Jour,
  • Xavier Cailleau, Responsable Des Programmes Glam, Wikimédia France

Parmi les formats d’implication des publics, les médiations contributives visent à proposer à des publics, habitants, passants ou encore voyageurs de participer à la production de savoirs par la création de textes, photographies, sons… Ces dispositifs ont une double visée : d’une part, l’enjeu est de co-construire des savoirs et par là-même de proposer une nouvelle expérience de la culture, d’autre part, l’objectif est de faire en sorte que les réalisations produites appartiennent à tous et constituent des ‘communs’. La table ronde reviendra sur les processus à mettre en oeuvre pour favoriser les pratiques contributives et discutera des modes d’engagement et des formes d’échange que ces dispositifs créent ou invitent à créer.

15h45 - 17h15 : Conférence collective : Produire de nouvelles médiations est-il encore possible ?

Animation (Méthode Fish Bowl) : Florine Vanorlé Et Magdalena Lataillade

Intervenantes :

  • Lise Renaud, Université D'avignon 
  • Judith Dehail, Université D'aix-Marseille 
  • Lucie Alexis, Université Paris 2

Les institutions culturelles et les musées sont sans cesse interpelés pour transformer leurs dispositifs de médiation, pour les rendre plus attractifs, pour les faire correspondre aux nouveaux goûts des publics et pour s’appuyer sur les derniers supports médiatiques à la mode. Mais ces changements conduisent-ils à produire de nouvelles médiations ? Qu’est-ce qui est ‘nouveau’ quand on parle de médiation aujourd’hui ?

20H30 : Soirée débat à l'Odyssette  (17 rue du cloitre, Arles)

Mais que devient la culture en ce début de siècle ? Face à la marchandisation, à la privatisation et à la puissance des industries de la consommation culturelle et du divertissement, que fait le musée ? Quelles marges de manoeuvre pour les institutions culturelles? Quelles formes de résistance pouvons-nous mettre en place ? Le collectif de chercheur.e.s présent.e.s propose de discuter de la place des publics et de la transformation des lieux par les partenariats et des différentes injonctions et contraintes auxquelles les acteurs de la culture font face.

Programme de la journée d'ateliers pratiques Open data culturelle et territoire

Dans la continuité des ateliers présentés en septembre 2017 au Musée départemental Arles Antique et des entretiens réalisés auprès de différentes institutions, cette journée invite les acteurs à poursuivre la réflexion et la prise en main de l'open data culturelle. Comment appréhender la publication des données culturelles ? Comment intégrer les données culturelles dans des projets d'animation territoriale ?

9h-9h30 : Accueil

9h30-10h15 : Un cas d'étude : Retour sur les ateliers dans les musées arlésiens partenaires

  • Présentation : Florine Vanorlé 
  • Intervenante : Sarah Labelle

Les institutions culturelles sont concernés par la mise à disposition et la réutilisation des données publiques. Devant les promesses d'un renouvellement des médiations, les musées ont pourtant beaucoup de difficultés à passer à l'acte. La prise de conscience des enjeux de médiatisation des données pose question sur la nature des médiations envisageables. Pourquoi et comment les activités professionnelles contournent-elles la question de la publication des données?

10h30-11h30 : Ateliers pratiques

  • Les fausses barbes de l'open data culturelle - Animation : Florine Vanorlé 

Quelles sont les raisons qui poussent les acteurs à ne pas mettre les données à disposition ? Cet atelier invite à traverser les questions rencontrées dans le cadre des pratiques professionnelles et à révéler les arguments qui bloquent la mise à disposition.

  • La sélection des jeux des données—Animation : Sarah Labelle

Par quelles données commencer ? Quels sont les critères pour choisir les jeux de données pertinents à partager ? L'atelier vise à identifier quelques pistes pour s'engager dans un processus de publication qui motive à la fois les acteurs internes et les partenaires de l'institution.

12h-12h30 : Restitution des ateliers et échanges

12h30-14h : Déjeuner

14h-15h : Témoignages et débat - Dynamiques territoriales et ouverture de données

ANIMATION : Sarah Labelle ET Florine Vanorlé 

  • L'aventure collective de la cartographie des garrigues languedociennes. Intervenante : Amélie Nespoulos, animatrice du collectif des garrigues et géomaticienne
  • Comprendre, manipuler et explorer des données à travers des expériences conviviales. Intervenant : Olivier Rovelloti, Donut, Infolab marseillais

15h15-16h30 : Atelier collaboratif

Produire une feuille de route sur l'ouverture de données à l'échelle d'un territoire local. ANIMATION : Sarah Labelle ET Florine Vanorlé 

Informations pratiques

Inscription libre et gratuite sur Weezevent : https://www.weezevent.com/transfocult

Journée d’étude du 21 novembre :

Musée départemental Arles Antique Presqu'île du Cirque Romain, 13200 Arles

Soirée débat du 21 novembre : Odyssette, 17 rue du Cloître, 13200 Arles

Journée d’ateliers pratiques du 22 novembre : Archeomed 17 Chemin de Séverin, 13200 Arles

Places

  • Archeomed, 17 Chemin de Séverin
    Arles, France (13200)

Date(s)

  • Thursday, November 21, 2019
  • Friday, November 22, 2019

Keywords

  • territoire, culture, friche culturelle, pratique médiatique, contribution, médiation

Contact(s)

  • Sarah Labelle
    courriel : sarah [dot] labelle [at] univ-paris13 [dot] fr

Information source

  • Sarah Labelle
    courriel : sarah [dot] labelle [at] univ-paris13 [dot] fr

To cite this announcement

« Transformation de la culture : territoires, partenariats et médiation », Study days, Calenda, Published on Friday, November 08, 2019, https://calenda.org/698266

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal