HomeDes pierres et des hommes

Des pierres et des hommes

Premières rencontres annuelles du Centre d’Interprétation de la Pierre de Sprimont (CIP)

*  *  *

Published on Tuesday, November 26, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Le Centre d'Interprétation de la Pierre de Sprimont organise une journée d'étude spécifiquement dédiée aux rapports historiques entre l’homme et la pierre. Cette journée se focaliserait sur les matériaux lithiques extraits et/ou employés sur le territoire de l’actuelle Belgique dans une perspective largement diachronique (de l’Antiquité à nos jours). Elle souhaite aborder des thématiques multiples et convie, pour ce faire, des personnes issues de disciplines et de domaines professionels variés. Son objectif principal est de promouvoir les échanges entre les acteurs de la recherche et dynamiser les collaborations autour de ce matériau fédérateur qui requiert, pour une étude historique fine, un croisement des regards et des compétences.

Announcement

Argumentaire

Les rapports historiques entre l’Homme et la pierre constituent un champ d’investigation particulièrement fertile pour la recherche scientifique de ces dernières décennies en Europe. Le cas est singulièrement prégnant pour la Belgique, où les journées d’études, colloques et travaux consacrés à ces thématiques se sont largement intensifiés et diversifiés à compter du dernier quart du XXe siècle. Cet engouement demeure des plus vifs à l’heure actuelle, comme en témoignent récemment l’établissement de nouvelles institutions spécifiquement dédiées à la valorisation de la pierre et de ses métiers, ainsi que plusieurs contributions et manifestations focalisées sur les aspects historiques de ce(s) matériau(x)[1].

Ce constat des plus encourageants motive le Centre d’Interprétation de la Pierre de Sprimont à organiser le18 septembre 2020 une journée d’étude. Celle-ci serait spécifiquement dédiée aux rapports historiques entre l’Homme et la pierre dans une perspective largement diachronique (de l’Antiquité à nos jours), mais en focalisant toutefois les débats sur les matériaux lithiques extraits et/ou employés sur le territoire de l’actuelle Belgique. Cette journée souhaite notamment aborder ce sujet par le biais de thématiques multiples dont les exemples suivants ne sont en aucun cas exclusifs : architecture, sculpture, œuvre mobilière et funéraire, carrière, acteur, norme et régulation, économie, commerce, transport, perception du matériau, marque lapidaire, enseignement, technique, outillage, savoir-faire, symbolisme, réemploi, industrialisation, tradition matérielle et immatérielle, transfert et échange culturels, etc.

La journée d’étude est donc ouverte à des personnes issues de disciplines et de domaines professionnels variés (anthropologues, archéologues, architectes, artisans, économistes, entrepreneurs, ethnologues, géologues, historiens, historiens de l’art, industriels, ingénieurs, maçons, restaurateurs, sculpteurs, tailleurs de pierres, etc.), pour autant que leurs recherches investissent la thématique globale présentée ci-dessus. Son objectif principal est de promouvoir les échanges entre ces acteurs et dynamiser les collaborations autour de ce matériau fédérateur qui requiert, pour une étude historique fine, un croisement des regards et des compétences. Une publication numérique des présentations serait envisagée au terme de l’évènement, à l’horizon 2020-2021.

Modalités de soumission

La journée d’étude souhaite accueillir deux formats de communications : des communications courtes (entre 5 et 10 minutes) relatant des recherches en cours ainsi que des avancées et des découvertes ponctuelles ; des communications longues (20-25 minutes) dédiées quant à elles à des recherches abouties ou des investigations plus ambitieuses.

Les propositions de communication (une page max.) doivent être envoyées à l’adresse cip@sprimont.be avant le 13 janvier 2020.

Elles mentionneront leur format (court ou long) et comprendront une description du sujet traité dans laquelle seront notamment évoquées les sources et la méthodologie employées, de même qu’un état de la question synthétique de la problématique abordée. Les communicants renseigneront par ailleurs leur nom, leur fonction, leur affiliation éventuelle ainsi qu’une adresse de contact et un bref aperçu biographique (5 lignes max.). Les communications peuvent se faire en français, en anglais, en néerlandais et allemand, le français demeurant la langue officielle de l’évènement.

Le comité scientifique encourage plus que vivement les étudiants de Master, les doctorants, les chercheurs non rattachés à une institution (bénévole ou indépendant) ainsi que les praticiens, qu’ils aient déjà ou non communiqué par le passé, à soumettre une proposition. Le comité portera par ailleurs une attention soutenue aux sujets inédits et innovants ainsi qu’aux approches croisées.

Renseignements pratiques

Cette journée d’étude aura lieu en Belgique, dans les locaux du Centre d’Interprétation de la Pierre de Sprimont, rue Joseph Potier n°54 (entrée en face de la carrière Sprimont Blue).

Elle se déroulera sur une journée, le vendredi 18 septembre 2020. Aucun hébergement n’est prévu, mais des navettes pourront éventuellement être établies en fonction des demandes et des possibilités depuis les gares de Sprimont ou de Liège Guillemins. La langue officielle de l’évènement est le français.

Comité d’organisation

  • Céline Moureau, Centre d’Interprétation de la Pierre de Sprimont.

Comité scientifique

  • Antoine Baudry, doctorant en Histoire, Histoire de l’art et Archéologie, Université de Liège.
  • Emmanuel Joly, docteur en Histoire, Histoire de l’art et Archéologie, Institut royal du Patrimoine Artistique.
  • Francis Tourneur, docteur en Sciences, Université de Liège – Pierres et Marbres de Wallonie.
  • Aline Wilmet, docteure en Histoire, Histoire de l’art et Archéologie, Université de Namur.

Contact

cip@sprimont.be

Calendrier

  • Proposition de communication : avant le 13 janvier 2020.

  • Sélection des communications : au plus tard le 16 mars 2020.
  • Journée d’étude : vendredi 18 septembre 2020.

[1] Pour les institutions, citons notamment l’ouverture en 2016 du Pôle de la pierre à Soignies relevant de l’Agence wallonne du Patrimoine, ainsi que l’inauguration du Centre d’Interprétation de la Pierre de Sprimont (anciennement Musée de la Pierre) en 2017. Notons par ailleurs que le Musée de la Pierre de Maffle et le Musée du Marbre à Sivry-Rance (désormais MAgMa – Musée atelier géologie & marbre) ont respectivement soufflé leurs trente et quarante bougies cette année. L’association Pierres et Marbres de Wallonie fêtera quant à elle ses trente ans en 2020. Pour les manifestations scientifiques, évoquons, à titre illustratif, le colloque international La pierre comme porteur de messages du chantier de construction et de la vie du bâtiment, organisé au Centre des métiers du patrimoine « La Paix-Dieux » à Amay du 9 au 13 juillet 2018, le colloque international Pierre à Pierre II, organisé à l’Université de Namur et au Centre culturel de Dinant du 6 au 8 décembre 2018 ou encore la journée d’étude La pierre et les carrières du Moyen Âge à nos jours organisée au Musée de la Pierre de Maffle le 27 septembre 2019.

Places

  • entrée en face de la carrière Sprimont Blue - rue Joseph Potier n°54
    Sprimont, Belgium (4140)

Date(s)

  • Monday, January 13, 2020

Keywords

  • Pierre, matériaux lithiques, Belgique, architecture, sculpture, œuvre mobilière et funéraire, carrière, acteur, norme et régulation, économie, commerce, transport, perception du matériau, marque lapidaire, enseignement, technique, outillage, savoi

Contact(s)

  • Antoine Baudry
    courriel : antoine [dot] baudry [at] uliege [dot] be
  • Céline Moureau
    courriel : cip [at] sprimont [dot] be

Information source

  • Antoine Baudry
    courriel : antoine [dot] baudry [at] uliege [dot] be

To cite this announcement

« Des pierres et des hommes », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, November 26, 2019, https://calenda.org/709429

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal