HomeDes discours au musée : médiatisations de la diète méditerranéenne

*  *  *

Published on Thursday, November 21, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Nous souhaitons anticiper et préparer l’ouverture de l’exposition dédiée à la diète méditerranéenne au Mucem en juillet 2020, en observant les formes de la médiatisation de l’alimentation sous l’angle du débat et de la controverse. Comment s’opère la circulation et la médiation des savoirs dans la société entre chercheurs, professionnels du musée et publics ? L’analyse médiatique constitue ainsi le socle à partir duquel pourront s’observer les transformations par les professionnels de musée de ces discours, pour s’adapter au média exposition. Cette journée d’étude, organisée dans le cadre d’un projet collectif financé par l’université d’Avignon, permet ainsi de nourrir la réflexion sur les discours circulant autour de la diète méditerranéenne d’une part et sur l’exposition de l’alimentation d’autre part, avant d’analyser plus avant les contenus de l’exposition proposée au Mucem.

 

Announcement

Argumentaire

Après avoir été considérée comme un « fait culturel », l’alimentation entre aujourd’hui largement dans le champ patrimonial. L’Unesco a classé récemment le repas gastronomique des Français sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (2010) comme la cuisine mexicaine traditionnelle (2010) et l’art du pizzaïolo napolitain (2017). Le musée participe de ce vaste mouvement, de nombreux musées privés ou publics dédient leurs espaces d’exposition à un produit ou un chef (du musée Escoffier, musée de l’Art culinaire à Villeneuve Loubet à l’écomusée de Fougerolles – Pays de la Cerise, sans oublier le musée du bonbon Haribo à Uzès). Les expositions temporaires ne sont pas en reste et se multiplient en France ces dernières années, des expositions Food (2014-2015) et Manger à l’œil (2018) au Mucem à l’exposition Je mange donc je suis, au musée de l’Homme à Paris depuis le mois d’octobre 2019. Parallèlement nombre de chercheurs s’intéressent au patrimoine et à la patrimonialisation de l’alimentaire. Notre propos est d’anticiper et de préparer l’ouverture de l’exposition dédiée à la Diète Méditerranéenne au Mucem en juillet 2020, en observant les formes de la médiatisation de l’alimentation sous l’angle du débat et de la controverse. Comment s’opère la circulation et la médiation des savoirs dans la société entre chercheurs, professionnels du musée et publics ? L’analyse médiatique constitue ainsi le socle à partir duquel pourront s’observer les transformations par les professionnels de musée de ces discours, pour s’adapter au média exposition, qui a la particularité d’être « un mélange de spatial et de discours » en plus de  « garde(r) en mémoire (…) des logiques d’interaction et des procédures de réception », et d’être « au centre d’un espace social », « potentiellement le lieu de développement des stratégies de pouvoir [1]». La suite du projet visera à l’analyse de la mise en exposition de ces questions vives afin d’analyser l’écart entre les discours circulant à l’intérieur de la société et les discours portés à l’intérieur du musée. L’exposition constitue-t-elle un média adapté au traitement de ces questions qui font débat au cœur de la société ? Quels questionnements sont mis en exergue ou au contraire laissés de côté par les acteurs du musée, principalement les commissaires d’exposition, mais aussi les médiateurs du musée ?

Cette journée d’étude, organisée dans le cadre d’un projet collectif financé par l’université d’Avignon, permet ainsi de nourrir la réflexion sur ces deux questions principales - sur les discours circulant autour de la diète méditerranéenne d’une part et sur l’exposition de l’alimentation d’autre part -, avant d’analyser plus avant les contenus de l’exposition proposée au Mucem et de nous intéresser aux discours circulant après l’inauguration, dans une visée de réception par les médias et par les publics (presse et réseaux sociaux).

 [1] J. Davallon, 1992, Le musée est-il un média, Publics et musées, n°2, p. 103 et 108.

Programme

Matin : 10h-12h30 – 2E08

  • Antonio Marques da Silva (Madère) : La diète méditerranéenne : une idée féconde à déclinaisons et entendements multiples.
  • Martin R. Schaerer (Vevey) :  De la cuisine au musée. Muséalisation et visualisation de l’alimentation.

Pause Déjeuner 

Après-midi : 14h30-17h – 1W48

  • F. Xavier de Medina (Barcelone) : La diète méditerranéenne, un parcours de la santé à la durabilité en passant par la culture et le patrimoine.
  • Pauline Grison (Avignon) : La mis en exposition d'une question sensible : étude de cas autour de l'alimentation dans les institutions muséales.

Organisation : Julie Deramond

Comité scientifique

  • Julie Deramond
  • Edouard de Laubrie
  • Eric Triquet
  • Brigitte Juanals
  • Philippe Hert
  • Sonia Hamzaoui
  • Valeria Siniscalchi

Date(s)

  • Monday, November 25, 2019

Attached files

Keywords

  • alimentation, exposition, discours, médiatisation, diète méditerranéenne

Contact(s)

  • Julie Deramond
    courriel : julie [dot] deramond [at] univ-avignon [dot] fr

Information source

  • Julie Deramond
    courriel : julie [dot] deramond [at] univ-avignon [dot] fr

To cite this announcement

« Des discours au musée : médiatisations de la diète méditerranéenne », Study days, Calenda, Published on Thursday, November 21, 2019, https://calenda.org/710177

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal