InicioManifestations politiques au cinéma

Manifestations politiques au cinéma

Relais, reprises, détournements de l'expérience contestataire

*  *  *

Publicado el viernes 29 de noviembre de 2019 por Anastasia Giardinelli

Resumen

Des Printemps arabes au mouvement des Gilets jaunes, les années 2010 ont vu surgir sur toute la planète de grands mouvements de contestation populaire. Dans l’irréductible diversité de leurs fins et de leurs destins, ces mobilisations ont donné l’occasion de ressaisir l’importance du rassemblement, comme forme d’expression politique « qui n’est pas réductible aux revendications et aux discours tenus par les acteurs » (Butler). Ce qui se joue dans la rue, sur une place, lorsqu’une foule manifestante se rassemble, c’est une lutte symbolique pour l’occupation du visible (Rancière), acte par lequel un peuple qui n’était pas pris en compte s’invente en se donnant à voir et à entendre, en se mettant en scène. Ce colloque propose de réinterroger les manières infiniment diverses qu’a eu le cinéma de créer des analyses, mémoires et imaginaires pluriels (voire concurrents) de l’expérience de la contestation politique. Ce, à partir de la manifestation en tant qu’objet ou motif qui traverse l’histoire et les genres du cinéma, autant que l’histoire sociale.

Anuncio

Argumentaire

Des Printemps arabes au mouvement des Gilets jaunes, les années 2010 ont vu surgir sur toute la planète de grands mouvements de contestation populaire. Dans l’irréductible diversité de leurs fins et de leurs destins, ces mobilisations ont donné l’occasion de ressaisir l’importance du rassemblement, comme forme d’expression politique « qui n’est pas réductible aux revendications et aux discours tenus par les acteurs » (Butler). Ce qui se joue dans la rue, sur une place, lorsqu’une foule manifestante se rassemble, c’est une lutte symbolique pour l’occupation du visible (Rancière), acte par lequel un peuple qui n’était pas pris en compte s’invente en se donnant à voir et à entendre, en se mettant en scène.

Ce colloque propose de réinterroger les manières infiniment diverses qu’a eu le cinéma de créer des analyses, mémoires et imaginaires pluriels (voire concurrents) de l’expérience de la contestation politique. Ce, à partir de la manifestation en tant qu’objet ou motif qui traverse l’histoire et les genres du cinéma, autant que l’histoire sociale.

Programme

6 et 7 décembre 2019

Organisé par Camille Bui et Raphaël Jaudon

Vendredi 6 décembre - Salle 251 MATIN

9h – Accueil des participants

9h30 – Ouverture du colloque – Camille Bui (Univ. Paris 1) et Raphaël Jaudon (Univ. Lyon 2)

Saisir un moment politique par la manifestation :

Des gestes manifestants aux gestes cinématographiques

Discutante : Sarah Leperchey, Université Paris 1 10h – « Joindre la parole au geste ?

Images des luttes et lutte pour l’image dans les films de Serguéï Loznitsa et Želimir Žilnik »

  • Sylvie Rollet, Université de Poitiers

10h45 – Discussion

11h – Pause

11h30 – « La manifestation politique dans Sans Images (Anonyme, 2006, 30’) »

  • Amélie Bussy, Université Bordeaux Montaigne

12h – « Du placard à la rue, de l’invisibilité à la fabrication de documentaires : les 10 ans d’images de manifestations LGBTI+ en Turquie »

  • Sibil Çekmen, Université Lyon 2

12h30 – Discussion

13h – Déjeuner

Après-midi

Métamorphoses des tactiques de visibilité

Discutante : Catherine Roudé, École Nationale des Chartes

14h30 – « Tell The Prime Minister (Oguma Eiji, 2012) et The Protested Students (Ogawa Shinsuke, 1967) : la tradition du documentaire de protestation japonais, un laboratoire de l’observation participante »

  • Elise Domenach, ENS Lyon

15h – « Dépasser l’interdit : les manifestations politiques au Maroc, du morcellement de l’invisible à la lenteur d’une visibilité renouvelée (1965-2019) »,

  • Marie Pierre-Bouthier, Universités Paris 1 et Paris 8

15h30 – « De l’image urgente à son re-questionnement. Trois regards sur les moments qui ont préparé la chute de la dictature des colonels en Grèce (1967-1974) »

  • Thanassis Vassiliou, Université de Poitiers

16h – Discussion

16h45 – Pause

17h15 – Conférence performée « cinéma ft. gilets jaunes -  On vient te chercher chez toi (Remix) »

  • Gala Hernández, Université Paris 8 / Seumboy Vrainom :€, artiste

Samedi 7 décembre - Salle 250 MATIN

9h - Accueil

Reprises fictionnelles (1) : détourner, réinterpréter l’expérience manifestante

Discutants : Dork Zabunyan, Université Paris 8 puis José Moure, Université Paris 1 9h30 – « La mise en fiction de la manifestation des policiers dans Les Mille et une nuits, Vol.3 (Miguel Gomes, 2015) : concurrence narrative et “pays réel” »

  • Agnès Pellerin, Université Paris 8

10h – « La victoire en chantant : manifester dans le film musical français, entre engagement et nostalgie d’une utopie communautaire »

  • Marie Cadalanu, Université de Caen

10h30 – Discussion

11h – Pause

11h30 – « Even ’68 started small: Herzog and the protest unconscious » (en anglais)

  • Joshua Lund, Université de Notre Dame (Indiana, Etats-Unis)

12h – « Comment éviter la peur des foules ? »

  • Guillaume Soulez, Université Paris 3

12h30 – Discussion

13h - Déjeuner

Après-midi

Reprises fictionnelles (2) : manifestations-dispositifs

Discutant : Dario Marchiori, Université Lyon 2 14h30 – « Expérience et manifestation du commun au cinéma : La Commune (Paris, 1871) de Peter Watkins »

  • Julien Munschy, Université Paris 1

15h – « Agnès Varda et la politique du glanage. Autour du “Frigo Manifestation” »

  • Matthieu Péchenet, Université de Lille

15h30 – « Clash (Eshtebak, Mohamed Diab, 2016) ou l’étroite lucarne de la manifestation politique »

  • Jean Montarnal, Université Paris 7

16h – Discussion

16h45 – Conclusion – Camille Bui et Raphaël Jaudon

17h30 – Clôture du colloque

Comité scientifique

  • Camille Bui
  • Raphaël Jaudon
  • Sarah Leperchey
  • Dario Marchiori
  • José Moure
  • Catherine Roudé
  • Dork Zabunyan

Aide à l’organisation : Elsa Ribeiro, Lucie Patronnat

Lieu : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Centre Saint-Charles, 47 rue des Bergers, 75015 Paris

Salles 250 et 251

Fecha(s)

  • viernes 06 de diciembre de 2019
  • sábado 07 de diciembre de 2019

Archivos adjuntos

Palabras claves

  • cinéma politique, manifestation, esthétique, expérience, mouvements sociaux

Contactos

  • Raphaël Jaudon
    courriel : raphael [dot] jaudon [at] gmail [dot] com

Fuente de la información

  • Raphaël Jaudon
    courriel : raphael [dot] jaudon [at] gmail [dot] com

Para citar este anuncio

« Manifestations politiques au cinéma », Coloquio, Calenda, Publicado el viernes 29 de noviembre de 2019, https://calenda.org/716093

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal