Página inicialL’animation socioculturelle et l’intervention sociale face à la violence

*  *  *

Publicado segunda, 06 de janeiro de 2020 por Céline Guilleux

Resumo

Le pôle carrières sociales ISIAT-IUT Bordeaux-Montaigne et l’UMR 5319 PASSAGES/CNRS Université Bordeaux Montaigne, en partenariat avec l’École polytechnique de Lisbonne, l’Institut d’études Politiques et sociales d’Aragon, l’université du Québec à Montréal, organisent, lundi 27 et mardi 28 janvier 2020, un colloque international pluridsiciplinaire (croisant retours d'expériences de terrain et approches de recherches) sur le thème : « L’animation socioculturelle et l’intervention sociale face à la violence ».

Anúncio

Le Pôle Carrières Sociales ISIAT-IUT Bordeaux-Montaigne et l’UMR 5319 PASSAGES/CNRS Université Bordeaux Montaigne, en partenariat avec l’Ecole Polytechnique de Lisbonne, l’Institut d’Etudes Politiques et Sociales d’Aragon, l’Université du Québec à Montréal, organisent Lundi 27 et mardi 28 janvier 2020 un colloque sur le thème : « L’animation socioculturelle et l’intervention sociale face à la violence »

Inscriptions

pas d’inscription nécessaire – entrée gratuite

Programme

Lundi 27 janvier 2020

8h30 – 9h00 / accueil des participants

  • 9h00 ¬– 9h15 / mots d’accueil : Isabelle COUSSERAND directrice de l’IUT Bordeaux Montaigne ; Béatrice COLLIGNON, directrice de l’UMR CNRS Passages 5319
  • 9h15 – 9h45 / introduction scientifique : Pascal TOZZI, professeur des universités, Université IUT Bordeaux Montaigne, directeur-adjoint UMR CNRS Passages 5319
  • 9h45 – 10h25 / conférence plénière : « Violence dans le travail social : l'impact des politiques néolibérales » par Guy BAJOIT, professeur émérite à l’Université catholique de Louvain - Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
  • 10h25 – 10h40 / pause
  • 10h40 – 11h20 / conférence plénière : « Une voix devant la violence : quelle éthique pour les lanceurs d’alertes ? » par Alice CASAGRANDE, présidente de la Commission nationale pour la lutte contre la maltraitance et la promotion de la bientraitance, Ministère des solidarités et de la santé
  • 11h20 – 12h00 / conférence plénière « Comprendre, prévenir, contenir la violence : les nouvelles formes d'intervention dans le travail social » par Marcel JAEGER, professeur émérite au Conservatoire national des arts et métiers, UMR CNRS 3320, ancien titulaire de la chaire de Travail social et d'intervention sociale
  • 12h00 – 12h45 / échanges avec la salle

12h45 – 14h00 / pause déjeuner

14h00 – 16h00 / ateliers en parallèle

Atelier 1 : « Acteurs socioculturels face à l’enviolentement des territoires » 

Président : Luc GREFFIER, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages

  • Les centres socioculturels nantais face à l’évolution des violences urbaines (Éric THUEL, directeur-général adjoint projet et Christine BOUYER chargée de projet, association d’éducation populaire Accoord)
  • Equipes professionnelles face à la violence : quelle stratégie d’actions pour l’association Centres d’animation de Bordeaux (Jean-Luc BENGUIGUI, directeur général de l’association des centres d’animation de Bordeaux)
  • D’une « jeunesse problème » vers une « jeunesse ressource ». Réflexions et réponses éducatives face à la violence (Olivier LINAIRES, cadre Pédagogique, IRTS Nouvelle-Aquitaine)
  • Entre des violences sociales et institutionnelles : deux jeunes équipes d’éducateurs de rue et d’animateurs socio-culturels se construisent (Marine LLOPART, responsable du service Prévention Jeunesse, Communauté d’agglomérations Pau Béarn Pyrénées ; Cédric DIMBARRE directeur-adjoint du Centre social du Hameau, DVQ Ville de Pau ; Pierre CHARTIER, conseiller en ingénierie éducative et sociale, DVQ Ville de Pau)

Atelier 2 : « Institutions et réseaux d’acteurs face aux violences »  

Présidente : Marie-Laure POUCHADON, maîtresse de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages

  • Le don du sens. L’accompagnement des violences en Foyer d’accueil médicalisé (Denis DECOURCHELLE, enseignant vacataire, IRTS Aquitaine et Sciences Po Bordeaux)
  • Les conférences familiales : entre pouvoir d’agir et violence symbolique (Héloïse ADNET, assistante sociale, coordonnatrice de projet ; Didier LAUGAA, maître de conférences, Université- IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages ; Abdourahmane NDIAYE, maître de conférences, Université- IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages)
  • Violences et migrations : les addictions comme modalités d’adaptation (Jacques YGUEL, médecin addictologue, Centre Hospitalier du Pays d'Avesnes)
  • L’animation socioculturelle et sportive comme outil d’intervention sociale et culturelle en prison (Ana DA SILVA, professeure adjointe, Escola Superior de Educação, Instituto Politécnico Santarém ; Susana ALVES, professeure adjointe, Escola Superior de Desporto Rio Maior, IPS ; Catarina BETTENCOURT, Escola Superior de Desporto Rio Maior, IPS)

Atelier 3 : « Dispositifs de formation et de pratiques pour réduire/prévenir la violence »

Présidente : Stéphanie RUBI, professeure des universités, Université Paris Descartes

  • Former à la « Discussion à visées démocratique et philosophique » pour prévenir la violence et apaiser les confrontations d’idées (Michel TOZZI, professeur des universités émérite, Université Paul Valery Montpellier)
  • Former les enseignants à la transformation non-violente des conflits : exemples de programme de formation (Christian RENOUX, maître de conférences, Université d’Orléans, POLEN, Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix)
  • Face aux violences sexistes et sexuelles : l’enjeu de la formation (Thomas ALBARRAN, référent territorial école, Ceméa Nouvelle-Aquitaine)
  • La compétence « non-violente » dans la formation en animation socioculturelle à l’ESELx (Laurence VOHLGEMUTH, professeure, Escola Superior de Educação, Instituto Politécnico Lisboa ; Joana CAMPOS, professeure, Escola Superior de Educação, IPL ; Cristina CRUZ, professeure, Escola Superior de Educação, IPL)

16h15 – 16h45 / « Y a-t-il pire violence que l'ignorance ? » conférence contée par Cheikh SOW

16h45 – 17h45 / présentation et concert du groupe « Musiciens en exil »

17h45 – 18h00 / échanges avec la salle et fin de la journée

En parallèle de la journée :

  • Parcours expo « La non-violence, une force pour agir » proposé par le Mouvement pour une alternative non-violente - hall de l’IUT Bordeaux Montaigne
  • Présence de la Librairie des Territoires qui proposera un choix d’ouvrages en lien avec la thématique et les interventions du colloque

Mardi 28 janvier 2020

  • 8h30 – 9h00 / accueil des participants
  • 9h00 ¬– 9h40 / conférence plénière : « De la non-violence au massacre. Itinéraire de recherche » par Jacques SEMELIN, directeur de recherche émérite au CNRS, Centre d'études et de recherches internationales Sciences Po UMR CNRS 7050.
  • 9h40 – 10h20 / conférence plénière : « Violence des échanges dans l’accompagnement social. L’exemple de l’éducation populaire » par Joël ZAFFRAN, professeur à l'université de Bordeaux, Centre Emile Durkheim - science politique et sociologie comparative UMR CNRS 5116.

10h20 – 10h35 / Pause

  1. 10h35 -11h15 / conférence plénière : « La violence comme "nouvelles" problématiques éducatives ? L'exemple des cyberviolences dans la prévention spécialisée » par Benjamin MOIGNARD, professeur à l’université de Cergy-Paris, EMA EA 4507, Observatoire Universitaire International Education et Prévention.
  2. 11h15-12h00 / échanges avec la salle

12h00 – 13h45 / pause déjeuner

13h45 – 16h00 / ateliers en parallèle

Atelier 1 : « Mise au travail de la violence en situation de conflit et/ou d’interculturalité » 

Présidente : Chantal CRENN, maîtresse de conférences, HDR, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages

  • Enjeux de la reconstruction après la guerre : le rôle de l’animation socioculturelle auprès d’enfants au Kurdistan irakien (Albane BURIEL, doctorante, Université du Québec à Chicoutimi / Université Rennes 2 ; Sylvie MORAIS, professeure, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC, Canada ; Monique LOQUET, professeure, Université Rennes 2)
  • Tension entre jeunes libanais et jeunes réfugiés syriens au Liban : quelle contribution de l'animation interculturelle ? (Nabil WHAIBE, coordinateur de formation, Ecole Libanaise de Formation Sociale)
  • Colombie : les études interculturelles dans le processus de construction de la Paix (Carla FERNANDES, professeure des universités, Université Bordeaux-Montaigne, AMERIBER)
  • L'humanisme : un chemin de valeurs vers la paix, un enjeu interculturel et d'éducation (Simon LACHIQUE, directeur de la commission Médicale, Santé et Education, Observatoire International Communes des Nations Pour la Paix)

Atelier 2 : « Violence et politiques publiques : quel positionnement des professionnels ? »

Président : Jean-Luc RICHELLE, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages

  • L’importance de mesures préventives afin de lutter contre la violence dans le sport (Mohamed Hichem AIT ABDELKADER, maître de conférences, Université de Tizi-Ouzou)
  • Prévention des incivilités urbaines en Suisse romande : quelles actions médiatrices à l’œuvre entre les travailleurs sociaux hors murs et les médiateurs sociaux ? (Karine DARBELLAY, professeure associée, Haute école spécialisée SO Valais/Wallis ; Livio ANDREOLI, assistant, Haute école spécialisée -SO Valais/Wallis ; Stéphane RODUIT, chargé de cours, Haute école spécialisée -SO Valais/Wallis)
  • L’habitat participatif en France, levier d’une nouvelle gouvernance des territoires contre la violence du mal-logement (Abdourahmane NDIAYE, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages)
  • Les violences symboliques dans les politiques publiques : effets et méfaits (Mohamed FAZANI, co-directeur chargé de l'action sociale et juridique ; Samira ZARYAH, présidente, Association du Lien Interculturel Familial et Social)
  • Violences et sociétés : quel accompagnement pour l’animateur social et socioculturel ? (Christian CECILE, maître de conférences, Université de Guyane/IUT de Kourou, EA MINEA)

Atelier 3 : « Mettre la violence au travail au travers de pratiques artistiques et socioculturelles »

Présidente : Emilie FORT-ORTET, professeur agrégée, IUT Bordeaux Montaigne

  • Rock’n Taule (Daniel MARROUAT, directeur pédagogique, Rock School Barbey de Bordeaux)
  • Le théâtre de l’opprimé : pratique et pédagogie contre les violences sexistes (Jorge IBAÑEZ, maître de conférences associé, Université-IUT Bordeaux Montaigne)
  • Les hommes, l’art et l’éducation populaire contre les violences faites aux femmes (Antonio NOVOA GORDILLO, travailleur social, Colombie)
  • De l’art violent : vers une réhabilitation de la violence des dominés ? (Nicolas NOUHAUD, doctorant, Université Bordeaux Montaigne, MICA)

Atelier 4 : « Face à la violence : pistes de réflexions et postures professionnelles » 

Président : Sébastien NAGELEISEN, maître de conférences, Université Bordeaux Montaigne, UMR Passages

  • Écouter et accompagner les intervenants sociaux face à la violence (Cécile CHARRIER, directrice ; Josiane MINGOUA, psychologue ; association Recherche active et Humaniste sur la violence)
  • Face à la violence : se confronter au sentiment d’impuissance pour rester « garant » professionnel (Hervé Ott, responsable de formations professionnelles, Institut Approche et transformation constructives des conflits)
  • Les conditions sociales de l’insulte (Éric LUCY, formateur en travail social, IRTS Nouvelle-Aquitaine)
  • L’animation socioculturelle et son rapport à l’Autre : une posture de prévention contre la violence, sentiment de puissance et illusion de liberté (Ramon ORTIZ DE URBIÑA ; président de l’IUT Bordeaux Montaigne)
  • La non-violence, un cadre de réflexion et de pratiques au sein de l’action socioculturelle (Sabine GAUTIER, travailleuse sociale ; Marie BOHL, chargée de mission ; Mouvement pour une Alternative Non-violente) (intervention suivie de la visite guidée de l’exposition La non-violence, une force pour agir)

16h15 – 16h45 / conclusion générale Cécile DUBERNET, professeure à l’Institut catholique de Paris, présidente du Comité Français à l'Intervention Civile de Paix ; Pascal TOZZI, professeur des universités, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR CNRS Passages

En parallèle de la journée :

  • Parcours expo « La non-violence, une force pour agir » proposé par le Mouvement pour une alternative non-violente (MAN) - hall de l’IUT Bordeaux Montaigne
  • Présence de la Librairie de Territoires qui proposera un choix d’ouvrages en lien avec la thématique et les interventions du colloque

Comité scientifique

  • COLLIGNON Béatrice, professeure des universités, Université Bordeaux Montaigne, UMR Passages.
  • CRENN Chantal, maître de conférences, HDR, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages.
  • D’ANDREA Nicolas, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages.
  • De MONTGOLFIER Clotilde, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne.
  • FORT-ORTET Emilie, professeur agrégée, IUT Bordeaux Montaigne.
  • GREFFIER Luc, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages
  • IBANEZ Jorge, maître de conférences associé, Université-IUT Bordeaux Montaigne.
  • JEHANNIN Guillaume, professeur agrégé, IUT Belfort-Montbéliard.
  • NAGELEISEN Sébastien, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages.
  • NDIAYE Abdourahmane, maître de conférences, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages.
  • POUCHADON Marie-Laure, maître de conférences, Université Bordeaux Montaigne, UMR Passages.
  • REZKI François, professeur certifié, IUT de Cayenne.
  • RUBI Stéphanie, professeure des universités, Université Paris Descartes.
  • VOHLGEMUTH Laurence, Professeure, Escola Superior de Educação de Lisboa, ESELx - IPL

Responsable scientifique 

TOZZI Pascal, professeur des universités, Université-IUT Bordeaux Montaigne, UMR Passages ; pascal[dot]tozzi[at]cnrs[dot]fr

Lieu 

IUT Bordeaux Montaigne, 1 rue Jacques Ellul, 33000 Bordeaux (France) http://www.iut.u-bordeaux-montaigne.fr/presentation-de-liut/plan-dacces-et-contact/

Locais

  • IUT Bordeaux Montaigne - 1 rue Jacques Ellul
    Bordéus, França (33)

Datas

  • segunda, 27 de janeiro de 2020
  • terça, 28 de janeiro de 2020

Palavras-chave

  • animation socioculturelle, travail social, intervention sociale, violence, non-violence, conflit, prévention, formation, pratique professionnelle

Contactos

  • Pascal Tozzi
    courriel : pascal [dot] tozzi [at] cnrs [dot] fr

Fonte da informação

  • Pascal Tozzi
    courriel : pascal [dot] tozzi [at] cnrs [dot] fr

Para citar este anúncio

« L’animation socioculturelle et l’intervention sociale face à la violence », Colóquio, Calenda, Publicado segunda, 06 de janeiro de 2020, https://calenda.org/723767

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal