Calenda - The calendar for arts, humanities and social sciences

Military Culture and War Experience

Culture militaire et expérience de la guerre (MCWE 2020)

*  *  *

Published on Tuesday, January 07, 2020 by Céline Guilleux

Summary

La IIe édition du colloque international « Culture militaire et expérience de la guerre », organisé par l'Académie technique militaire Ferdinand Ier"de Bucarest, Roumanie en partenariat avec La Nouvelle université bulgare de Sofia, vise à créer un forum multidisciplinaire pour des discussions sur les changements dans le domaine de la rhétorique de la culture militaire et de l'expérience de la guerre en mettant l'accent sur les compétences et les performances linguistiques ou de communication au sein de l'OTAN, mais aussi sur l'analyse de l'identité historique, (inter)culturelle, personnelle et sur le contexte social du point de vue des études philologiques et culturelles.

Announcement

Académie Technique Militaire « Ferdinand Ier », Bucarest, Roumanie, le 15 - 17 octobre 2020

Description

L'Académie Technique Militaire « Ferdinand Ier » et La Nouvelle Université Bulgare ont le plaisir d'annoncer l’organisation de la seconde édition du Colloque international sur la culture militaire et l'expérience de la guerre, qui se tiendra du 15 au 17 octobre 2020 à Bucarest, en Roumanie. Le colloque sera organisé par l'Académie Technique Militaire « Ferdinand Ier » en partenariat avec La Nouvelle Université Bulgare de Sofia, Bulgarie.

Le débat grandissant sur la question de savoir si la propension à la guerre est une caractéristique innée de l’être humain ou, au contraire, une construction sociopolitique et un phénomène culturel, a créé plus de partisans des deux côtés que de réponses exclusives. Et c’est principalement parce que la définition de la guerre a toujours été inclusive et soumise à une rhétorique persuasive visant soit à obtenir l’appui du public, soit à susciter une dissociation totale.

Aux mots et aux expressions tels que: menace, hostilité, attaque, conflit, fracas des armes, combattant, défense, violence, mort, destruction – rattachés en général au terme parapluie « la guerre » et qui viennent à l'esprit lorsqu'on est exposé à des messages sur ce sujet – on a ajouté récemment d’autres mots-clés d'actualité tels que holocauste, camps de concentration, chambres à gaz, crimes, attentat terroriste, asymétrie, cyber-guerre, contre-attaque, déplacement, réfugiés, ou des mots abstraits comme paix, justice, pouvoir, liberté, mal, hostilité, bravoure, lâcheté. Il semble alors que, dans un discours structurant, chaque concept fonctionnel militaire et politique important soit en rapport implicite avec la guerre, bien que la culture militaire repose essentiellement sur le principe de la défense et du maintien de la paix.

À la longue, la définition de la guerre a subi de profonds changements en ce qui concerne les concepts de base, les capacités et les ressources humaines. Deux des principaux facteurs de cette transformation toujours en cours sont les stratégies de communication perfectionnées afin de rendre compte de la guerre et le développement des technologies de pointe.

Les discours sur la guerre, les métaphores et les euphémismes que nous vivons structurent le monde d'aujourd'hui et font parfois passer le langage comme une « organisation terroriste » (Collins, Glover 2002[1]) qui façonne et « apprivoise » la réponse publique à des idées qui auraient autrement été impensables ou inacceptables.

En utilisant des métaphores de guerre dans la communication et le discours quotidiens, un état d'esprit distinct permet de familiariser le public avec le contexte psychologique troublant du message, avant toute autre chose, afin que le contexte de tension soit inclus dans le processus de réception et d'interprétation.

On accède ainsi à un ensemble de croyances sédimentées par le recours généralisé à des métaphores structurelles liées à la guerre chaque fois qu’on emploie des syntagmes métaphoriques particuliers pour forger une signification émotionnelle. Ils définissent automatiquement la lecture et le décodage et façonnent la réponse émotionnelle inconsciente à des textes / discours sur de tels sujets, principalement en raison des expériences passées et des diverses définitions de la guerre qui ont établi une tendance à la réflexion au cours de l'histoire de l'humanité.

Axes de réflexion

Ce colloque vise à créer un forum multinational et multidisciplinaire pour des discussions sur les changements dans le domaine de la rhétorique de la culture militaire et l'expérience de la guerre en mettant l'accent sur les compétences et les performances linguistiques ou de communication au sein de l'OTAN, mais aussi sur l'analyse de l'identité historique, (inter)culturelle, personnelle et sur le contexte social du point de vue des études philologiques et culturelles.

Ce colloque s’adresse aux chercheurs ainsi qu’aux praticiens de différents domaines d'expertise, y compris la littérature, les arts visuels, les études culturelles, les études de genre et d'identité, la philosophie, l'anthropologie, la linguistique, l'acquisition du langage, etc. Ce colloque privilégie les réflexions qui interrogent les axes suivants non exhaustifs :

  • La guerre dans la littérature, les biographies et les arts visuels ;
  • La fiction d'après-guerre ;
  • Fiction utopique et dystopique ;
  • Cultes de héros, mythes et légendes ;
  • Poésie des guerres mondiales ;
  • Poésie confessionnelle ;
  • Anecdotes militaires et argot ;
  • Métaphores de guerre et conflits d’identité ;
  • Traumatisme et migration ;
  • Langage et discours diplomatiques ;
  • Compétence interculturelle militaire ;
  • Effets de puissance du langage ;
  • Communication stratégique militaire ;
  • Communication et propagande totalitaires ;
  • Les langues étrangères et politiques linguistiques dans l'armée ;
  • Les compétences linguistiques en tant que principal outil d'interopérabilité à l’OTAN ;
  • Vocabulaire technique militaire ;
  • La guerre et le terrorisme dans les médias ;
  • Sexe, race, âge et handicap dans l’armée ;
  • Implications de la culture militaire et des stéréotypes ;
  • Déploiement et familles de militaires ;
  • Éducation et (ré) adaptation à la vie militaire / civile / de vétéran de guerre.

Les propositions sur d'autres aspects liés au sujet donné seront également les bienvenues.

Modalités de contributions

La langue officielle du colloque est l'anglais, bien que les présentations puissent être livrées aussi dans toute autre langue à condition qu'elles soient accompagnées d'un PowerPoint en anglais. Nous accueillons des propositions individuelles de 20 minutes, de tables rondes où 3 ou 4 orateurs abordent un sujet commun et des ateliers où les contributeurs abordent des questions pratiques. Les résumés accompagnés d’une courte bio-bibliographie seront à envoyer

avant le 30 avril 2020

à https://mcwe2020mta.wixsite.com/website ou à mcwe2020.mta@gmail.com.

Consignes pour la remise des propositions et la publication des actes

Les résumés des communications acceptées seront publiés dans un recueil accessible à tous les participants dès le début du colloque. Les résumés des communications doivent être envoyées au plus tard le 30 avril 2020. Les articles complets doivent être remis avant le 30 août 2020. Afin de les rédiger, les auteurs sont invités à respecter les consignes suivantes :

  • Langue du colloque : anglais
  • Longueur du texte : pas plus de 12 pages, bibliographie inclue
  • Marges : gauche – 25 mm, droite – 25 mm, haut – 25 mm, bas – 25 mm, en-tête et pied de page –15 mm
  • Format d’impression : A4, interligne 1,15, marges – 20 mm, justifié
  • Titre de l’article : Majuscules, Times New Roman 14, Gras, Centré à 50 mm au-dessus du texte
  • Nom, titre scientifique et affiliation de l’auteur : Times New Roman 12 Gras, sous le titre, à deux lignes de distance
  • Résumé : environ 250 mots en anglais, Times New Roman 11, italique, à deux lignes de distance sous le nom de l'auteur, en anglais
  • Cinq mots clés sous le résumé, en anglais (TNR 11)
  • Corps de l’article : à une ligne de distance sous le résumé, en anglais, Times New Roman 12, justifié
  • Pas de notes de fin de texte (notes en bas de page uniquement) : taille 10, numérotation : continue; aucun saut de page dans le document; tous les éléments graphiques seront alignés sur le texte.
  • Bibliographie/références: à la fin à deux lignes de distance après le corps de l’article, dans une colonne unique, Times New Roman 12, en italiques, sous la bibliographie. Les sources doivent être citées conformément à la dernière édition du MLA Handbook for Writers of Research Papers.
  • Note bio-bibliographique: à deux lignes de distance après la bibliographie; Times New Roman 12; justifié.

Chaque proposition d’article doit représenter une œuvre originale et non publiée: elle ne doit pas être en cours d'examen ou acceptés ailleurs et il doit y avoir un élément de nouveauté distinguant cette proposition-là de toute autre publication antérieure ou en cours soumission. Les articles complets sont soumis à une double évaluation anonyme en respectant les critères suivants : importance, originalité, contenu technique, style, clarté et pertinence pour le sujet du colloque.

Arrivée

Le colloque se tiendra à l'Académie Technique Militaire « Ferdinand Ier ».

Adresse: 39-49, blvd. George Coșbuc, Bucarest, Roumanie, 050141.

Modalités d'inscriptions

Des informations détaillées seront disponibles sur le site Web du colloque prochainement.

Calendrier

  • Soumission des propositions de communication : 30 avril 2020

  • Notification des propositions retenues : 31 mai 2020.
  • Remise des articles in extenso : 30 août 2020.
  • Inscription anticipée : 31 juillet 2020.
  • Inscription tardive : 30 août 2020.
  • Déroulement du colloque : 15-17 octobre 2020.
  • Soirée festive : 16 octobre 2020.

Comité de sélection

  • Adela CATANĂ – lecteur, Académie Technique Militaire « Ferdinand Ier», Bucarest, Roumanie
  • Daniela MOLDOVEANU - lecteur, Académie Technique Militaire « Ferdinand Ier », Bucarest, Roumanie
  • Andreea PREDA - lecteur, Académie Technique Militaire « Ferdinand Ier », Bucarest, Roumanie
  • Maurice FADEL – maître de conférences, la Nouvelle Université Bulgare, Sofia, Bulgarie
  • Kristina YORDANOVA – assistant, la Nouvelle Université Bulgare, Sofia, Bulgarie

Contact

Pour plus d’informations sur les soumissions et l'organisation du colloque, veuillez consulter notre site Web: https://mcwe2020mta.wixsite.com/website ou contactez-nous à: mcwe2020.mta@gmail.com.

Nous nous réjouissons de vous accueillir à notre colloque !

[1] Collins, John et Glover, Ross (coord.), Collateral Language, New York University Press, 2002.

Places

  • 39-49, blvd. George Coșbuc
    Bucharest, Romania (050141)

Date(s)

  • Thursday, April 30, 2020

Keywords

  • guerre, langue, technique

Contact(s)

  • Andreea Preda
    courriel : andreeamaria_diaconescu [at] yahoo [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Andreea Preda
    courriel : andreeamaria_diaconescu [at] yahoo [dot] fr

To cite this announcement

« Military Culture and War Experience », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, January 07, 2020, https://calenda.org/726296

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal