HomeDialogues around social mobilisations in Latin America

HomeDialogues around social mobilisations in Latin America

Dialogues around social mobilisations in Latin America

Dialogues autour des mobilisations sociales en Amérique latine

*  *  *

Published on Wednesday, January 15, 2020 by Céline Guilleux

Summary

Que faire lorsque votre terrain de recherche s'embrase ? Aux problèmes éventuels de fermeture de l'accès au terrain, peuvent s'ajouter la subite indisponibilité des interlocuteurs, l'ajournement sine die de rendez-vous pris de longue date, la disparition d'institutions sur lesquelles vous travailliez. Plus largement, ou simplement, les questions qui animent une recherche scientifique peuvent être bousculées, reformulées, ou encore rendues caduques par les événements en cours. De nouvelles questions peuvent alors également émerger. C'est sous cet angle que cette journée d’étude propose d'interroger les multiples convulsions qui agitent depuis plusieurs mois différents pays latino-américains (Bolivie, Chili, Colombie, Équateur, entre autres), en demandant à sept jeunes chercheur3e·s en doctorat d’expliquer comment ces mobilisations les amènent à penser ou à repenser leurs travaux en cours, des considérations les plus matérielles et prosaïques aux enjeux plus strictement scientifiques.

Announcement

Argumentaire

Que faire lorsque votre terrain de recherche s'embrase ? Aux problèmes éventuels de fermeture de l'accès au terrain, peuvent s'ajouter la subite indisponibilité des interlocuteurs, l'ajournement sine die de rendez-vous pris de longue date, la disparition d'institutions sur lesquelles vous travailliez. Plus largement, ou simplement, les questions qui animent une recherche scientifique peuvent être bousculées, reformulées, ou encore rendues caduques par les événements en cours. De nouvelles questions peuvent alors également émerger. C'est sous cet angle que cette journée d’étude propose d'interroger les multiples convulsions qui agitent depuis plusieurs mois différents pays latino-américains (Bolivie, Chili, Colombie, Équateur, entre autres), en demandant à sept jeunes chercheur.e.s en doctorat d’expliquer comment ces mobilisations les amènent à penser ou à repenser leurs travaux en cours, des considérations les plus matérielles et prosaïques aux enjeux plus strictement scientifiques. De ces témoignages « à chaud » sur des recherches « en train de se faire », le débat tentera également de dégager ce qu'elles apportent à la compréhension des mouvements sociaux en cours, grâce au croisement des expériences et des angles de vue propre à chacun.e. A travers la comparaison de plusieurs situations locales et nationales, cette rencontre permettra enfin d'esquisser des points communs et des divergences dans les différentes formes de mobilisations en cours.

Programme

14h. IntroductionQuand les événements questionnent la recherche en cours

Coordinateurs scientifiques

  • Pierre GAUTREAU, Géographe, Maître de Conférences HDR, Université Paris 1/PRODIGNasser
  • REBAÏ, Géographe, Docteur de l’Université Paris 1/PRODIG

14h15. Crises politiques et mobilisations sociales : éléments de cadrage (Bolivie, Équateur)

Discutants Bruno HERVE, Docteur en anthropologie, EHESS/CERMA UMR Mondes Américains Pierre GAUTREAU, Géographe, Maître de Conférences HDR, Université Paris 1/PRODIG

  • Les difficultés de décryptage et d'analyse de la crise politique bolivienne Elise GADEA, Doctorante en anthropologie, Université Sorbonne Nouvelle – IHEAL/CREDA
  • L’ « Affaire Chevron » ou le grand procès manqué de la globalisation (1993-2019) Sunniva LABARTHE, Doctorante en sociologie, EHESS/CESPRA

15h30. S’interroger sur les mobilisations et leurs conséquences dans la pratique de la recherche (Bolivie, Chili)

Discutants Camille BOUTRON, Sociologue, Chercheure à l’IRSEM, Nasser REBAÏ, Géographe, Docteur de l’Université Paris 1/PRODIG

  • Faut-il prendre en compte une actualité « brûlante » sur nos terrains de recherche ? Regards croisés Bolivie-Chili Audrey SERANDOUR, Doctorante en géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / UMR PRODIG  Solène REY-COQUAIS, Doctorante en géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / UMR PRODIG
  • La place du chercheur dans un moment de crise : des acteurs culturels communautaires dans la tourmente en octobre et novembre 2019 à El Alto (Bolivie) Baptiste MONGIS, Doctorant en sociologie, Université Sorbonne Nouvelle – IHEAL/CREDA., Universidad Nacional San Martin (UNSAM / IDAES)

16h45. Pause

17h. Mobilisations, identités et revendications politiques (Pérou, Équateur)

Discutants Camille BOUTRON, Sociologue, Chercheure à l’IRSEM, Bruno HERVE, Docteur en anthropologie, EHESS/CERMA UMR Mondes Américains

  • « Y la culpa no era mía ». Genre et continuum de violences en temps de guerre et de paix, Tania ROMERO BARRIOS, Doctorante en études hispaniques, spécialité études de genre, Université Paris VIII/LER.
  • Être sur la corde raide : expérience ethnographique aux frontières sociales de deux systèmes éducatifs à Otavalo (Équateur) Salomé CARDENAS MUÑOZ, Doctorante en sociologie, Centre d'Études Sociologiques et Politiques Raymond Aron – EHESS/CNRS

18h15. Conclusions, perspectives

Places

  • Maison de la Recherche – Université Sorbonne Nouvelle - 4, rue des Irlandais
    Paris, France (75005)

Date(s)

  • Thursday, January 23, 2020

Keywords

  • Amérique latine, crise politique, mobilisation sociale

Contact(s)

  • Pierre Gautreau
    courriel : pierre [dot] gautreau [at] univ-paris1 [dot] fr
  • Nasser Rebaï
    courriel : nass [dot] reb [at] hotmail [dot] fr

Information source

  • Nasser Rebaï
    courriel : nass [dot] reb [at] hotmail [dot] fr

To cite this announcement

« Dialogues around social mobilisations in Latin America », Study days, Calenda, Published on Wednesday, January 15, 2020, https://calenda.org/731306

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search