HomeEurophilosophy master winter course

HomeEurophilosophy master winter course

Europhilosophy master winter course

Stage d'hiver du master Europhilosophie

Europhilosophies Winterpraktikum

*  *  *

Published on Monday, January 20, 2020 by Céline Guilleux

Summary

L’amicale des étudiant·e·s et le consortium du master Europhilosophie ont le plaisir de vous convier à leur désormais traditionnel stage d’hiver, qui se déroulera cette année à l’Universidade de Coimbra, du 19 au 21 février 2020. Les organisateur·trice·s ont fait le choix d’un programme éclectique, faisant la part belle à des approches innovantes et  à des questions encore trop peu souvent abordées au sein de l’institution académique européenne. Un programme qui s’inscrit donc dans la droite ligne du master Europhilosophie, tant vis-à-vis de ses pratiques que de ses enseignements. C’est dans ce cadre que le présent call for papers est lancé. Il est ouvert pour cinq séminaires qui composent le programme de ce stage. 

Announcement

Ateliers

Atelier 1 – Idéalisme allemand et phénoménologie

Mercredi 20.02.2020 

Prof. Invité: Prof. Dr. Alexander Schnell (Bergische Universität Wuppertal) Comment fonder et légitimer la connaissance en général ?

Tout le vaste projet de l’idéalisme allemand, pourrait-on dire, s’est donné l’ambition d’apporter et ce de diverses manières une réponse (ou des réponses) à ce problème fondamental. Problème fondamental transversal, mais surtout préoccupant pour cela seul que les auteurs porteurs de l’héritage kantien (notamment Fichte, Schelling et Hegel dont certains apparaitront comme des hérétiques du kantisme) vont, après avoir accusé Kant d’avoir manqué le principe fondateur et légitimant de la connaissance, s’accuser eux-mêmes mutuellement des incapacités, des faiblesses et des insuffisances des réponses apportées à la question susmentionnée. Hegel s’était même persuadé d’avoir mis fin à ce débat sans fin. Mais enfin, il l’a ouvert. Et, s’inscrivant dans cette trajectoire idéaliste ouverte, celle du problème de la légitimation et du fondement ultime de la connaissance, Husserl, le fondateur de la phénoménologie, ainsi que les phénoménologues qui vont suivre, reprennent et questionnent dans une nouvelle approximation, c’est-à-dire sous le prisme d’un nouveau paradigme méthodologique et épistémologique, le vieux problème gnoséologique et ontologique posé par l’idéalisme classique. C’est au cœur d’une telle entreprise épistémique et problématique que s’inscrit notre atelier.  

Doctorante invitée: Seongkeong Joung (Bergische Universität Wuppertal)

Autres intervenants: Kouakou N´da Jonas et Ousmane Mballo

Atelier 2 – Philosophie et éducation 

Mercredi 20.02.2020

Prof. Invité: Nicola Barbieri

“La philosophie de l’éducation chez Fichte” exposé du prof. Nicola Barbieri, professeur d’histoire de la pédagogie à l’Université de Modena et Reggio Emilia

table ronde de réflexion sur les activité de la journée 

Atelier 3 – Idéalisme allemand et révolution

Mercredi 20.02.2020 et jeudi 21.02.2020

Prof. invités: Prof. Dr. Tobias Klass (Bergische Univeristät Wuppertal) et Prof. Dr. Marc Maesschalck (Université Catholique de Louvain)

L’atelier se consacre à la relation multiforme, ambiguë et tendue qui existe (ou qui se donne à voir dans la juxtaposition) entre l’idéalisme allemand d’une part et, d’autre part, la tradition révolutionnaire dans ses élaborations et applications marxistes, néomarxistes, anarchistes, existentialistes et autres. Il faut montrer dans quelle mesure l’esprit révolutionnaire doit son fondement théorique aux grands systèmes d’idéalisme, et dans quelle mesure les projets ultérieurs de pratique et de pensée au service de la révolution suggèrent la solution des problèmes qui pouvaient être soulevés pour la première fois à l’horizon de la philosophie idéaliste. Le contexte de l’atelier forme ainsi la tension entre l’idéalisme allemand et la révolution qui, dans leurs mouvements divergents – par paires de concepts tels que la théorie et la pratique, droite et gauche, l’unité et l’ouverture –, diffèrent clairement les uns des autres, voire se défient, mais – au deuxième regard – se rencontrent (ou doivent se rencontrer). Le moment et le lieu de ce court-circuit se trouvent au centre de nos questions dans le cadre de l’atelier.

Atelier 4 – La Philosophie et les arts

Jeudi 21.02.2020

Prof. Invité: à confirmer

Dans cet atelier, nous ferons des discussions centrées autour de la relation entre la philosophie et les arts. On joue dans les espaces indiscernables entre l’art et la philosophie, soit aux bordes, soit au milieu, sans se préoccuper vraiment où sont ses limites. Quelques travaux qui seront présentés dans cet atelier essaient de montrer comment l’art peut nous amener à penser philosophiquement et à faire des nouveaux rapports entre des concepts, mais on aura aussi des travaux qui essaient de penser l’art philosophique et politiquement. Autrement dit, comme l’art nous fait réfléchir et comme nous pouvons mieux réfléchir sur l’art. Dans le cadre de ce thème là, nous travaillerons sur des différents axes. Par exemple, sur la façon dont l’image et l’imagination, soit dans le cinéma ou soit dans la littérature, peuvent être pensés d’un point de vue décolonial. En outre de cette question, nous trouverons aussi des travaux où on développe les conséquences et les conditions de possibilités métaphysiques des œuvres d’art.

Atelier 5 – La mondialisation capitaliste à l'ère du politique: enjeux et perspectives

Vendredi 21.02.2020

Prof. Invité(s): à confirmer

Le commerce entant qu’échange des biens et des services a existé depuis longtemps entre les pays. Dans cette forme d’échange où se trouve l’époque contemporaine qu’est la mondialisation économique, il s’observe un déséquilibre des échanges entre les pays développés et les pays non développés laissant naître une théorie d’inspiration marxiste d’« échange inégal ». A travers le thème « La mondialisation capitaliste et échange inégal », il sera question de montrer que sous la mondialisation capitaliste, l’accumulation à travers « l’échange inégal » explique l’écart économique entre le « centre » et la « périphérie ».

En effet, réexaminant le lien philosophique existant entre les concepts de fétichisme chez Marx et Freud, cet atelier essayera d’extraire leur fonction politique commune. En montrant comment ces deux auteurs développent leur théorie du fétichisme en tant que relation inconsciente manifestée dans l’action, il devient alors possible d’orienter nos réflexions sur une pratique critique. Tel sera le rôle de la deuxième intervention sur De la marchandise à la perversion : la théorie du fétichisme chez Marx et Freud

Par ailleurs et, tout en nous appuyant du milieu des années 1980 et avec un tournant féministe en 2004, d’abord en Allemagne puis aussi au Brésil et dans bien d’autres pays, nous montrerons comment le courant philosophique de la « critique de la valeur-dissociation » s’attache à repenser une théorie critique du capitalisme patriarcal fondée sur un dépassement radical de l’ensemble du « marxisme traditionnel ». Ce qui sera possible en démontrant l’urgente nécessité de déployer une critique des catégories de base du capitalisme que sont le travail, la valeur, l’argent, les marchandises, l’État et le patriarcat ; de ces catégories elles-mêmes, et non simplement de leurs formes phénoménales. 

Modalités de candidature

Toute personne désireuse de prendre part à l’un des ateliers pour lequel le présent appel est ouvert est invitée à envoyer un abstract de la proposition de contribution ainsi qu’une succincte présentation la concernant (nom, formation, occupation)

 au plus tard le 31 janvier 2019

 par email à l’adresse : amicale.europhilosophie@gmail.com

Les participations pourront être en français, en allemand ou en anglais.

Conditions de sélection

Chaque « atelier » procède collectivement à la sélection des candidatures. Les personnes participantes sont des étudiant.e.s du master de recherche master Erasmus Mundus EuroPhilosophie – « Philosophies allemande et française : enjeux contemporains » (https://europhilomem.hypotheses.org/apropos/presentation-prasentation

Places

  • Faculdade de Letras da Universidade de Coimbra - Largo da Porta Férrea
    Coimbra, Portugal (3004-530)

Date(s)

  • Friday, January 31, 2020

Keywords

  • europhilosophie, idéalisme allemand, philosophie et éducation, critique de la valeur-dissociation

Contact(s)

  • gauthier dierickx
    courriel : amicale [dot] europhilosophie [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Dierickx Gauthier
    courriel : amicale [dot] europhilosophie [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Europhilosophy master winter course », Summer School, Calenda, Published on Monday, January 20, 2020, https://calenda.org/732764

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search