StartseiteLes technologies du numérique et la recherche archéologique : retour des expérimentations dans les Hauts-de-France

Les technologies du numérique et la recherche archéologique : retour des expérimentations dans les Hauts-de-France

The technologies of the digital and archaeological research: a return to experimentation in the Hauts-de-France region

*  *  *

Veröffentlicht am Montag, 27. Januar 2020 bei Anastasia Giardinelli

Zusammenfassung

Les technologies du numérique sont des outils de plus en plus utilités en archéologique, que ce soit pour le relevé, l’étude ou la valorisation. Cette rencontre a pour but de rassembler des opérateurs en archéologie, des agents des Monuments Historiques et des universitaires afin de partager et de confronter les résultats de diverses recherches et réflexions engagées sur un site archéologique des Hauts-de-France, toutes périodes chronologiques confondues.

Inserat

Argumentaire

Le colloque archéologique qui s’est tenu à Gosnay en décembre 2017[1] a permis de mettre en lumière le dynamisme de la recherche archéologique régionale et l’importance grandissante des technologies du numérique dans l’enregistrement, l’analyse et la valorisation des données. La journée d’études envisagée sera l’occasion de présenter les dernières recherches concernant ces thématiques.

Qu’elles soient utilisées pour relever l’emprise entière d’un site, une coupe stratigraphique, la façade d’un bâtiment, une sépulture ou un artefact, à des fins de réflexion scientifique et/ou de valorisation du patrimoine, le Lidar, le scanner 3D, la photogrammétrie, la lasergrammétrie ou encore la modélisation, ces techniques sont de plus en plus présentes chez les archéologues des Hauts-de-France.

Cette rencontre a pour but de partager et de confronter les résultats de diverses recherches et réflexions engagées sur un site archéologique des Hauts-de-France, toutes périodes chronologiques confondues.

Ce rendez-vous rassemblera des opérateurs en archéologie, des agents des Monuments Historiques et des universitaires qui proposeront une communication portant sur un retour d’expérience.

Modalités de soumission

Les communications dureront 25 minutes et seront suivies d’une discussion. Une publication des actes est envisagée après relecture des textes par le comité d'organisation. Les propositions de communications (titre et résumé de 1 000 à 1 500 signes) sont à transmettre aux membres du comité scientifique pour le 1er mars 2020.

Comité d'organisation

  • Adrien Bayard, maître de conférences en archéologie et histoire médiévale (CREHS, Université d’Artois) ; adrien.bayard@univ-artois.fr
  • Mathieu Béghin, responsable adjoint du Service Archéologique Municipal d’Arras, docteur en histoire médiévale (IRHiS, université de Lille) ; m-beghin@ville-arras.fr
  • Christopher Manceau, directeur de l’Archéologie de l’Agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys-romane ; christopher.manceau@bethunebruay.fr

[1] Mathieu Béghin, Christopher Manceau et Martine Valdher (dir.), Archéologie et technologies au service de la valorisation du patrimoine en Artois et ses régions limitrophes du Moyen Âge à l'époque moderne. Actes du colloque de Gosnay des 1er-2 décembre 2017, en cours de publication.

Orte

  • 2 Rue des Jongleurs
    Arras, Frankreich (62)

Daten

  • Sonntag, 01. März 2020

Schlüsselwörter

  • archéologie ; valorisation ; patrimoine ; Lidar ; photogrammétrie ; lasergrammétrie

Kontakt

  • Mathieu Béghin
    courriel : m-beghin [at] ville-arras [dot] fr

Informationsquelle

  • Mathieu Béghin
    courriel : m-beghin [at] ville-arras [dot] fr

Zitierhinweise

« Les technologies du numérique et la recherche archéologique : retour des expérimentations dans les Hauts-de-France », Beitragsaufruf, Calenda, Veröffentlicht am Montag, 27. Januar 2020, https://calenda.org/732806

Beitrag archivieren

  • Google Agenda
  • iCal