AccueilL’imaginaire des sociétés secrètes dans la littérature du XIXe siècle

AccueilL’imaginaire des sociétés secrètes dans la littérature du XIXe siècle

L’imaginaire des sociétés secrètes dans la littérature du XIXe siècle

Images of secret societies in 19th century literature

Atelier du XIXe siècle, SERD

SERD, 19th workshop

*  *  *

Publié le vendredi 31 janvier 2020 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Dans l'introduction de son ouvrage L'Âge des ombres. Complots, conspirations et sociétés secrètes au XIXe siècle, Jean-Noël Tardy constate que le XIXe siècle est la période la plus riche en complots de toute l'histoire française. Des complots contre-révolutionnaires aux attentats anarchistes de la fin du siècle, en passant par les expériences de la charbonnerie française ou de la franc-maçonnerie, les conspirations se succèdent, souvent portées par des organisations clandestines. Ces événements suscitent un grand nombre de discours qui mêlent presque toujours, à l'analyse politique, une veine fictionnelle. Car les conspirations sont souvent autant une réalité qu'une inquiétude, un fantasme. L'existence attestée de sociétés secrètes aux buts politiques divers est relayée par la construction d'un imaginaire social foisonnant qui se cristallise autour du thème du complot et dont on connaît le succès jusqu'à nos jours, sous l'espèce des théories conspirationnistes.

Annonce

Présentation

Dans l'introduction de son ouvrage L'Âge des ombres. Complots, conspirations et sociétés secrètes au XIXe siècle, Jean-Noël Tardy constate que le XIXe siècle est la période la plus riche en complots de toute l'histoire française. Des complots contre-révolutionnaires aux attentats anarchistes de la fin du siècle, en passant par les expériences de la charbonnerie française ou de la franc-maçonnerie, les conspirations se succèdent, souvent portées par des organisations clandestines. Ces événements suscitent un grand nombre de discours qui mêlent presque toujours, à l'analyse politique, une veine fictionnelle. Car les conspirations sont souvent autant une réalité qu'une inquiétude, un fantasme. L'existence attestée de sociétés secrètes aux buts politiques divers est relayée par la construction d'un imaginaire social foisonnant qui se cristallise autour du thème du complot et dont on connaît le succès jusqu'à nos jours, sous l'espèce des théories conspirationnistes.

Organisation 

  • Nicolas Aude (Université de Lille)
  • Marie-Agathe Tilliette (Université Paris Nanterre)

Programme

  • 9h-9h15 Accueil des participant.e.s
  • 9h15-9h30 Introduction – Nicolas Aude et Marie-Agathe Tilliette

9h30-10h45 Première session : Histoire et médias  

Modération : Nicolas Aude

  • « Un envers de l’histoire contemporaine ? Lectures et usages historiens des littératures du complot Jean-Noël Tardy (Université Panthéon Sorbonne)
  • « L’émergence de la notion de société secrète dans la presse du XIXe siècle » Julien Schuh (Université Paris Nanterre)

10h45-11h15 Pause

11h15-12h30 Deuxième session : Romans populaires

Modération : Marie-Agathe Tilliette

  • « Les jésuites dans le roman populaire entre France et Italie. Archétype, fortune et avatar d’un imaginaire du pouvoir occulte » Olivier Bosc (Bibliothèque de l’Arsenal)
  • « Le capitaine Nemo et son équipage : une société secrète mondialisée ? » Romain Enriquez (Université d’Artois)

12h30-14h30 Déjeuner

14h30-15h45 Troisième session : Balzac complotiste

Modération : Christèle Couleau

  • « Plot et plausibilité chez Balzac » Rebecca Sugden (University of Cambridge)
  • « Les sociétés secrètes dans La Comédie humaine : “l’endroit” de l’envers ? » Alexandra Delcamp (Université de Bâle)

15h45-16h15 Pause

16h15-17h30 Quatrième session : Perspectives comparatistes

Modération : Victoire Feuillebois

  • « Dostoïevski conspirateur : lectures paranoïaques d’un mystère biographique » Nicolas Aude (Université de Lille)
  • « Figuration des sociétés secrètes et méga-complot, XIXe-XXIe siècle : réflexions sur quelques continuités transséculaires et transnationales » Chloé Chaudet (Université Clermont-Auvergne)

17h30-18h Conclusion – Marie-Agathe Tilliette

Catégories

Lieux

  • Bibliothèque Nationale de France, Bibliothèque de l'Arsenal, 1 Rue de Sully
    Paris, France (75004)

Dates

  • vendredi 28 février 2020

Mots-clés

  • sociétés secrètes, complot, occulte

Contacts

  • Nicolas Aude
    courriel : nicolas_aude [at] hotmail [dot] fr
  • Marie-Agathe Tilliette
    courriel : tilliette [dot] ma [at] parisnanterre [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nicolas Aude
    courriel : nicolas_aude [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’imaginaire des sociétés secrètes dans la littérature du XIXe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 31 janvier 2020, https://calenda.org/737400

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search