Calenda - The calendar for arts, humanities and social sciences

Sadafrican

Sadafricain

Sade through the mirror of Francophone African literature. Eroticism, violence and obscenity

Sade au miroir des littératures africaines francophones. Érotisme, violence et obscénité

*  *  *

Published on Friday, January 17, 2020 by Céline Guilleux

Summary

Le colloque « Sadafricain. Sade au miroir des littératures africaines francophones. ​Érotisme, violence et obscénité » invitera à s’interroger sur les liens noués entre les littératures africaines et l’univers sadien à travers échos tantôt textuels et cinématographiques, tantôt fondés sur un « folklore sadique » (Jean-Christophe Abramovici 1996 : 53). Au-delà des relations transtextuelles avec Sade et, plus largement, de la présence d’affabulations sadiennes, c’est toute une part des créations littéraires africaines analysées avec un outillage conceptuel à géométrie variable – l’érotisme, la violence, l’obscène – qui fera l'objet des communications.

Announcement

Sorbonne Université, Faculté des Lettres

23-24 janvier 2020

  • CIEF - CELLF
  • EA 1337 – CONFIGURATIONS LITTÉRAIRES
  • ITEM/CNRS

Programme

Jeudi 23 janvier 2020

Amphithéâtre Georges Molinié (rue Serpente)

09h00  Accueil des participants

09h30  Ouverture du colloque par Jean-Christophe Abramovici, Romuald Fonkoua et Céline Gahungu (SorbonneUniversité)

Session 1 Les Afriques de Sade. Avers et revers : quels échos dans les littératures africaines ?

Présidence de séance : Jean-Christophe Abramovici (Sorbonne Université)

  • 10h00-10h45  Patrick Graille (Wesleyan University à Paris) : « La légende des boucheries de chair humaine. Autour d’une allusion de Sade dans Aline et Valcour »
  • 10h45-11h30 Michel Delon (Sorbonne Université) : « Paradoxe de la syllepse »
  • 11h30-12h15  Jean-Michel Devésa (Université de Limoges) :  « De quel désir (de violence) Sadafricain est-il le nom ? »

Pause déjeuner

Session 2 Phantasiologies : autour de Sami Tchak

 Présidence de séance : Anthony Mangeon  (Université de Strasbourg)

  • 14h00-14h45 Acif Membourou Adoka (Université Omar Bongo) : « L’écriture de l’obscène : essai de filiation entre Tchak et Sade »
  • 14h45-15h30  Analyse Kimpolo (Sorbonne Université) : « Corps, entre sensualité débridée et violence transgressive dans Hermina et La Place des fêtes de Sami Tchak »
  • 15h30-16h15 Céline Gahungu (Sorbonne Université) : « Corps des mots, goût des livres : les Arts d’aimer de Sami Tchak » 

Pause café (16h30-17h30)

Rencontre littéraire avec Sami Tchak animée par Romuald Fonkoua

Vendredi 24 janvier  2020

Amphithéâtre Georges Molinié (rue Serpente)

Session 3 Sadien, sadique, sadisme : dans l’Enfer de l’écriture

Présidence de séance : Jean-Michel Devésa (Université de Limoges)

  • 9h00-9h45   Noël Bertrand Boundzanga (Université Omar Bongo) : « Le corps alité de Marthe et sa rature. Joseph Tonda contre Sade ? »
  • 9h45-10h30    Lydia Vázquez et Juan Manuel Ibeas-Altamira (Universidad del País Vasco) : « La Vie lente et sadienne d’Abdellah Taïa »
  • 10h30-11h15  Alice Desquilbet (Université Sorbonne Nouvelle‑Paris 3) : « Les ravages sadiens de “ma hernie” dans Machin la Hernie de Sony Labou Tansi »

Session 4 Impulsions, circulations, disséminations

Présidence de séance : Marzia Caporale (University of Scranton) 

  • 11h30-12h15  Ninon Chavoz (Université Sorbonne Nouvelle‑Paris 3) : « Le “Décaméron Noir”, héritages érotiques de Leo Frobenius »
  • 12h15-13h00 Lynda-Nawel Tebbani (Université de Lorraine) : « Le vocabulaire érotique dans le roman algérien contemporain »

Pause déjeuner

Session 5 Performer l’obscène

Présidence de séance : Noël Bertrand Boundzanga (Université Omar Bongo)

  • 14h00-14h45  Sylvie Chalaye (Université Sorbonne Nouvelle‑Paris 3) : « Dramaturgies afro-contemporaines : le sexe au bout de la langue »
  • 14h45-15h30  Sonia Le Moigne-Euzenot (CNRS/ITEM), « X. L’obscénité de la reformulation de soi »

Pause café

Session 6 Transgressions, subversions : construire une érotique « féminine » ?

Présidence de séance :Sylvie Chalaye (Université Sorbonne Nouvelle‑Paris 3) 

  • 15h45-16h30  Marzia Caporale (University of Scranton) : « Écrire Sade à l’africaine : érotisme, transgression et enjeux politiques dans Femme nue femme noire de Calixthe Beyala »
  • 16h30-17h15  Rocío Munguía Aguilar (Université de Strasbourg) : « Érotisme et plaisir féminin : contre-disciplines de l’intime dans Crépuscule du tourment 1 de Léonora Miano »
  • 17h30  Clôture du colloque

 (18h30-20h00)

Salle des Actes (17, rue de la Sorbonne)

Projection des Saignantes de Jean-Pierre Bekolo

Subjects

Places

  • Maison de la Recherche - 26 rue Serpente
    Paris, France (75006)

Date(s)

  • Thursday, January 23, 2020
  • Friday, January 24, 2020

Keywords

  • Littérature francophone

Information source

  • Céline Gahungu
    courriel : cgahungu [at] hotmail [dot] fr

To cite this announcement

« Sadafrican », Conference, symposium, Calenda, Published on Friday, January 17, 2020, https://calenda.org/737545

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal