HomeThe end of art? Discourse, practices and controversy - Summer university, Prague 2020

HomeThe end of art? Discourse, practices and controversy - Summer university, Prague 2020

The end of art? Discourse, practices and controversy - Summer university, Prague 2020

Fin de l’art ? Discours, pratiques, controverses

Université d'été Prague 2020

*  *  *

Published on Monday, February 17, 2020 by Anastasia Giardinelli

Summary

L’université d’été, organisée par des littéraires et des philosophes, vise à explorer les caractéristiques et les évolutions d’un complexe de représentations et de réflexions, qui ont acquis dans l’Occident des XXe et XXIe siècles une actualité particulière, mais ont aussi, selon des modalités spécifiques, hanté d’autres époques. Elles concernent le devenir temporel entropique des œuvres, des arts, des artistes face à ce qu’on pourrait appeler l’utopie de l’éternité. La fin de l’art peut se penser en termes de décadence, dépérissement, décrépitude, mais aussi de germe, renouvellement et table rase. Cette réversibilité possible est un des enjeux que les organisateurs souhaitent envisager. La perspective sera clairement intersémiotique, et n’entend pas se restreindre à un champ artistique spécifique, ni à une période ou une aire culturelle particulière.

Announcement

Présentation

Dans la continuité des universités d’été organisées en 2014 à Padoue (Italie) et en 2017 à Reims (France), le KREAS(Univerzita Karlova), le CRIMEL (Université de Reims Champagne-Ardenne) et le DISLL (Università degli studi di Padova) proposent une troisième édition de cette manifestation, du 5 au 9 juillet 2020 à Prague, sur le thème : Fin de l’art ? Discours, pratiques, controverses.

L’université d’été, organisée par des littéraires et des philosophes, vise à explorer les caractéristiques et les évolutions d’un complexe de représentations et de réflexions, qui ont acquis dans l’Occident des XXe et XXIe siècles une actualité particulière, mais ont aussi, selon des modalités spécifiques, hanté d’autres époques. Elles concernent le devenir temporel entropique des œuvres, des arts, des artistes face à ce qu’on pourrait appeler l’utopie de l’éternité. La fin de l’art peut se penser en termes de décadence, dépérissement, décrépitude, mais aussi de germe, renouvellement et table rase. Cette réversibilité possible est un des enjeux que les organisateurs souhaitent envisager. La perspective sera clairement intersémiotique, et n’entend pas se restreindre à un champ artistique spécifique, ni à une période ou une aire culturelle particulière.

La manifestation sera ouverte à 15 doctorants ou post-doctorants qui seront accompagnés d’une dizaine de chercheurs confirmés. Elle comprendra des conférences magistrales, des interventions de jeunes chercheurs, des ateliers collaboratifs et des visites culturelles. La manifestation sera majoritairement francophone, mais les communications en anglais ou en italien seront également acceptées.

Équipe pédagogique

  • Katalin BARTHA-KOVÁCS (Szegedi Tudományegyetem – Hongrie)  
  • Céline BOHNERT (Université de Reims Champagne-Ardenne – France)  
  • Catherine ÉBERT-ZEMINOVÁ (Université Charles – République tchèque)  
  • Cécile GAUTHIER (Université de Reims Champagne-Ardenne – France) 
  • Anne-Elisabeth HALPERN (Université de Reims Champagne-Ardenne – France)  
  • Jean-Louis HAQUETTE (Université de Reims Champagne-Ardenne – France)  
  • Emmanuelle HÉNIN (Sorbonne Université – France)  
  • Petr KYLOUŠEK (Masarykova univerzita – République tchèque)  
  • Virginie LEROUX (École pratique des hautes études – France)  
  • Patrick OLIVIER (Université de Nantes – France)  
  • Marika PIVA (Università degli studi di Padova – Italie)  
  • Záviš ŠUMAN (Univerzita Karlova – République tchèque)  
  • Eva VOLDŘICHOVÁ BERÁNKOVÁ (Univerzita Karlova – République tchèque)  

Modalités de canidature

Le dossier de candidature (téléchargeable ici) et les pièces à joindre (listées ci-dessous) sont à renvoyer par couriel à jean-louis.haquette@univ-reims.fr 

avant le 29 mars 2020

Les candidats seront informés des résultats de la sélection par voie électronique dans la semaine du 10 avril 2020. Leur inscription sera validée à l’envoi de la participation aux frais d’organisation (45 €).

Pièces à joindre impérativement au dossier :

  • Résumé de l’intervention proposée (350 mots max.) ;
  • Lettre de motivation expliquant pourquoi vous souhaitez participer à l’université d’été ;
  • Curriculum Vitæ ;
  • Bibliographie scientifique ;
  • Photographie ;
  • Certificat de scolarité ou justificatif d’inscription, pour les doctorants ;
  • Copie du diplôme de doctorat, pour les docteurs ;
  • Lettre de recommandation (en français, en italien ou en anglais) d’une personnalité scientifique (le directeur de thèse est accepté). Cette lettre doit être envoyée directement par ce chercheur à l’adresse électronique jean-louis.haquette@univ-reims.fr ou à l’adresse postale suivante :

Université de Reims Champagne-ArdenneUFR Lettres et Sciences Humaines, Maison de la Recherche – CRIMEL EA 3311 – Summer School 202057, rue Pierre Taittinger – B.P. 30F-51 571 REIMS Cedex

Places

  • Univerzita Karlova
    Prague, Czechia

Date(s)

  • Sunday, March 29, 2020

Keywords

  • fin, art, discours, pratique, controverse, finis, telos, Auflösung, Aufhebung

Contact(s)

  • Jean-Louis Haquette
    courriel : jean-louis [dot] haquette [at] univ-reims [dot] fr

Information source

  • benoit roux
    courriel : benoit [dot] roux [at] univ-rouen [dot] fr

To cite this announcement

« The end of art? Discourse, practices and controversy - Summer university, Prague 2020 », Call for papers, Calenda, Published on Monday, February 17, 2020, https://calenda.org/744860

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search