HomeLearning throughout life in the knowledge society

HomeLearning throughout life in the knowledge society

Learning throughout life in the knowledge society

L’apprentissage tout au long de la vie dans la société de la connaissance

Annales de l'Université de Craiova journal "Psychology-pedagogy" series

La revue « Annales de l'Université de Craiova » - série « Psychologie-pédagogie »

*  *  *

Published on Tuesday, March 17, 2020 by Anastasia Giardinelli

Summary

Les Annales de l’université de Craiova, la série « Psychologie-Pédagogie » proposent, pour le numéro 1 (41) en 2020, le thème suivant : l’apprentissage tout au long de la vie dans la société de la connaissance. La problématique identifiée s'articule autour de plusieurs questions : quelles sont les valeurs promues dans la société actuelle ? Quels sont les rôles et les compétences des enseignants dans la société de la connaissance, d'autant plus que leur développement représente un axe dans la formulation des politiques éducatives roumaines ou européennes ? Quels changements de visée ont opéré les significations attribuées à l’apprentissage ? Comment l'environnement éducatif est-il articulé pour promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie ? Quels arguments et quels obstacles y sont concernés ? Quelles compétences sont poursuivies et comment les développer des compétences transversales à différents âges ? Quels sont les exemples de bonnes pratiques qui ont validé l'apprentissage non formel ou informel ? D'un point de vue curriculaire, comment mieux corréler les activités éducatives avec le monde du travail et les préoccupations d'auto-éducation ? 

Announcement

Argumentaire

Les Annales de l’Université de Craiova, La série Psychologie-Pédagogie (ISSN 1582-313X), éditées par le Département de Formation du Personnel enseignant, par l’intermédiaire du Centre de recherches Psychopédagogiques (CCPP), proposent, pour le numéro 1 (41) en 2020, le thème suivant : L’apprentissage tout au long de la vie dans la société de la connaissance.       

Au XXIe siècle a eu lieu le passage de l’information à la connaissance, situation dans laquelle le progrès social général devient une priorité. De tels progrès peuvent être réalisés grâce à une éducation de qualité, en faisant du bon travail lors de la période destinée à ce travail ou même libre de tout contrat, tout en améliorant la vie de chaque individu. La diversité des sources d’information, des modes de connaissance et des critères d’appréciation, l‘existence des informations imprécises, une motivation personnelle insuffisante ou une capacité insuffisante des organisations à relever les défis sont des lacunes qui imposent de plus en plus le principe classique de l’apprentissage tout au long de la vie.

Considéré comme un processus d’acquisition, d’adaptation de l’expérience, l’apprentissage est un concept intégratif et complexe. La mise en œuvre de l’apprentissage tout au long de la vie au niveau individuel et institutionnel prend de nombreuses formes, par le biais de programmes, dans le système éducatif traditionnel, mais aussi en dehors de celui-ci. Le processus de formation de la personnalité tout au long de la vie intègre, longitudinalement, l’éducation de base, complétée par l’éducation continue.

La société d’aujourd’hui est caractérisée par le dynamisme et le changement et, pour répondre à ses exigences, les gens ont besoin d’apprendre en permanence, rapidement, complètement et efficacement.

Nous pouvons parler de la formation d’une véritable culture de l’apprentissage puisqu’il existe quelques arguments principaux en faveur de l’apprentissage tout au long de la vie : la nécessité de s’adapter, de surmonter les difficultés de la connaissance, le désir d’intégration sociale, de compléter le niveau précédent de l’éducation des adultes. À tout cela s’ajoutent encore : maintenir le niveau de culture, par rapport à l’environnement social dans lequel les gens vivent, améliorer l’image de soi, exercer une activité économique et sociale, combler l’écart entre les compétences acquises et les qualifications nécessaires.

L'évaluation du processus d'apprentissage tout au long de la vie implique au moins trois dimensions importantes : quelles sont les compétences formées, comment atteindre certains objectifs et comment contrôler les programmes d'apprentissage. Puisque la réalité de la connaissance est dynamique, la capacité de trouver et d'utiliser des données est la nouvelle qualité des personnes éduquées. D'un point de vue stratégique, le tableau des méthodes, des moyens, des modes d'organisation est varié et, parce que la société de la connaissance exige une connectivité plus évidente entre individus et communautés, les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) sont actuellement pertinentes. L'accessibilité élevée, l'activisme, l'interactivité, l'augmentation de la vitesse à laquelle les changements se produisent et se propagent, le recours à la pensée critique, l'acquisition d'une plus grande autonomie dans le processus d’acquisition des connaissances, actionnent sur ces dernières pour qu’elles deviennent des moyens utiles, principalement dans l'apprentissage par la découverte, dans la construction de son propre jugement, dans la résolution des tâches.

La problématique identifiée s'articule autour de plusieurs questions : quelles sont les valeurs promues dans la société actuelle ? Quels sont les rôles et les compétences des enseignants dans la société de la connaissance, d'autant plus que leur développement représente un axe dans la formulation des politiques éducatives roumaines ou européennes ? Quels changements de visée ont opéré les significations attribuées à l’apprentissage ? Comment l'environnement éducatif est-il articulé pour promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie ? Quels arguments et quels obstacles y sont concernés ? Quelles compétences sont poursuivies et comment les développer des compétences transversales à différents âges ? Quels sont les exemples de bonnes pratiques qui ont validé l'apprentissage non formel ou informel ? D'un point de vue curriculaire, comment mieux corréler les activités éducatives avec le monde du travail et les préoccupations d'auto-éducation ? Etc.

Les analyses, les réponses ou les ouvertures sous forme d'études théoriques ou appliquées, à valeur innovante, s'inscriront dans le thème général de ce numéro :

  1. Le Cadrestratégique pour la coopération internationale et la formation des enseignants dans la société de la connaissance
  2. Explications/clarifications/interprétations dans le processus d’enseignement/apprentissage selon la rénovation des pratiques pédagogiques
  3. La complexité de l’apprentissage : formes, niveaux et typologies
  4. Nouvelles approches dans lesméthodologies de l’enseignement/ Les bénéfices des NTIC et la contribution du numérique au développement de la formation tout au long de la vie
  5. L’intégration des systèmes informatiques dans la formation ouverte et à distance à l’ère numérique
  6. La spécificité des procès et les difficultés de l’apprentissage rencontrées par les enfants, les jeunes, les adultes et les gens avancés en âge.
  7. Compétences clés dans la formation tout au long de la vie. Approches curriculaires transdisciplinaires.
  8. Responsabilité et autonomie dans la formation continue.

Modalités d'évaluation

L’évaluation prendra en compte les points suivants : la perspective de la recherche, la nouveauté de votre problématique et la modalité de mise en place théorique, la stratégie d’investigation, la méthodologie retenue, les résultats obtenus, la pertinence des discussions et des interprétations, la solidité des conclusions, la pertinence de la bibliographie.

Vos contributions peuvent être organisées en fonction des sections déjà consacrées de la revue : Approches théoriques — réévaluations et ouvertures ; Pratiques éducatives-nouvelles ouvertures ; Laboratoire de recherche ; l’Histoire de la pédagogie ; Pédagogie comparée, TICE — éducation, Idées et livres, ainsi qu’une rubrique Varia.

Éditeurs en chef 

  • Florentina MOGONEA, Maître de conférences, Université de Craiova, Alexandrina Mihaela POPESCU, Maître de conférences, Université de Craiova
  • Coordonnatrices du numéro thématique :
  • Euphrosyne EFTHIMIADOU, Professeure Associée à l’École de l’Air hellénique, Base Aérienne de Dekeleia, Grèce
  • Ecaterina Sarah FRĂSINEANU, Maitre de conférences, Université de Craiova, Roumanie

Comité éditorial 

  • Florentin-Remus MOGONEA, Maître de conférences
  • Ecaterina Sarah FRĂSINEANU, Maître de conférences
  • Vali ILIE, Maître de conférences
  • Mihaela Aurelia ŞTEFAN, Maître de conférences
  • Aurel PERA, Maître de conférences, HDR
  • Emil LAZĂR, Chargé de cours
  • Răzvan Alexandru CĂLIN, Chargé de cours,
  • Oprea-Valentin BUŞU, Assistant universitaire

Comité scientifique

  • Cecilia CONDEI, Professeure des universités, HDR, Université de Craiova, Roumanie
  • Sigolène COUCHOT-SCHIEX, Maître de conférences, HDR, LIRTES EA 7313, Université Paris-Est, Créteil, France
  • Euphrosyne EFTHIMIADOU, Professeure Associée à l’École de l’Air hellénique, Base Aérienne de Dekeleia, Grèce
  • Caroline GOSSIEAUX, Responsable de formation, Université de Pau et des Pays de l’Adour, France
  • Miron IONESCU, Professeur des universités, Université Babeş-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie
  • Aoife LEAHY, PhD, Chercheur indépendant, Éditeur ESSE Messenger, Dublin, Irlande
  • Monique LEBRUN-BROSSARD, Professeure émérite, HDR, Université du Québec à Montréal, Canada
  • Agnès LEROUX-BÉAL, Maître de conférences, HDR, UFR LCE, Université de Paris Nanterre, France
  • Marin MANOLESCU, Professeur des universités, Université de Bucarest, Roumanie
  • Deborah MEUNIER, Professeure des universités, HDR, Université de Liège, Belgique
  • Ioan NEACŞU, Professeur des universités, Université de Bucarest, Roumanie
  • Armela PANAJOTI, Maître de conférences, “Ismail Qemali” Université de Vlora, Albanie
  • Sofia Loredana TUDOR, Maître de conférences, Université de Pitesti, Roumanie
  • Titela VÎLCEANU, Professeur des universités,, Université de Craiova, Roumanie
  • Ana VUJOVIĆ, Professeure des universités, Faculté de Formation des maîtres, Université de Belgrade, Serbie

Secrétaire de rédaction 

Florentina MOGONEA, Maître de conférences

Modalités de proposition

La taille des écrits est de 10 à 15 pages, dans le respect des normes de la rédaction sur l’ordinateur (Microsoft Word), pendant que les comptes rendus, les présentations des événements scientifiques, les notes de lectures seront limités à 2-4 pages. Les textes seront rédigés en français ou en anglais et accompagnés obligatoirement par un Abstract (250 mots) et Keywords en anglais, ainsi que par 3-5 mots-clés. Les textes en français seront accompagnés par la traduction anglaise du titre et les auteurs devront préciser leur affiliation académique.

Les propositions seront évaluées par deux évaluateurs indépendants, selon la formule Peer-Review. Un auteur peut avoir deux contributions, à condition qu’elles correspondent à deux sections différentes du volume. Nous acceptons seulement des contributions qui se limitent à deux contributeurs. Dans cette situation, prière d’indiquer la personne de correspondance.

La mise en page des propositions devra respecter les dimensions suivantes : 2 cm à gauche, à droite, en haut et en bas de la page, 0 pour le pied de page, papier format B5 (17cm X 24cm), caractères TNR, 11, un interligne (voir le schéma en annexe). La citation des sources bibliographiques et la bibliographie électronique respecteront le système APA (American Psychological Association), 6e édition.

Nous attendons vos contributions jusqu’au 1er Mai 2020

à l’adresse auc.pp.dppd @gmail.com. La parution du volume est prévue pour le 15 juin 2020.

Pour des détails supplémentaires, nous vous prions de visiter la page web de la revue : http://aucpp.ro/.

Éditeurs en chef

  • Florentina MOGONEA, Maître de conférences
  • Alexandrina Mihaela POPESCU, Maître de conférences

Places

  • 13, Rue AL. I. CUza
    Craiova, Romania (200585)

Date(s)

  • Friday, May 01, 2020

Keywords

  • société de la connaissance, développement durable, apprentissage continu, éducation continue, formation des adultes, compétences transversales, autoéducation

Contact(s)

  • Cecilia Condei
    courriel : cecilia_condei [at] yahoo [dot] fr

Information source

  • Cecilia Condei
    courriel : cecilia_condei [at] yahoo [dot] fr

To cite this announcement

« Learning throughout life in the knowledge society », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, March 17, 2020, https://calenda.org/760941

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search