HomeTourism before and after COVID-19

Tourism before and after COVID-19

Le tourisme avant et après la COVID-19

Téoros journal special issue

Numéro hors série de la revue « Téoros »

*  *  *

Published on Friday, April 24, 2020 by Anastasia Giardinelli

Summary

Ce numéro hors série de Téoros est un appel à prendre la mesure de la crise, mais aussi à penser collectivement à ce qui devrait être changé dans cette industrie touristique. Voici un appel à réfléchir à ce qui est urgent dans ce secteur d’activité, une occasion d’échanger des propositions de faire mieux. Une fois le choc et la tétanisation passés, que souhaitons-nous transformer ? Qu’est-ce qui nous inquiète ? Quels éléments seront fondamentaux pour assurer un redémarrage de l’industrie ? De quels outils avons-nous pour comprendre, évaluer et saisir la crise et les suites ? Quels rôles auront les populations hôtes dans cette reprise ?

Announcement

Équipe responsable de la coordination du numéro

  • Martin Drouin
  • Isabelle Falardeau
  • Mohamed Reda Khomsi
  • Jean Lagueux
  • Dominic Lapointe
  • Pascale Marcotte
  • Romain Roult
  • Bruno Sarrasin

Argumentaire

La situation touristique actuelle est sans précédent pour cette industrie mondiale. Des bateaux de croisière qui se transforment en incubateur de virus à la recherche d’un port d’accueil, la fermeture des frontières, les mesures de confinement, les grandes places touristiques désertes. Les images qui frappent l’imaginaire ne manquent pas depuis que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré de pandémie la contamination à la COVID-19. La mobilité touristique a été frappée en plein vol après des décennies de croissance. Ce n’est pas la première fois que l’industrie touristique est mise à rude épreuve. Jusqu’à maintenant, elle s’est sans cesse adaptée et transformée. Elle a rebondi. Pensons à l’impact de la Première Guerre mondiale, qui a entraîné l’ouverture de services d’hébergement pour accueillir, en plein combat, les familles visitant les champs de bataille où leurs enfants étaient morts, et à la publication des nombreux guides pour diriger les « touristes » dans les pays en ruine. La Seconde Guerre mondiale a aussi amené les hôtels à changer leur vocation et a décuplé le développement des moyens de transport, notamment aériens.

Avant que le monde ne s’arrête presque de tourner, les critiques relatives au « surtourisme », aux impacts des transports touristiques sur les changements climatiques, aux plateformes d’hébergement dites collaboratives et sur les iniquités sociales associées au tourisme étaient déjà nombreuses. La recherche de nouveaux critères de « performance » était en marche. La crise actuelle, l’arrêt de toutes les activités touristiques, est une occasion inouïe de voir la poussière retomber et de prendre un peu de recul. Elle est une occasion inédite de proposer des changements, de redéfinir de nouveaux critères, de rêver à d’autres modalités de voyage, de rencontre, mais aussi de reconnaître les impacts, les incertitudes, ainsi que les souffrances, que cette crise apporte pour les travailleuses et travailleurs du tourisme et des organisations qui les emploient.

Ce numéro hors série de Téoros est un appel à prendre la mesure de la crise, mais aussi à penser collectivement, chercheuses, chercheurs, entrepreneurs, entrepreneures, travailleuses, travailleurs, étudiantes et étudiants à ce qui devrait être changé dans cette industrie touristique. Voici un appel à réfléchir à ce qui est urgent dans ce secteur d’activité, une occasion d’échanger des propositions de faire mieux. Une fois le choc et la tétanisation passés, que souhaitons-nous transformer ? Qu’est-ce qui nous inquiète ? Quels éléments seront fondamentaux pour assurer un redémarrage de l’industrie ? De quels outils avons-nous pour comprendre, évaluer et saisir la crise et les suites ? Quels rôles auront les populations hôtes dans cette reprise ?

Ce numéro hors série vise à ouvrir rapidement un dialogue pluriel sur le tourisme et la crise actuelle. Les soumissions privilégiées sont des textes courts de 1000 à 5000 mots qui offrent un regard original sur la crise actuelle, son impact, sa portée, ses sources (au-delà du virus) et les solutions possibles. Les points de vue et analyses issues de l’industrie et de la société sont les bienvenues, ainsi que ceux des chercheuses et chercheurs. Les textes seront évalués de manière ouverte par l’équipe éditoriale responsable du numéro et viseront à offrir une profondeur et une diversité de point de vue et d’analyse afin d’à la fois contribuer à la compréhension de la situation, au transfert de connaissances vers l’industrie et à la construction du savoir pour les chercheuses et chercheurs.

Conditions de proposition 

Les auteur(e)s doivent faire parvenir un manuscrit rédigé préférablement en français ou en anglais, présenté selon les règles de la revue, disponibles au www.teoros.revues.org/168. Les textes soumis, en format Word (pas de PDF), doivent compter environ 1000 à 5000 mots.

Le lectorat de Téoros est international. Les auteur(e)s sont invité(e)s à tenir compte de cette réalité dans la présentation de leurs textes afin de les rendre accessibles aux lecteurs moins familiers avec la destination étudiée.

Chaque article doit inclure :

  • les nom et prénom de tous les auteurs (maximum de trois) ;

  • leur titre principal et leur affiliation (une seule) ;

  • leur adresse électronique (courriel) et postale ;

  • un résumé de 150 à 200 mots maximum en français ;

  • une liste des mots clés (maximum de 5).

Illustrations

Les auteurs sont invités à fournir 3 ou 4 illustrations, libres de droits et en haute résolution (300 ppp) en indiquant clairement la légende de la photo et le nom du photographe.

Originalité de l’étude

Les manuscrits soumis pour la publication dans Téoros doivent apporter une contribution originale. Les auteurs restent responsables du contenu et des opinions exprimés ainsi que de la correction des données et des références bibliographiques. La date limite pour soumettre un texte est le 18 mai 2015. Les propositions de textes doivent être adressées à la revue :

teoros@uqam.ca

Veuillez inscrire « Tourisme et COVID-19 » dans la ligne de sujet.

Calendrier de production

  • Date de tombée pour les textes : 18 mai 2020

  • Réponse aux autrices auteurs sur l’acceptation de leur texte : 28 mai 2020
  • Demandes de modifications et révisions : 5 juin 2020
  • Remise finale des textes : 1er juillet 2020

Informations sur la revue

Téoros a pour mission de contribuer au développement et à la diffusion de l’étude scientifique du tourisme dans une perspective pluridisciplinaire en s’affirmant comme un chef de file de la recherche dans le monde francophone. La revue, créée en 1982, est publiée deux fois par année. Elle publie des textes en français et en anglais.

La revue Téoros reconnaît le soutien du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (programme d’aide aux revues savantes), du Fonds de recherche du Québec Société et Culture (programme d’aide aux publications scientifiques), de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal, de son Département d’études urbaines et touristiques et son Centre de recherche sur la ville.

Téoros

École des sciences de la gestion

Université du Québec à Montréal

Case postale 8888, succursale Centre-ville

Montréal (Québec) H3C 3P8 Canada

teoros@uqam.ca

Subjects

Date(s)

  • Monday, May 18, 2020

Attached files

Keywords

  • tourisme, COVID-19, pandémie, voyage, territoire

Contact(s)

  • Martin Drouin
    courriel : drouin [dot] martin [at] uqam [dot] ca

Information source

  • Martin Drouin
    courriel : drouin [dot] martin [at] uqam [dot] ca

To cite this announcement

« Tourism before and after COVID-19 », Call for papers, Calenda, Published on Friday, April 24, 2020, https://calenda.org/774641

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal