Calenda - The calendar for arts, humanities and social sciences

"All Alone" in East-Central Europe: Reinventing the Orphan from the Fascist to the Socialist Era

« Sans famille » en Europe centrale : Réinventer l'orphelin de l'ère fasciste à l'ère socialiste

International PhD Contract 2020-2023

Contrat doctoral international H/F 2020-2023

*  *  *

Published on Tuesday, May 12, 2020 by Céline Guilleux

Summary

Ce contrat doctoral international de 36 mois à temps plein à Sorbonne Université (école doctorale IV), dans l'UMR Eur'ORBEM, en partenariat avec le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) à Prague, se déroulera à partir du 1er octobre 2020, sous la direction de Clara Royer. La thèse peut être rédigée en français ou en anglais. La thèse sera consacrée aux discours et pratiques relatifs aux orphelins dans la littérature et/ou les arts visuels (cinéma, photographie, arts plastiques, etc.) dans le sillage des violences et des bouleversements démographiques qui ont marqué l'Europe centrale au XXe siècle. Interdisciplinaire, la thèse est ouverte à des candidats en histoire sociale, en études littéraires et/ou en arts visuels spécialisés dans un ou plusieurs pays de la région.

 

Full-time, 36-month-long international PhD contract at Sorbonne University (PhD program IV) within the research centre Eur'ORBEM and in partnership with the French Research Centre in Social Sciences (CEFRES) in Prague, from 1 October 2020, under the supervision of Clara Royer. The PhD thesis may be written in French or in English. PhD propositions should focus on the discourses and practices surrounding the orphan condition in literature and/or visual arts (cinema, photography, graphic arts and so forth) in the wake of the violence and demographic upheavals that characterized 20th century East-Central Europe. Because of its interdisciplinary scope, applicants with a background in social history, literary studies and/or visual arts specialized in one or several countries of East-Central Europe may apply.

Announcement

Theme

Applicants should focus their PhD dissertation on the discourses and practices surrounding the orphan condition in literature and/or visual arts (cinema, photography, graphic arts and so forth) in the wake of the violence and demographic upheavals that characterized 20th century East-Central Europe: hungers, wars, the Holocaust, forcible displacements of peoples, refugee camps, the rise of the Socialist state, the Cold War.

Following Kristallnacht, orphaned children became an international problem which required new intervention mechanisms and novel social actors: international organisms such as the Joint or the Red Cross, civil organizations, inter-State forms of cooperation, refugee camps, etc. Despite this internationalization, the management of orphaned children was also oftentimes an opportunity to reinforce different national discourses (Tara Zahra, The Lost Children, 2015). Very soon, the figure of the orphan invaded the arts, becoming central for movements as diverse as postwar, neo-realist cinema (Rosselini's Germany, Year Zero; Radványi's Somewhere in Europe), or, starting with the 1970s, in the rise of children-narrators fictions (Imre Kertész, Herta Müller, Agota Kristof…). The child's defamiliarizing voice and gaze on the world, made it a perfect device for putting Cold War societies in a critical perspective.The dissertation should focus on the artistic norms used in describing and understanding the orphan experience and to what extent they carried, questioned or subverted other state or non-state norms that shaped the life of orphaned children. It can also rely on a social and institutional history which analyzes the ruptures and continuities in the way the orphan condition was framed from the 1930s to the emergence of the Socialist welfare state. Similarly, the dissertation can challenge the relative institutional stability of state socialism providing a more nuanced analysis of its welfare provisions.

Because of its interdisciplinary scope, applicants with a background in social history, literary studies and/or visual arts specialized in one or several countries of East-Central Europe may apply. They should command at least one language of the region. Literary, cinematographic or artistic works produced in a period ranging from the 1930s to the post-1989 era can be used.

Environment

The selected candidate will be enrolled in the PhD program “Civilizations, Cultures, Literatures and Societies” (ED 4), within the Faculty of Arts of the Sorbonne University. They will be a member of the research group Eur'ORBEM “Cultures and Societies of Eastern, Balkan, and Central Europe” (CNRS, Sorbonne University, UMR 8224). Eur'ORBEM is an interdisciplinary research unit in social sciences and humanities which gathers experts on Eastern, Central and South-Eastern Europe. The PhD project is part of two research areas proposed by Eur'ORBEM: “History, Memory, Identities and Conflicts“ and “Arts and Transculturality”. The PhD student is expected to take full part in the scientific life of the research team. The PhD shall be supervised by Doc. Clara Royer, PhD, a specialist of East-Central European cultures at Sorbonne University. The PhD student shall take part in the scientific life of the research team.

The PhD contract requires a mobility period in East-Central Europe. The PhD student should spend preferably 3 months per year gathering the necessary sources of their research. According to the focus of their PhD dissertation, the PhD student may do fieldwork in at least one Visegrad country (Hungary, Poland, Czech Republic, Slovakia). For this research period, they will be welcomed by the French Research Centre in Social Sciences (CEFRES – USR 3038 CNRS-MEAE) in Prague, Czech Republic CEFRES is part of the network of French Research Institutes Abroad (UMIFRE). CEFRES is therefore under the tutelage of both the Ministry for Europe and Foreign Affairs (MEAE) and of the National Center for Scientific Research (CNRS). The Center will provide the PhD student with administrative and logistic support while allowing a stimulating scientific environment thanks to its research Platform with The Charles University and the Czech Academy of sciences, but also through its scientific network spread in other Visegrad countries.

Salary

monthly salary before taxes: 2 135,00€

Profil

Applicants must have acquired a MA in SSH (literature, cinema studies, history, art studies, possibly anthropology) with a specialization on at least one of the Visegrad countries (Hungary, Poland, Czech Republic, Slovakia) by the end of the university year (June 2020). The command of one of the languages from the region is mandatory. Applicants cannot be already enrolled in a PhD program at the time of their application.

The PhD can be written in French or in English.

Applications

Applications may be submitted in French or English

before 2020, June 15th.

Application package:

  • detailed resume
  • a 1 page-long cover letter
  • a PhD project (3-5 pages)
  • transcripts of their previous university degrees,
  • if applicable and already completed, a copy of their Masters thesis in a PDF (regardless of the actual date of the defense.

Preselected applicants will be interviewed by the selection committee. Due to the current sanitary crisis, interviews will take place via videoconference. Applicants are highly welcomed to ask any further question to Clara Royer via the CNRS Job Gate.

Online interviews will be set between 6 and 8 July with the preselected applicants.

Sélection Committee

  • Sylvie Archambault, DR, CNRS, vice-directrice d’Eur’ORBEM
  • Luba Jurgenson, PR, Sorbonne Université, directrice d’Eur’ORBEM
  • Clara Royer, MCF HDR, Sorbonne Université

 

Sujet de thèse

Les candidats doivent proposer un sujet de thèse consacré aux discours et pratiques relatifs aux orphelins dans la littérature et/ou les arts visuels (cinéma, photographie, arts plastiques, etc.) dans le sillage des violences et des bouleversements démographiques qui ont marqué l'Europe centrale au XXe siècle : famines, guerres, Shoah, déplacements forcés de populations, camps de réfugiés, émergence des États socialistes, guerre froide.

Au lendemain de la Nuit de Cristal, l'orphelin devient une question internationale, qui demande des acteurs et des mécanismes d'intervention nouveaux : organismes internationaux tels que le Joint ou la Croix Rouge, organisations civiles, coopérations interétatiques, administrations des camps de réfugiés, etc. Mais la gestion de ces enfants sans parents est souvent aussi une occasion de renforcer le discours national (Tara Zahra, "The Lost Children", 2015). Presqu'en même temps, la figure de l'orphelin devient omniprésente dans les arts : qu'on songe au courant néo-réaliste dans le cinéma d'après-guerre (Allemagne année zéro de Rossellini, Quelque part en Europe de Radványi) ou, à partir des années 1970, à la multiplication de fictions prises en charge par des enfants narrateurs (Imre Kertész, Herta Müller, Agota Kristof…). Le choix de l'enfant, par sa voix et son regard défamiliarisants, a une fonction souvent critique tant sur l'art que sur les sociétés de l'après-guerre.La thèse s'interrogera sur les normes qui sont fabriquées par les artistes et les écrivains afin de comprendre en quoi elles portent, interrogent ou subvertissent les normes étatiques et/ou sociales qui dessinent les contours de l'orphelin. Elle pourra s'appuyer sur une enquête d'histoire sociale et institutionnelle sensible aux ruptures et continuités prévalant des années 1930 à l'après-guerre jusqu'à l'émergence d'un État-Providence socialiste. Elle peut aussi s'interroger sur la relative stabilité institutionnelle du socialisme d'État en analysant de près ses mesures sociales.

Par sa nature interdisciplinaire, la thèse est ouverte à des candidats en histoire sociale, en études littéraires et/ou en arts visuels spécialisés dans un ou plusieurs pays de la région, dont ils doivent maîtriser au moins une langue. Le corpus proposé peut inclure des œuvres composées ou diffusées des années 1930 à l'après-89.

Environnement

Le ou la candidat(e) retenu(e) s'inscrira en doctorat à Sorbonne Université (faculté des lettres) et intégrera l'Ecole doctorale « Civilisations, cultures, littératures et sociétés » (ED 4). Il ou elle sera rattaché(e) à l'UMR Eur'ORBEM « Cultures et sociétés d'Europe orientale, balkanique et médiane » (CNRS, Sorbonne Université, UMR 8224). Le projet s'inscrit dans les axes de recherche « Histoire, mémoire, identités, conflits » et « Arts et transculturalité ». Eur'ORBEM est une unité de recherche pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales qui rassemble des spécialistes des pays d'Europe centrale, orientale et balkanique. La thèse sera encadrée par Clara Royer, MCF habilitée à diriger des recherches, spécialiste des cultures d'Europe centrale à Sorbonne Université (http://eurorbem.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/2019_cv_clara_royer_fr.pdf). Le ou la doctorant(e) participera à la vie scientifique de l'équipe.

Le contrat doctoral est assorti d'une obligation de mobilité en Europe centrale. Le ou la doctorant(e) effectuera cette mobilité, de préférence 3 mois par an, pour la collecte des sources (archives) nécessaires à sa recherche. En fonction du terrain retenu par la thèse, cette affiliation supposera des déplacements dans au moins un pays dit de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovaquie). Durant cette période de mobilité il/elle sera accueilli(e) par le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES – USR 3038 CNRS-MEAE), basé à Prague, en République tchèque. Le CEFRES est une Unité mixte des instituts français de recherche à l'étranger (UMIFRE) sous la double tutelle du ministère des Affaires étrangères et du CNRS. Il fournira un soutien administratif et logistique et constituera un environnement scientifique stimulant grâce à sa plateforme collaborative en SHS avec l'Université Charles et l'Académie tchèque des sciences de même qu'à travers son réseau scientifique avec les pays de Visegrad.

Profil

Les candidats devront être titulaires d'un Master en SHS (littérature, études de cinéma, histoire, voire anthropologie – équivalents sections 33, 35 ou 38 du CNRS) avec une spécialisation sur au moins un pays d'Europe de Visegrad (Hongrie, Slovaquie, Pologne, République tchèque) d'ici la fin de l'année universitaire (juin 2020). La maîtrise de l'une des lanques de la région centre-européenne est indispensable. Les candidats ne doivent pas être inscrits en doctorat au moment du dépôt de la candidature. 


La thèse peut être rédigée en français ou en anglais.

Salaire mensuel

salaire mensuel : 2 135,00 €

Modalités de candidature

Les dossiers de candidature, qui peuvent être rédigés en anglais ou en français, devront inclure les pièces suivantes :

  • Un CV détaillé
  • Une lettre de motivation d'une page
  • Un projet de thèse conforme au projet détaillé ci-dessus (3-5 pages)
  • Une lettre de recommandation
  • Les notes de Master 1, et dans la mesure où elles sont déjà disponibles celles du Master 2
  • Une copie PDF du mémoire de Master 2 dans la mesure où il est achevé (même avant soutenance).

Date limite : 15 juin 2020

Les candidats présélectionnés sur dossier seront auditionnés par le comité de sélection. En raison de la crise sanitaire actuelle, les auditions se dérouleront par visio-conférence. Les candidats sont invités à poser leurs questions éventuelles à Clara Royer sur le Portail Emploi CNRS.

Des entretiens en ligne seront organisés entre les 6 et 8 juillet avec les candidats présélectionnés.

  • Comité de sélection
  • Sylvie Archambault, DR, CNRS, vice-directrice d’Eur’ORBEM
  • Luba Jurgenson, PR, Sorbonne Université, directrice d’Eur’ORBEM
  • Clara Royer, MCF HDR, Sorbonne Université

Places

  • 9 rue Michelet
    Paris, France (75006)

Date(s)

  • Monday, June 15, 2020

Keywords

  • orphelin, Europe centrale, littérature, cinéma, art visuel, enfant, violence

Contact(s)

  • Clara Royer
    courriel : clararoyer [at] gmail [dot] com

Information source

  • Clara Royer
    courriel : clararoyer [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« "All Alone" in East-Central Europe: Reinventing the Orphan from the Fascist to the Socialist Era », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Tuesday, May 12, 2020, https://calenda.org/777881

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal