AccueilComment parler d’environnement ? Héros / hérauts et communication environnementale

Comment parler d’environnement ? Héros / hérauts et communication environnementale

How to talk about the environment? Do we really need new heroes/heralds?

¿Como tratar de medioambiente? ¿Se necesitan realmente a nuevos Héroes/heraldos ?

*  *  *

Publié le vendredi 12 juin 2020 par Anastasia Giardinelli

Résumé

La Terre a-t-elle besoin de héros et de hérauts pour qu’on puisse la sauver, la protéger ? Des expositions au titre évocateur en passant par les « petits pas » de Nicolas Hulot qui a démissionné le 28 août 2018, à l’antenne d’une radio nationale française, France Inter, nous n’avons de cesse de nous trouver confrontés à ce problème crucial : comment communiquer sur la crise environnementale ? Cet appel à contribution pour un colloque international propose d’analyser les mécanismes communicationnels et les facettes de ce souhait de mobilisation porté par les hérauts, professionnels ou non de la communication et des héros de l’environnement, héros ordinaires ou activistes écologistes d’une guerre silencieuse.

Annonce

9, 10 et 11 décembre 2020 à Aix-en-Provence

Colloque international

Argumentaire

La Terre a-t-elle besoin de héros et de hérauts pour qu’on puisse la sauver, la protéger ? Des expositions au titre évocateur en passant par les « petits pas » de Nicolas Hulot qui a démissionné le 28 août 2018, à l’antenne d’une radio nationale française, France Inter, nous n’avons de cesse de nous trouver confrontés à ce problème crucial : comment communiquer sur la crise environnementale ? Ce colloque propose d’analyser les mécanismes communicationnels et les facettes de ce souhait de mobilisation porté par les hérauts, professionnels ou non de la communication et des héros de l’environnement (Schneiter, 2018)1, héros ordinaires ou activistes écologistes d’une guerre silencieuse. Anthropocène, zadistes, tenants du « care », antispécistes, écoféministes, transhumanistes, collapsologues… Notre époque est traversée par des mouvements qui visent différents types de changements, parfois contradictoires. (…)  Mais dans cet espace public ouvert, aux arènes multiples qui portent des discours environnementaux parfois différents, qui émerge ? Qui représente ? Qui incarne ?

Objets des communications

  • Les communications pourront éventuellement porter sur les thématiques suivantes, ou être transversales :
  • Les récits des héros : comment les figures héroïques sont construites, les modalités de « glorification », la mise en discours des martyrs (dimension narratologique).
  • Les trajectoires des « héros/hérauts ».
  • Le parcours de professionnalisation.
  • Les héros/hérauts dans la communication stratégique (ONG, associations, entreprises, institutions, think tanks…).
  • Les mobilisations spontanées et l’apparition des porte-paroles.
  • Les critiques et polémiques.
  • Représentation dans les médias, cultures médiatiques et industries

Les modalités de soumission

Les propositions de communication, en français, en anglais ou en espagnol, comprendront :

  • Prénom et nom.
  • Titres et fonctions.
  • Institutions de rattachement (p. ex. université, laboratoire).
  • Coordonnées de l’auteur (courriel).

Un résumé entre 4 000 et 5 000 signes en prenant soin de justifier sa problématique, sa méthodologie de recherche avec une bibliographie à l’appui.

Une courte biographie de l’auteur à la troisième personne du singulier (max. 500 caractères, espaces non comprises). Il est demandé aux auteurs de respecter scrupuleusement les normes bibliographiques APA.

Les résumés de contribution au colloque sont attendus pour la dernière semaine de septembre 2020.

Si la proposition est retenue, les auteur·es en seront informés·es fin octobre/début novembre 2020. Les propositions de contribution devront être déposées sous format *.doc ou *.docx sur la pla- teforme : ger-cess-2020.sciencesconf.org. Par précaution, nous vous demandons de doubler votre envoi aux animateurs du GER : celine.pascual@univ-amu.fr ; andrea.catellani@uclouvain.be. 

Chaque proposition sera accompagnée d’une version entièrement anonymisée (vérifier que l’identité de l’auteur n’apparaisse pas dans les métadonnées). Un e-mail accusant réception des propositions sera envoyé.

Calendrier

  • Ouverture appel 8 juin 2020
  • Envoi limite des propositions de communication 15 septembre 2020

  • Réponses des contributions 15 octobre 2020

Comité scientifique

  • Nicole d’Almeida, Sorbonne Université, GRIPIC
  • Igor Babou, Université Paris Diderot, Ladyss
  • Françoise Bernard, Aix-Marseille Université, IMSIC
  • Laura Calabrese, ULB, Belgique, ReSIC
  • Dominique Carré, Université Sorbonne Paris Cité, Labsic
  • Daphné Duvernay, Université de Toulon, IMSIC
  • Amaia Errecart, Université Sorbonne Paris Cité, Labsic
  • Olivier Galibert, Université de Bourgogne, Cimeos
  • Béatrice Jalenques Vigouroux, INSA Toulouse, LERASS et LASCO
  • Marc Lits, UCLouvain, Belgique, Centre de recherche en communication
  • Daniel Raichvarg, Université de Bourgogne, Cimeos
  • Yannick Rumpala, Université de Nice Sophia Antipolis, Ermes
  • Jonathon Schuldt, Associate Professor, Cornell University, USA, Department of Communication
  • Edwin Zaccai, ULB, Belgique, Centre d’Études du Développement Durable

Bibliographie

Abram, D., 1997, The spell of the sensuous: Perception and language in a more-than-human world. New York: Vintage

Carré , « Une protestation environnementale entre événementiel et média alternatif », Terminal [En ligne], 103-104 | 2009, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 27 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/ter- minal/2688 ; DOI : https://doi.org/10.4000/terminal.2688

Giaufret A., « L’ethos collectif des guerrilla gardeners à Montréal : entre conflictualité et inclusion », Argumentation et Analyse du Discours [En ligne], 14 | 2015, mis en ligne le 09 avril 2015, consulté le 05 mai URL : http://journals.openedition.org/aad/1978 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ aad.1978

Lease, , 1995, Introduction: Nature under fire. In M.E. Soule & G. Lease (Eds.), Reinventing nature? Responses to postmodern deconstruction (pp. 3-16). Washington, DC: Island Press.

Milstein, (2007). Human communication’s effects on relationships with animals. In M. Bekoff (Ed.), Encyclopedia of human animal relationships: A glo- bal exploration of our connections with animals (3). Westport, CT: Greenwood Publishing Group. 1044-1054

Raccah, Y. (2011). Racines lexicales de l’argumentation : la cristallisation des points de vue dans les mots. Verbum (Presses Universitaires de Nancy), 1(32), 119-141

Rojek, ,2012, Fame attack: the inflation of celebrity and its consequences. A&C Black.

Rosteck, , Frentz, T.S., 2009, Myth and multiple readings in environmental rhetorics: The case of an Inconvenient Truth. Quaterly Journal of Speech, 95(1), 1-19

Schneiter 2018, Les héros de l’environnement, Seuil. 23

Turner , 2016, Celebrities and the environment: the limits to their power, Environmental communication, Vol 10, n°6, 811-814

Turner, , Bonner, F., & Marshall, P. D., 2000, Fame games: The produc- tion of celebrity in Australia. Cambridge University Press.

Valladolid, , & Apffel-Marglin, F., 2001, Andean cosmovision and the nur- turing of biodiversity. In J.A. Grim (Ed.), Indigenous traditions and ecology: The interbeing of cosmology and community (pp. 639-670). Cambridge, MA: Harvard University Press.

Catégories

Lieux

  • Aix-en-Provence, France (13)

Dates

  • mardi 15 septembre 2020

Mots-clés

  • communication, environnement, média, discours

Source de l'information

  • anne Gagnebien
    courriel : anne [dot] gagnebien [at] univ-tln [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Comment parler d’environnement ? Héros / hérauts et communication environnementale », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 12 juin 2020, https://calenda.org/784396

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal