Página inicialInfrastructures situées : écosystèmes, paysages et dynamiques des territoires

Infrastructures situées : écosystèmes, paysages et dynamiques des territoires

Infrastructures in locations: the ecosystems, landscapes and dynamics of territories

Appel à projets de recherche ITTECOP 2020

ITTECOP 2020 call for research projects

*  *  *

Publicado segunda, 15 de junho de 2020 por Céline Guilleux

Resumo

Dans le présent appel, le programme « Infrastructures de transports, territoires, écosystèmes et paysages » (ITTECOP) vise à encourager le développement de recherches finalisées sur les interactions entre les infrastructures linéaires de transport (sensu lato), les écosystèmes à différentes échelles, dans leurs dimensions biotiques (biodiversité) et abiotiques (composantes physico-chimiques), les territoires, produits de l’histoire et de la géographie, et les paysages compris comme la relation entre représentations, perceptions et matérialité. Les espaces naturels, ruraux, périurbains et urbains sont englobés dans cet appel.

Anúncio

Présentation

Le service de la recherche et de l’innovation du MTES en charge du pilotage du programme national de recherche ITTECOP, en partenariat avec l'Ademe, le CILB, la FRB et l'OFB, vient de publier un nouvel appel à proposition de recherche "Infrastructures situées : écosystèmes, paysages et dynamiques des territoires".

Cet appel est construit autour de trois axes :

  • Axe écosystèmes. Connaissance, gestion et réponse des écosystèmes comportant des ILT dans les territoires concernés;
  • Axe infrastructures. Transformation des ILT et de leurs abords : nouveaux usages, nouvelles mobilités, nouvelles demandes écologiques et sociales;
  • Axe territoires. Action publique, action privée : délimitation des actions, gouvernance, territorialisation.

Une réunion de présentation de l’appel et d’échanges entre porteurs de projets et les instances de l’appel est proposée aux personnes intéressées le 23 juin 2020, 14h30-16h30 (inscription).

Dans le présent appel, le programme ITTECOP vise à encourager le développement de recherches finalisées sur les interactions entre les infrastructures linéaires de transport (sensu lato), les écosystèmes à différentes échelles, dans leurs dimensions biotiques (biodiversité) et abiotiques (composantes physico-chimiques), les territoires, produits de l’histoire et de la géographie, et les paysages compris comme la relation entre représentations, perceptions et matérialité. Les espaces naturels, ruraux, périurbains et urbains sont englobés dans cet appel.

Les objectifs généraux des projets viseront :

  1. à améliorer les connaissances (rétrospectives, présentes ou prospectives) dans ce domaine ;
  2. à produire un cadre conceptuel et méthodologique généralisable et si possible applicable ;
  3. à intégrer dans une démarche coordonnée des procédures relevant du domaine des sciences du vivant, des sciences humaines et sociales ainsi que des disciplines de l’aménagement (architecture, urbanisme, paysagisme).

Les recherches pourront inclure les approches de l’ingénierie des infrastructures et de l’ingénierie écologique (y compris agro-écologique ou forestière) et celles de la conception d’espace. La collaboration avec les opérateurs des réseaux d’ILT et des collectivités territoriales sera encouragée. Des comparaisons entre pays européens ou d’autres régions du monde seront les bienvenues, en restant dans un contexte de pays développés, industrialisés, c’est-à-dire déjà fortement dotés en grandes infrastructures linéaires.

Trois types de réponses possibles, définis ci-après, sont ouverts dans le présent appel et peuvent être combinés dans la proposition :

  • des projets de recherche ;
  • des projets exploratoires ou d’incubation ;
  • des synthèses de données (Cesab) ou de connaissances (revue systématique).

Calendrier

  • Date de la réunion de présentation de l’appel et d’échanges : 23 juin 2020, 14h30-16h30
  • Date de clôture des propositions : 14 septembre 2020, 12h00

  • Date de publication de la liste des lauréats : 30 octobre 2020

Critères d’évaluation et processus de sélection

Au terme de la période de dépôt, chaque projet sera expertisé et évalué scientifiquement par les membres du CS. Ces expertises permettront d’établir une liste de classement des projets selon les qualités attendues et listées ci-après. L'analyse ainsi réalisée sera fournie au CO qui décidera in fine des projets retenus :

  • pertinence au regard de l’APR ;
  • qualité scientifique de la démarche et de la méthodologie, qualité de l’état de l'art ;
  • pertinence en matière d’appui à la définition ou à la mise en œuvre des politiques publiques ;
  • reproductibilité de la démarche (ce point fera l’objet d’une attention particulière) 
  • intérêt scientifique et caractère innovant du questionnement et des hypothèses ;
  • compétences scientifiques et interdisciplinarité de l’équipe et des éventuels partenaires ;
  • organisation du projet notamment en termes d’animation scientifique interne favorisant le dialogue interdisciplinaire ;
  • faisabilité (adéquation des moyens et du planning aux objectifs, identification des risques) ;
  • dimensions internationales, nationales et régionales (sujet, partenaires…) ;
  • valorisations envisagées auprès de la communauté scientifique et des acteurs de l’action opérationnelle.

S'appuyant sur le rapport d'expertise dressé par le CS, le CO arrêtera le classement des projets selon les objectifs stratégiques du programme et plus particulièrement ceux de l’appel dédié. Une liste définitive des projets de recherche retenus pour un financement sera publiée à l’issue de la réunion du CO.

Des modifications substantielles des propositions pourront être demandées par les instances de l’appel, CO ou CS, avant de finaliser la décision de financement. De plus, ces mêmes instances se réserveront la possibilité de négocier ou regrouper des projets si cela s’avérait pertinent.

La sélection in fine des projets retenus pour financement dépendra des limites du budget consacré à l’appel à propositions de recherche estimé aujourd’hui à 670 k€.

Toutes les équipes ayant déposé une proposition de recherche recevront un courrier présentant les résultats de la décision du CO.

Les porteurs de projets sélectionnés disposeront d’un mois, à compter de la réception du courrier, pour présenter l’ensemble des éléments originaux, nécessaires à la contractualisation. Passé ce délai et bien qu’ayant été retenus, ils ne pourront plus prétendre à un financement.

Membres du conseil scientifique du programme ITTECOP 

  • ALONZO Éric - École d’architecture de la ville et des territoires Paris Est
  • BIGARD Charlotte - AgroParisTech
  • BONIN Sophie - ENSP Versailles (Présidente du CS)
  • CANTUARIAS Carmen - ESPI
  •  CLAUZEL Céline - Université Paris 7
  • DELBAERE Denis - ENSAP Lille
  • DROUIN Nathalie - KHEOPS (Québec)
  • GUTTINGER Philippe, retraité
  • HAUTIERE Nicolas, IFSTTAR
  • HAY Julien, Université de Bretagne Occidentale
  • LUCAS Marthe - Université d’Avignon
  • MARTY Pascal - Université Paris 1
  • MOULHERAT Sylvain - Sté Terroïko
  • PATUANO Agnès - Université de Wageningen (Pays Bas)
  • QUETIER Fabien, Sté Biotope
  • ROSELL Carme - Minuartia (Espagne)
  • SIMON Laurent - Université Paris I
  • TABACCHI - Université Toulouse 3
  • TROCMÉ-MAILLARD Marguerite - OFROU (Suisse)
  • VANPEENE Sylvie, INRAE

Datas

  • segunda, 14 de setembro de 2020

Palavras-chave

  • transport, paysage, territoire, biodiversité, expérimentation, décision

Contactos

  • Judith Raoul-Duval
    courriel : apr2020 [at] ittecop [dot] fr

Urls de referência

Fonte da informação

  • Judith Raoul-Duval
    courriel : apr2020 [at] ittecop [dot] fr

Para citar este anúncio

« Infrastructures situées : écosystèmes, paysages et dynamiques des territoires », Aviso de concurso, Calenda, Publicado segunda, 15 de junho de 2020, https://calenda.org/784586

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal