StartseiteEspaces du blanc : concepts et pratiques

Espaces du blanc : concepts et pratiques

Blank spaces: concepts and practices

*  *  *

Veröffentlicht am Dienstag, 16. Juni 2020 bei Anastasia Giardinelli

Zusammenfassung

Le blanc est un concept majeur dans la réflexion sur les relations entre écriture et figure. Il renvoie, sans s’y réduire, au support sur lequel s’inscrivent le texte et l'image dans l’espace du livre, de l’estampe, de la peinture, de la paroi ou du mur. Souvent théorisé en Occident comme un vide, un manque qui s’oppose à la matérialité de la figure ou du signe écrit, il est pourtant susceptible d’assumer un rôle énonciatif, sémantique et plastique dont les artistes et les écrivains se sont souvent emparés, et qui reste à interroger. Ce colloque se donne pour but d’explorer la richesse conceptuelle de la notion de blanc, et la multiplicité des enjeux qu’elle ouvre dans l’étude des formes mixtes associant figure et support.

Inserat

Colloque international, jeudi 4 et vendredi 5 février 2021

Institut national d’histoire de l’art, 2 Rue Vivienne, 75002 Paris, salle Vasari

Organisation

  • Marianne Simon-Oikawa (Université de Tokyo, UMR Thalim)
  • Hélène Campaignolle-Catel (CNRS, UMR Thalim, Université Sorbonne nouvelle)

Présentation

Le blanc est un concept majeur dans la réflexion sur les relations entre écriture et figure. Il renvoie, sans s’y réduire, au support sur lequel s’inscrivent le texte et l'image dans l’espace du livre, de l’estampe, de la peinture, de la paroi ou du mur.

Souvent théorisé en Occident comme un vide, un manque qui s’oppose à la matérialité de la figure ou du signe écrit, il est pourtant susceptible d’assumer un rôle énonciatif, sémantique et plastique dont les artistes et les écrivains se sont souvent emparés, et qui reste à interroger. Lien constitutif entre les figures et les graphismes, séparateur syntaxique – pause rythmique ou segmentation logique –, il couvre une surface de lisibilité qui autorise, voire sollicite, la participation active du lecteur/spectateur.

C’est à ce titre qu’il occupe une place majeure dans la réflexion d’Anne-Marie Christin, dont l’œuvre convoque avec force les notions d’« intervalle » et de « réserve ». Mais bien d’autres auteurs ont approché la notion de blanc selon des orientations épistémologiques différentes (citons ici François Cheng, Louis Marin, Jacques Derrida, Jean-François Lyotard) et à l’aide de concepts variés tels que souffle, espacement, virtualité, résistance.

Prolongeant le colloque Écritures V Systèmes d'écriture, imaginaire lettré (2015), ce colloque se donne pour but d’explorer la richesse conceptuelle de la notion de blanc, et la multiplicité des enjeux qu’elle ouvre dans l’étude des formes mixtes associant figure et support. Plus qu’à ses usages culturels et à ses codes symboliques comme couleur, on s’intéressera ici au blanc comme espace et forme à interpréter. Le vocabulaire du blanc (comparaisons linguistiques et constructions culturelles), les théories esthétiques et sémiotiques du blanc, le rapport vide / plein dans la création, les fonctions et les usages du blanc dans les systèmes d’écriture, sont quelques-unes des pistes qui, sans exclusive, pourront être abordées.

Fidèle à la perspective du CEEI, le colloque accueillera des communications portant sur des périodes, des cultures et des aires géographiques variées. 

Modalités de soumission des propositions

Les propositions de communication (titre, résumé de 300 mots environ, brève notice bio-bibliographique, affiliation, coordonnées),

sont à envoyer au plus tard le 15 septembre 2020,

simultanément, aux deux adresses suivantes :

  • msoikawa@l.u-tokyo.ac.jp
  • helene.campaignolle-catel@sorbonne-nouvelle.fr

La réponse sera communiquée le 15 octobre 2020.

Comité scientifique

  • Violaine Anger (Université d'Evry Val d'Essonne/ CERCC-Centre d'études et de Recherches comparées sur la création)
  • Claire-Akiko Brisset (Université de Genève)
  • Claire Bustarret (CNRS, Centre Maurice Halbwachs)
  • Yoon-Jung Do (Université INHA, Incheon, Corée du Sud)
  • Florence Dumora (Université de Paris)
  • Jacques Dürrenmatt (Sorbonne Université)
  • Paul Saenger (Curator of Rare Books, Collection Development Librarian, Newberry Library)

Partenaires organisateurs

Centre d’étude de l’écriture et de l’image, Thalim UMR CNRS, Université Sorbonne nouvelle Paris 3, Université de Tokyo

Orte

  • Salle Vasari - Institut national d’histoire de l’art, 2 Rue Vivienne
    Paris, Frankreich (75002)

Daten

  • Dienstag, 15. September 2020

Schlüsselwörter

  • blanc, espace, écriture, figure, image, vide, intervalle

Kontakt

  • Marianne Simon-Oikawa
    courriel : msoikawa [at] l [dot] u-tokyo [dot] ac [dot] jp
  • Hélène Campaignolle-Catel
    courriel : helene [dot] campaignolle-catel [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

Informationsquelle

  • Marianne Simon-Oikawa
    courriel : msoikawa [at] l [dot] u-tokyo [dot] ac [dot] jp

Zitierhinweise

« Espaces du blanc : concepts et pratiques », Beitragsaufruf, Calenda, Veröffentlicht am Dienstag, 16. Juni 2020, https://calenda.org/785071

Beitrag archivieren

  • Google Agenda
  • iCal