HomeClaude-Nicolas Ledoux (1736-1806). Édition numérique de « L'architecture considérée sous le rapport de l'art, des mœurs et de la législation »

*  *  *

Published on Thursday, June 18, 2020 by Céline Guilleux

Summary

Le labex « Les passés dans le présent » et l’université Paris Lumières lancent un appel à candidature pour un contrat doctoral fléché sur un projet de recherche s'inscrivant dans le programme scientifique 2020-2024 : « Ledoux ». Ce projet consiste en la réalisation d’une édition scientifique numérique et collaborative de l’ouvrage de Claude-Nicolas Ledoux de 1804 : L’architecture considérée sous le rapport de l’art, des moeurs et de la législation

Announcement

Contexte du projet de recherche

Le projet LEDOUX du labex Les passés dans le présent consiste en la réalisation d’une édition scientifique numérique et collaborative de l’ouvrage de Claude-Nicolas Ledoux de 1804, "L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des moeurs et de la législation". Il s’inscrit au croisement des thématiques du labex relatives à l’expérience originale de l’écriture du temps et au processus deconstitution de la mémoire d’une oeuvre (construite et écrite) pour le futur.

Le projet - l’édition scientifique numérique comme ses développements muséaux - est conduit sur une période de trois ans (avril 2020-avril 2022), par Dominique Massounie, maître de conférences en histoire de l’art moderne (HAR-H-Mod, EA4414) et Fabrice Moulin, maître de conférences en littérature française (CSLF, EA1586 - axes Litt&phi et Littérature et Architecture-ILAM).

Se sont associés pour mener à bien ce projet :

  • Le laboratoire HAR, Histoire de l’art et des représentations, université Nanterre,
  • Le laboratoire CSLF, Centre des Sciences des Littératures en Langue Française - L'Établissement public de coopération culturelle de la Saline royale d’Arc-et-Senans (Conseil départemental du Doubs)
  • La Bibliothèque des Arts décoratifs, Paris

Le doctorant, inscrit à l’université de Nanterre, travaillera sous la direction de Marianne Cojannot-Le Blanc, professeure d’histoire de l’art moderne (HAR-H-Mod,EA 4414). Le cas échéant, une co-direction avec un spécialiste de l’histoire de l’architecture pourra être mise en place.

Objectifs du projet

On propose de réaliser la première édition scientifique de L’Architecture de Ledoux, cet ouvrage fascinant, volontairement hermétique et à l’ambition esthétique et philosophique inégalée dans la littérature d’architecture. Cette édition, numérique et collaborative, a pour ambition de restituer l’intégralité du projet éditorial de l’architecte Claude-Nicolas Ledoux, soit le vaste cycle de 5 tomes initialement prévus. Le projet implique de rassembler et d’analyser de manière systématique l’ensemble des planches (près de 500) et plusieurs manuscrits qui témoignent de la préparation de l’entreprise (prospectus, brouillons pour le développement, correspondance...).

Le travail d’édition scientifique et numérique suppose d’étudier conjointement l’ensemble des dimensions de l’oeuvre : le texte, les images et l’objet livre. L’étude et l’élucidation du texte est confiée à un collectif de chercheurs de plusieurs disciplines, qui associe les approches littéraires et d’histoire des idées politiques et artistiques des Lumières. L’étude de l’illustration et de l’élaboration du traité constitue le coeur du travail confié au futur doctorant - un travail de recherche qui contribuera non seulement à la compréhension du projet éditorial mais aussi à la connaissance de l’oeuvre de l’architecte.

Recherche confiée au doctorant

Le doctorant réalisera l’inventaire de l’oeuvre gravé dispersé dans les collections publiques et privées, en France comme à l’étranger, ainsi que celui des dessins préparatoires, souvent mal ou non identifiés. Cet inventaire servira de référence pour l’étude de l’oeuvre bâti et projeté de Ledoux.Il procédera à l’étude matérielle, technique et esthétique des estampes comme des dessins, dont la connaissance approfondie lui permettra de renouveler plusieurs problématiques de l’historiographie ledolcienne, parmi lesquelles la chronologie du travail éditorial, la contribution de Ledoux au dessin et à la gravure d’architecture et le rapport de l’architecte aux graveurs de son temps. Sa recherche contribuera également à faire progresser la connaissance de la gravure d’architecture et des graveurs actifs durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, notamment par un travail de recherche biographique. Du début de la décennie 1770 aux premières années du XIXe siècle, l’architecte s’adressa en effet à plus d’une vingtaine d’entre eux, dont certains fort réputés, mais dont le travail demeure à ce jour dans l’ensemble fort méconnu. 

L’étude de l’illustration de cet ouvrage, considéré tantôt comme un objet singulier tantôt comme la source du renouvellement de la gravure d’architecture au début du XIXe siècle, devrait permettre au doctorant d’écrire un chapitre important de l’histoire du livre d’architecture entre époque moderne et contemporaine.

Enfin, le jeune chercheur participera activement à l’élaboration de l’édition de L’Architecture, tant scientifique (site dédié) que vulgarisée (table tactile du musée Ledoux à la Saline royale) ce qui lui permettra d’aborder les problématiques de l’édition et de la médiation numériques.

Le doctorant bénéficiera d’un environnement de travail privilégié. Étroitement associé au travail collectif de l’équipe scientifique, il participera à toutes les réunions du projet et sera directement impliqué dans l’organisation des journées d’études, de trois séminaires de master et du colloque international d’Arc-et-Senans en 2022.

Pour mener à bien sa recherche, le doctorant bénéficiera d’un accès favorisé aux documents, et de l’accompagnement et de l’expertise des conservateurs des bibliothèques partenaires.

Il devra s’approprier le modèle de données mis en place pour le projet. Pour ce faire, l’étudiant sera formé à la Text Encoding Initiative dans le cadre d’une session de formation continue.

Dans le cadre des échanges d’expertises mis en place avec le projet, le doctorant pourra bénéficier d’un accueil privilégié à la Saline d’Arc-en-Senans et accompagnera l’équipe de recherche pour le travail sur les dispositifs de médiation numérique.

Profil du doctorant

Le candidat sera titulaire d’un master 2 en histoire de l’art et aura bénéficié d’une solide formation en histoire de l’architecture ; il manifestera un intérêt tout particulier pour l’architecture des XVIIIe et XIXe siècles.

Il aura été sensibilisé au dessin et à la gravure ainsi qu’à l’histoire du livre illustré et aux problématiques du rapport texte-image, par l’attention qu’il aura porté à la représentation de l’architecture et au discours de l’architecte.

Le futur doctorant sera sensible aux questions d’édition numérique et/ou aux nouvelles formes de médiation. Quelques connaissances dans ces domaines seraient appréciées.

Afin de poursuivre au mieux le travail de localisation et d’identification de dessins et gravures dispersés dans les collections des musées et des bibliothèques, en France comme à l’étranger, il aura connaissance des principaux outils de recherche dans les collections et les archives. Il devra se montrer à l’aise pour nouer des contacts avec les personnels de ces institutions, ainsi qu’avec les marchands et collectionneurs.

Calendrier

  • Lancement officiel de l’appel à candidatures: 26 mai 2020
  • Fin de dépôt des candidatures: 15 juillet 2020 à 12h (horaire Paris)

  • Annonce de la pré-sélection des candidat.e.s: 23 juillet 2020
  • Audition en visoconférence par le jury constitué: entre le 1er et le 11 septembre 2020
  • Annonce des résultats: 11 septembre 2020 (au plus tard)

En fonction des recommandations gouvernementales en lien avec le virus Covid-19, le calendrier est susceptible d’être modifié. Vous en serez informé.e.s. via la page dédiée sur le site du labex. En l’état,lors du présent lancement de cet appel à candidatures, l’ensemble de la procédure est dématérialisée et les auditions sont prévues en visioconférence.

Critères d’éligibilité

  • Peuvent être candidat.e.s des étudiant.e.s non encore inscrit.e.s en thèse et qui ont soutenu leur mémoire de Master 2 à la date de dépôt des candidatures.

NB: En lien avec la situation sanitaire actuelle, liée au Covid-19, les personnes inscrites en Master 2 en 2019-2020 dont les résultats n’ont pas encore été délibérés par un jury compétent à la date fixée pour le dépôt du dossier peuvent néanmoins déposer une candidature : elles devront joindre à leur dossier le relevé des résultats déjà obtenus et une attestation de leur directeur.trice de mémoire de M2 concernant l’état d’avancement de ce projet et sa soutenance prévue.

  • Peuvent être candidat.e.s des étudiant.e.s ayant poursuivi leur cursus universitaire en France ou à l’étranger.
  • Un dossier de candidature proposant une co-direction (entre 2 directeur.trice.s,entre 2 unités de recherche ou selon une approche bi-disciplinaire) est autorisé.
  • Pour les candidats internationaux, les co-tutelles avec un.e co-directeur.trice membre du Labex sont aussi autorisées.

Le dossier de candidature

Les candidat.e.s qui souhaitent postuler au présent contrat doctoral de la ComUE UPL et du Labex Les Passés dans le présent doivent transmettre un dossier composé de différentes pièces suivantes.

Attention: tout dossier incomplet ou hors délai ne sera pas traité.

Le dossier attendu comprendra :

  • Le dossier de candidature complété (dont le projet de thèse: 10.000 signes maximum. Police : Times, taille 12, bibliographie sommaire incluse. Attention: par souci d’égalité, les pages supplémentaires seront retirées du dossier).
  • Un Curriculum Vitae académique (2 pages maximum).
  • Une lettre de motivation (3.000 signes maximum)
  • Le relevé des notes de Master et l’attestation de soutenance (*)
  • Le mémoire de Master (en .pdf) (*)

NB: (*) Du fait de la situation sanitaire actuelle, si des retards ou décalages dans la remise et les soutenances de mémoire de Master devaient se produire pour les personnes inscrites en Master 2 en 2019-2020, elles devront joindre à leur dossier de candidature le relevé des résultats déjà obtenus et une attestation de leur directeur.trice de mémoire de M2 concernant l’état d’avancement de ce projet et sa soutenance prévue.

Le dossier de candidature sera envoyé sous forme électronique au format .pdf (un seul fichier portant le nom du candidat) à l’adresse suivante: pasp.allocations20@passes-present.eu avec l'intitulé suivant dans l'objet du mail : Candidature Contrat Doctoral UPL&Labex.

Un accusé de réception sera envoyé.

Modalités de sélection

Les critères de sélection pour ce contrat doctoral seront les suivants :

  • la qualité scientifique du dossier (clarté de la problématique, méthodologie et modalités de mise en oeuvre)
  • la qualité du parcours du.de la candidat.e.
  • l’adéquation entre le.la candidat.e, son projet et le profil du contrat doctoral « Projet Ledoux »

La thèse rattachée au « projet Ledoux » sera prioritairement menée au sein de l’unité de recherche Histoire des Arts et Représentations (HAR – EA 4414), sans que cela exclut une co-direction avec le membre d’une autre unité de recherche.

Le jury évaluateur lors des auditions sera composé des personnes suivantes:

  • 2 membres mandatés du Labex Les passés dans le présent
  • Le responsable scientifique et technique du Labex Les passés dans le présent
  • 1 membre mandaté par le Collège doctoral de la ComUE UPL (un des deux co-directeur.trices)
  • La Présidente de la ComUE UPL

Informations complémentaires

  • Durée: 3 ans
  • Début du contrat: rentrée universitaire 2020-2021
  • Rémunération: forfait brut mensuel: 1800€/mois.

Des missions complémentaires d’enseignement seront possibles, selon les règles en vigueur à l’Université où sera inscrit.e le.la doctorant.e. Il en ira de même pour des activités de valorisation des résultats de la recherche, diffusion de l’information scientifique et technique ou encore l’expertise.

Retrouvez la fiche descriptive du projet LEDOUX et le formulaire de candidature en pièces jointes à cette annonce. Pour toute demande de renseignement : pasp.allocations20@passes-present.eu

Subjects

Places

  • Paris, France (75)

Date(s)

  • Wednesday, July 15, 2020

Keywords

  • architecture, littérature, Lumières, édition numérique, muséologie numérique

Contact(s)

  • Marina Egidi
    courriel : marina [dot] egidi [at] parisnanterre [dot] fr

Information source

  • Marina Egidi
    courriel : marina [dot] egidi [at] parisnanterre [dot] fr

To cite this announcement

« Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806). Édition numérique de « L'architecture considérée sous le rapport de l'art, des mœurs et de la législation » », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Thursday, June 18, 2020, https://calenda.org/785793

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal