HomeHealth at work: an issue of education and training?

Health at work: an issue of education and training?

La santé au travail : une question d’éducation et de formation ?

Esasos journal

Revue « Esasos »

*  *  *

Published on Tuesday, July 07, 2020 by Céline Guilleux

Summary

La revue ESASOS convoque les sciences de la vie, les sciences médicales et les sciences humaines et sociales ; trois champs aux épistémologies différentes qui se retrouvent au cœur des questionnements portés par le projet. Elle s’ouvre à l’ensemble des acteurs qui d’une manière ou d’une autre, s’interrogent sur la manière de croiser les questions d’éducation, de santé et de sociétés pour créer de nouvelles intelligibilités à l’échelle régionale, nationale et/ou internationale.

Announcement

Argumentaire

Présenter le titre de ce numéro dans une forme interrogative, c’est d’emblée questionner les paradigmes, théories et modèles qui sous-tendent la notion de santé au travail. En effet, la santé au travail, depuis le XVIIIème siècle jusqu’à aujourd’hui est majoritairement appréhendée du point de vue des risques et du danger, dans un but de les prévenir et de sécuriser le milieu professionnel, ce qui a eu pour effet de réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles. Même si la déclaration de Séoul sur la sécurité et la santé au travail (OIT, 2008) « reconnaît l’importance de l’éducation, de la formation, en matière de prévention et de promotion des mesures préventives », les paradigmes de la prévention des risques et de la réparation restent prépondérants.

Sans pour autant opposer ces deux approches, nous proposons de les mettre en écho pour en dégager l’intérêt et les limites, leur système de valeurs et de croyances, en insistant sur les problèmes émergents qu’elles peuvent soulever et les solutions scientifiquement reconnues qu’elles peuvent apporter à la société et au monde du travail. En effet, le glissement sémantique sur seulement une vingtaine d’années entre les termes de stress au travail, harcèlement moral, burn-out, bore-out, présentéisme, risques psychosociaux, qualité de vie au travail, bien-être au travail, peut témoigner d’un véritable problème non réglé à ce jour tenant à la fois du travail et de la santé publique.

Mais à l’heure où nous rédigeons l’argumentaire, la pandémie de Covid 19 sévit dans le monde. Ce moment global et inédit depuis la Deuxième Guerre mondiale impacte le travail dans des conditions et exercices bouleversés. Les rapports au travail, au collectif, aux valeurs et à l’éthique et aux politiques sont troublés. Tandis que le terme de « travail en mode dégradé » semble devenir le vocable commun aux travailleurs, il est probable que les conditions actuelles et à venir fassent émerger de nouvelles questions de santé au travail davantage liées à des approches sociales, politiques et éducatives. Il est de même souhaitable de tirer profit de ce moment historique pour en recueillir l’émergence de nouveaux rapports au travail et aux collectifs de travail, et de déterminer en quoi l’éducation/formation peut jouer un rôle prépondérant dans ces transformations. En effet, la crise sanitaire, sociale et politique que nous traversons s’annonce durable et lève le voile sur les insuffisances et/ou les forces dans ces trois domaines, qui ont pu conduire à des gestions de crise plus ou moins efficaces et tenables pour les travailleurs, et plus particulièrement pour celles et ceux dits en « première ligne ».

Nous serons donc particulièrement attentifs aux articles qui questionneront la période actuelle du point de vue des épistémologies de la santé en lien avec le travail, mais aussi des possibilités concrètes de transformations à opérer dans le travail en lien avec la santé.

Les terrains investigués et les populations concernées sont variés : les étudiants du lycée général, technologique et professionnel, mais aussi à l’université ou dans les grandes écoles ; les apprentis ou les alternants ; les salariés du secteur public, on pense notamment aux domaines de la santé, du social et de l’éducation, plus généralement des services à la personne ; les salariés du privé, employés par exemple dans le commerce ou l’industrie, que ce soit au sein d’une toute petite ou moyenne à grande entreprise ; certains secteurs particulièrement touchés et/ou en émergence retiendront notre attention, comme par exemple le monde de l’agriculture, de la pêche, de la grande distribution, du tourisme, de la conversion écologique.  Nous porterons de même un intérêt pour la prise en compte des services Ressources humaines, ou de sécurité et santé au travail, mais aussi aux professionnels en situation de vulnérabilité (handicap, maladie).

Enfin, nous attendons également des articles interrogeant la place du numérique dans le travail et son impact sur la santé.

Tout l’enjeu de ce numéro est donc de questionner les enjeux d’éducation et de formation soutenant la santé au travail. Nous les envisageons sur trois axes :

Axe 1 : un enjeu d’empowerment par l’éducation/formation des sujets et acteurs au sein de collectifs de travail, en interrogeant les modèles économiques et leur lien avec le bien-être au travail, mais aussi les modèles organisationnels et managériaux qui sous-tendent le travail : logiques gestionnaires, bureaucratiques, d’optimisation et de performance, de compétitivité, mais aussi de nouvelles logiques comme la digitalisation du travail, l’organisation agile, réactive, innovante, l’autonomisation des travailleurs, à contrario du modèle de la collaboration-coopération (par exemple, les sociétés coopératives). Au regard de ces modèles, il sera donc pertinent d’interroger les types d’empowerment, par exemple de type capacitaire par l’éveil des consciences ? ou de type adaptatif, normatif et culpabilisant ? En quoi ces différents modèles sont-ils au service de la santé des professionnels ? Quelle place donnent-t-ils à la performance de l’entreprise en lien avec la question de la santé ?

Axe 2 : Un enjeu d’éducation/formation à la santé au travail qui doit également être interrogé dans ses liens avec l’éthique et les conditions de vie et de travail inégalitaires, par exemple l’ubérisation, et plus largement avec la question de la transition écologique à l’œuvre qui s’inscrit dans les dimensions à la fois sociales et de santé, mais aussi éthiques et politiques. Il s’agira ici de montrer en quoi les liens entre travail et santé au travail peuvent être un véritable miroir révélateur des sociétés dans leur fonctionnement, dans leurs forces et faiblesses et à tous les niveaux : politique, juridique, éthique et sociale.

Axe 3 : Il sera également pertinent d’interroger la place des agences internationales comme l’Organisation internationale du travail à travers ses préconisations et son centre de formation, ou le programme de l’Agence européenne de santé et sécurité au travail à travers son programme « Être bien sur les lieux de travail quel que soit l’âge et promouvoir une vie active durable » (2016). Sont également attendues des contributions d’approche comparative et contrastive entre pays, entre continents, dans leur façon d’appréhender la question de la santé au travail par des problématisations et des méthodologies contextualisées.

La richesse du croisement des articles de champs disciplinaires variés (sociologie, philosophie, anthropologie, sciences de l’éducation et de la formation, ergonomie, droit, psychologie, psychosociologie, médecine, épidémiologie, économie, gestion...), donnera à ce numéro une coloration plurielle fondée sur l’existence de différents niveaux de réalité, régis par des logiques différentes (article 2 de la Charte de la transdisciplinarité)[1].

Rubriques

  • Pour information, la Revue ESASOS dispose de trois rubriques 
  • Recherches : les articles obéiront aux cadres habituels des productions de connaissances scientifiques et exposeront avec force et clarté leurs ancrages théoriques, leurs méthodologies, leurs résultats et leur mise en perspective avec des travaux scientifiques antérieurs/à venir.
  • Perspectives : les articles accueilleront des protocoles de recherche, des questionnements éthiques, des réflexions épistémologiques à propos de travaux scientifiques menés ou en cours, des réflexions et prises de distance à propos des méthodologies mobilisées.
  • Varia : la rubrique Varia a pour vocation de publier les articles hors thématique. Elle accueille les propositions d’articles à tout moment de l’année, sur tout sujet qui s’inscrit dans la triangulation Éducation, Santé, Sociétés.

Indexation

La revue est indexée depuis 2016 par le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur – HCERES, et le Conseil national des universités - CNU, dans la liste des revues qualifiantes en sciences de l’éducation et de la formation. Attachés à une diffusion aussi large que possible des savoirs, le Réseau des universités pour l’éducation à la santé (UNIRéS) et les Éditions des archives contemporaines (EAC) permettent un libre accès en ligne et sans restriction à tous les numéros de la revue.

Modalités de contribution

Les contributions sont à adresser à cette seule adresse avant le 21 septembre 2020 :

esasos@archivescontemporaines.com

Pour les auteurs, les consignes à respecter sont indiquées ici : https://www.educationsantesocietes.net/instructions/

Début des résultats d'expertises : Novembre 2020

Parution du numéro thématique au printemps 2021

Coordination

Laurence Bergugnat, Maîtresse de conférences HDR Sciences de l’éducation, Université de Bordeaux, Laboratoire Cultures Éducation Sociétés (LACES EA 7437)

Loïc Lerouge, Directeur de recherche CNRS - Droit du travail – Droit de la Sécurité sociale – Droit de la santé, Université de Bordeaux – CNRS, Laboratoire Centre de droit comparé du travail et de la sécurité sociale (COMPTRASEC UMR 5114)

Notes

[1]Adoptée au 1er Congrès Mondial de la Trandisciplinarité, Convento da Arrábida, Portugal, 2-6 novembre 1994.

Date(s)

  • Monday, September 21, 2020

Keywords

  • santé, travail, formation, éducation

Contact(s)

  • Delphine Ballet
    courriel : esasos [at] archivescontemporaines [dot] com

Information source

  • Delphine Ballet
    courriel : esasos [at] archivescontemporaines [dot] com

To cite this announcement

« Health at work: an issue of education and training? », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, July 07, 2020, https://calenda.org/788803

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal